Crise FCC – CACH en RDC : le puissant CLC solidaire du camp Tshisekedi


Image Post

Politique Publié le : 24/01/20 à 15:46:43
Par : John Ndinga /africanews




En RDC, le puissant Comité laïc de coordination (CLC) appelle le président Félix Tshisekedi à la rupture avec son allié, l’ancien chef de l‘État. Pour des raisons liées aux tensions au sein de la coalition au pouvoir.

La proposition a été émise dans une lettre adressée ce 24 janvier, au président congolais, à l’occasion de sa première année à la magistrature suprême, car il y a un an jour pour jour que le fils de l’oppposant historique Étienne Tshisekedi prenait ses fonctions en tant que président.

Sans majorité dans les deux chambres du Parlement et dans les assemblées provinciales, Félix Tshisekedi avait accepté de gouverner avec le camp de son prédécesseur Joseph Kabila. Pour un exercice « équitable et équilibré du pouvoir ».

Mais la coalition entre le Cap pour le changement (CACH) et le Front commun pour le changement (FCC) bat de l’aile. Ainsi qu’en témoignent la menace brandie récemment par Tshisekedi de dissoudre l’Assemblée nationale (article 148 de la constitution) et la réponse de Jeannine Mabunda, présidente de la chambre basse qui redoute « des incompréhensions et des malentendus »

Selon le CLC, il est grand temps pour Tshisekedi de mettre fin à cette alliance. « Dans cette optique, nous vous invitons d’avance, à vous armer de courage, d’audace et de perspicacité car aucune force politique, ni accord ou arrangement particulier, ne peut se prévaloir d‘être au-dessus des prérogatives que vous confère la Constitution», peut-on lire dans le document publié sur Twitter. 

Le CLC a pris de l’importance en fin 2017 et début 2018 par l’organisation des manifestations contre le « non-respect » de l’accord dit de la Saint-Sylvestre censé mettre fin à la crise née du glissement du calendrier électoral en 2016. 

Le CLC a pris de l’importance en fin 2017 et début 2018 par l’organisation des manifestations contre le « non-respect » de l’accord dit de la Saint-Sylvestre censé mettre fin à la crise née du glissement du calendrier électoral en 2016. 


Partagez cet article :

Articles à lire sur le même sujet :


Covid-19 au Sud-Kivu : le gouverneur Ngwabidje Kasi suspend des trafics maritimes fluviaux et vole d...

Dans un point de presse animé au gouvernorat du Sud-Kivu dans la soirée de ce mardi 31 mars 2020, que le  gouverneur de la province annoncé la suspension du trafic des personnes dans tous les postes d’entrée et de sortie à p...

Politique - il y a 8 hrsLire la suite

Goma : La dynamique paysanne féminine à la rescousse des démunies pour lutter contre le covid19....

Le coronavirus n’arrête pas la chaîne de solidarité en faveur des plus démunis, la dynamique paysanne féminine s'est   démarquée de par sa générosité en venant au chevet des femmes culti...

Politique - il y a 9 hrsLire la suite

COVID-19 : le député national Delly Sessanga et la sénatrice Néfertiti Ngudianza sacrifient leur...

Dans deux correspondances adressées pour le député national Delly Sessanga le 31 mars au bureau de l’Assemblée nationale, et pour la sénatrice Néfertiti Ngudianza le 28 mars dernier au bureau du Sénat, les deux parl...

Politique - il y a 10 hrsLire la suite

Covid-19 Sud-Kivu : Le Gouverneur de Province Théo NGWABIDJE Kasi confirme deux cas Positifs import...

Ceci a été rendu public au cours d'un point de presse que le Gouverneur de Province Théo NGWABIDJE Kasi a tenu à son cabinet de travail ce lundi 30 mars 2020, devant la presse tant locale, nationale qu'internationale a Nyamoma Théo NG...

Politique - il y a 2 joursLire la suite

Sud-kivu-Covid-19 : le député Homer Bulakali plaide pour le renforcement des mesures sécuritaires...

Dans une correspondance adressée  gouverneur de province et dont copie est parvenue à libregrandlac.com, l'élu de Bukavu note quelques irrégularités dans la prévention du coronavirus au Sud-Kivu et plaide pour le renfo...

Politique - il y a 4 joursLire la suite

Annonce
PROGRAMMES DE VOYAGES
  • Matin (Du mardi au vendredi) : GOMA - BUKAVU
  • Chaque soir : BUKAVU - GOMA - BUKAVU

Contacts :
+243 977749937, +243 975468469, +243 894402457
Partagez nous votre commentaire