RDC : 30 soldats tués dans l'offensive contre le groupe armé ADF (armée)


Image Post

Société Publié le : 13/01/20 à 03:44:21
Par : Africanews.com




L’armée congolaise a reconnu la perte de 30 militaires dans sa dernière offensive contre le groupe armé des Forces démocratiques alliées (ADF) qui sème la terreur dans l’est de la République démocratique du Congo depuis des années.

L’armée a aussi “enregistré 70 blessés, dont certains graves”, a déclaré samedi à la presse son porte-parole dans la région, le major Mak Hazukai. “Nous avons perdu quelques armes individuelles”.

L’armée affirme avoir conquis jeudi le QG des ADF à Madina dans la région de Beni (province du Nord-Kivu).

“Du côté de l’ennemi, on a neutralisé 40 ADF”, dont “cinq leaders”, a poursuivi le porte-parole de l’armée dans le territoire de Beni.

Des armes ont également été récupérées, selon la même source qui qualifie les ADF d’“intégristes islamistes”.

L’armée congolaise a annoncé le 30 octobre son offensive contre ce groupe armé accusé du massacre de plus de 1.000 personnes dans la région de Beni depuis octobre 2014.

En retour, près de 150 civils ont été tués en un mois, dans des représailles des ADF sur les populations, d’après les observateurs.

À l’origine, les ADF sont des rebelles musulmans ougandais qui se sont repliés dans l’est de la RDC dans les années 90. Ils n’ont pas attaqué les frontières de l’Ouganda voisin depuis des années.

Début 2019, l‘État islamique a revendiqué quelques-unes de leurs attaques.

L’armée congolaise arrive “petit à petit vers Kamango”, un des fiefs des ADF au nord de Beni, vers l’Ouganda, a ajouté le porte-parole militaire.

“Il nous faut une route. Voilà pourquoi à partir d’ici nous irons immédiatement sur la route Mbau-Kamango. On va lancer les travaux de réhabilitation de cette route”, a-t-il déclaré.

L’axe Mbau-Kamango est au coeur d’une zone appelée le “triangle de la mort” en raison des exactions des ADF.

Des habitants de Beni avaient saccagé fin novembre une base civile de la Mission des Nations unies au Congo (Monusco) en accusant les casques bleus d’inaction face aux violences des ADF.

Les autorités congolaises et la Monusco avaient par la suite annoncé des “opérations conjointes”.


Partagez cet article :

Articles à lire sur le même sujet :


Ituri-Coronavirus : Le village Nyankunde mis en quarantaine après la confirmation par l’INRB d’...

C’est le Vendredi 27 Mars 2020 que l’Institut National des Recherches Biologiques (INRB) a confirmé un cas positif de Coronavirus à l'Hôpital Général de Référence de Nyankunde situé à 52 Km au Sud...

Société - il y a 2 hrsLire la suite

Une année du magazine libre grands lacs : Une équipe jeune, dynamique et professionnelle (NDSCI).

Célébré le 25 Mars 2020, le premier anniversaire du média en ligne libregrandlac.com ne cesse d'être encouragé et soutenu par divers acteurs sociaux et politiques de la République Démocratique du Congo et ...

Société - il y a 3 hrsLire la suite

RDC-Covid-19 : PPI demande de subventionner les médias et artistes engagés en cette période excep...

Dans son communiqué de presse rendu public le Vendredi 27 Mars 2020, l'organisation de défense des droits humains, Partenariat pour la Protection intégré "PPI" dit suivre de près l'évolution de la pandémie de coronavirus ...

Société - il y a 3 hrsLire la suite

Coronavirus en RDC : le confinement de Kinshasa "reporté"

Le “confinement total” de Kinshasa, qui devait commencer samedi face aux risques de propagation du coronavirus, a été “reporté” sine die, a indiqué vendredi l’autorité provinciale de la capitale de la R&ea...

Société - il y a 4 hrsLire la suite

RDC : l'armée affirme avoir tué un chef rebelle de l'Ituri

L’armée congolaise a affirmé vendredi avoir “neutralisé” un chef rebelle accusé du massacre de dizaines de civils en Ituri dans le nord-est de la République démocratique du Congo. “Le 25 mars, le nomm&ea...

Société - il y a 4 hrsLire la suite

Annonce
PROGRAMMES DE VOYAGES
  • Matin (Du mardi au vendredi) : GOMA - BUKAVU
  • Chaque soir : BUKAVU - GOMA - BUKAVU

Contacts :
+243 977749937, +243 975468469, +243 894402457
Partagez nous votre commentaire