RDC : 30 soldats tués dans l'offensive contre le groupe armé ADF (armée)


Image Post

Société Publié le : 13/01/20 à 03:44:21
Par : Africanews.com




L’armée congolaise a reconnu la perte de 30 militaires dans sa dernière offensive contre le groupe armé des Forces démocratiques alliées (ADF) qui sème la terreur dans l’est de la République démocratique du Congo depuis des années.

L’armée a aussi “enregistré 70 blessés, dont certains graves”, a déclaré samedi à la presse son porte-parole dans la région, le major Mak Hazukai. “Nous avons perdu quelques armes individuelles”.

L’armée affirme avoir conquis jeudi le QG des ADF à Madina dans la région de Beni (province du Nord-Kivu).

“Du côté de l’ennemi, on a neutralisé 40 ADF”, dont “cinq leaders”, a poursuivi le porte-parole de l’armée dans le territoire de Beni.

Des armes ont également été récupérées, selon la même source qui qualifie les ADF d’“intégristes islamistes”.

L’armée congolaise a annoncé le 30 octobre son offensive contre ce groupe armé accusé du massacre de plus de 1.000 personnes dans la région de Beni depuis octobre 2014.

En retour, près de 150 civils ont été tués en un mois, dans des représailles des ADF sur les populations, d’après les observateurs.

À l’origine, les ADF sont des rebelles musulmans ougandais qui se sont repliés dans l’est de la RDC dans les années 90. Ils n’ont pas attaqué les frontières de l’Ouganda voisin depuis des années.

Début 2019, l‘État islamique a revendiqué quelques-unes de leurs attaques.

L’armée congolaise arrive “petit à petit vers Kamango”, un des fiefs des ADF au nord de Beni, vers l’Ouganda, a ajouté le porte-parole militaire.

“Il nous faut une route. Voilà pourquoi à partir d’ici nous irons immédiatement sur la route Mbau-Kamango. On va lancer les travaux de réhabilitation de cette route”, a-t-il déclaré.

L’axe Mbau-Kamango est au coeur d’une zone appelée le “triangle de la mort” en raison des exactions des ADF.

Des habitants de Beni avaient saccagé fin novembre une base civile de la Mission des Nations unies au Congo (Monusco) en accusant les casques bleus d’inaction face aux violences des ADF.

Les autorités congolaises et la Monusco avaient par la suite annoncé des “opérations conjointes”.


Partagez cet article :

Articles à lire sur le même sujet :


Bukavu : 7 personnes tuées en un mois à Bagira ( Société civile)

La situation sécuritaire ne cesse de se détériorer à Bukavu, plus particulièrement dans la commune de Bagira où l'on enregistre des morts par assassinat, des corps sans ramassés dans différents quartiers, mais des ...

Société - il y a 17 hrsLire la suite

Bukavu : Une fillette de 4ans retrouvée morte ce vendredi 14 février 2020 à 17h Kasali

Le corps d'une fille de 4 ans été retrouvé le matin du vendredi 14 Février 2020 à quelques de mètres de la maison de la famille sur avenue Rukumbuka au quartier Kasali en commune de Kadutu. Selon les informations de la soci&eac...

Société - depuis hierLire la suite

Sud-Kivu-Travaux de 100 jours : détournement de 17.581.734$, le CACOOP demande la justice de se sai...

Le caucus des communicateurs de l'opposition au Sud-Kivu a à l'occasion du premier anniversaire de l'alternance en République Démocratique du Congo évalué les travaux d'urgence de 100 jours lancés par la présidence de la ...

Société - depuis hierLire la suite

Bukavu-pétition contre le Maire : la société civile et les forces vives lancent dès ce lundi 17 ...

Prévu pour ce vendredi 14 Février 2020, le dépôt de la petite exigeant la destitution du Maire de Bukavu n'a plus eu lieu. A la base, la marche projetée pour ce faire a été interdite par l'autorité urbaine. Né...

Société - depuis hierLire la suite

Médias : JPDDH exige la libération du journaliste Deckson Asani et la protection de Jeannot Kaleng...

Dans une déclaration rendue publique le 11 Février 2020, l'organisation Journalistes pour la Promotion de le Démocratie et des droits humains "JPDDH" en sigle constate la multiplicité des attaques contres les journalistes dans le grand Kivu, ...

Société - il y a 3 joursLire la suite

Annonce
PROGRAMMES DE VOYAGES
  • Matin (Du mardi au vendredi) : GOMA - BUKAVU
  • Chaque soir : BUKAVU - GOMA - BUKAVU

Contacts :
+243 977749937, +243 975468469, +243 894402457
Partagez nous votre commentaire