RDC-Une année de passation pacifique du pouvoir : difficile d'évaluer un gouvernement sans approche accès sur les résultats (Christian Zihindula)


Image Post

Politique Publié le : 24/01/20 à 20:12:05
Par : Aboubakar Kigabi




La République Démocratique du Congo a totalisé une année jour pour jour ce vendredi 24 Janvier 2020 de l'alternance Démocratique à la magistrature  suprême. Le 24 Janvier 2019, cette date historique où le président sortant Joseph Kabila a passé les commandes à son successeur M. Felix Tshisekedi. Au Sud-Kivu, l'heure est à l'évaluation du degré du changement prôné par le Cap pour le changement ; la coalition du chef de l'État.

Le rapporteur adjoint du bureau de coordination de la société civile du Sud-Kivu M. Christian Zihindula constate que certaines réalisations sont  difficile à évaluer ,compte tenu qu'il n'y avait aucun programme circonscrit dans un cadre logique ou alors une planification chiffrée.

Cet acteur de la société civile estime qu'à l'occasion de ce premier anniversaire de l'alternance, le gouvernement congolais devra mettre en place une planification quantifiée en vue d'éviter les erreurs de l'année de prise du pouvoir et faciliter une évaluation qualitative et quantitative.

"On voudrait qu'on ait des actions avec une approche de gestion accès sur les résultats. Le peuple a besoin de connaître les projets prévus, le délai et le lieu d'exécution, ainsi que le budget. Cela permettra aux parlementaires et à la population de savoir à quel taux le gouvernement exécute différents projets", dit-il.

Le rapporteur adjoint de la société civile du Sud-Kivu invite le chef de l'État à ne pas rester dans l'absurdité comme fût le cas du pouvoir sortant de Joseph Kabila où il est difficile de savoir faire le distinguo des projets réalisés. Il demande la mise et la publication d'une planification qui répond aux besoins du peuple comme le chef de l'État s'est inscrit dans l'approche de rédévabilité. S'agissant du programme de 100 jours, M. Christian Zihindula reste un peu réserver.

"Certes que ce programme a touché les 26 provinces du pays, mais qui connaissait le timing de ce programme ? C'est la raison d'une bonne planification. Prenons le cas de la route place Muzihirwa jusqu'au gouvernorat. Qui connait comment les travaux quoi que bâclés, étaient planifiés ?. Aucun indicateur. Le chef de l'État peut encore améliorer et nous avons besoin de la bonne gouvernance qui doit passer par la transparence", insinue-t-il.

Tout en félicitant le chef de l'État pour sa volonté de rendre effective la gratuité de l'enseignement de base en République Démocratique du Congo, le rapporteur adjoint du bureau de coordination de la société civile du Sud-Kivu invite invite le président de la République à transformer les défis de cette première année en force en vue répondre aux désidératas de la population congolaise.


Partagez cet article :

Articles à lire sur le même sujet :


38e anniversaire de l'UDPS : NGASA-FATSHI invite le chef de l'État à faire des questions judiciair...

A l'occasion de la célébration du 38e anniversaire de l'Union pour la Démocratie et le Progrès Social "UDPS" en sigle, la société civile Nouvelle Génération d'Accompagnement et de Soutien aux Actions du chef de l'&...

Politique - depuis hierLire la suite

Sud-Kivu : Bahati Lukwebo a reçu du FCC le fonds de la campagne électorale et n'a jamais financé ...

En réaction à la matinée politique de l'Alliance des Forces Démocratiques du Congo et Alliés fidèle au sénateur Modeste Bahati Lukwebo, l'AFDC-A du Front Commun pour le Congo a dans une déclaration rendue publique ...

Politique - depuis hierLire la suite

Héritier Ndjadi sur les attaques contre Vital Kamerhe : Cet acharnement vise à renverser le chef d...

Le président interfédéral de la jeunesse de l'Union pour la Nation Congolaise au Sud-Kivu M. Héritier Ndjadi a en plus de fustiger un comportement mal droit du président intérimaire de l'union pour la Démocratie et le Pro...

Politique - depuis hierLire la suite

Bukavu-suspension d'une greffière : la sortie de Me Alain Shukuru n'est que le début d'un surchauf...

En réaction à la sortie médiatique de Me Alain Shukuru sur le dossier qui l'oppose au sénateur Modeste Bahati Lukwebo, le porte parole de l'Alliance des Forces Démocratiques du Congo et Alliés Me Éphrem Iragi note des con...

Politique - il y a 3 joursLire la suite

Bukavu-requiem pour la paix : Nos assassins sont là et nous gouvernent ( Gervais Cirhalwirwa)

Sous l'initiative de Uwezo Afrika, les habitants de la ville de BUKAVU seront en requiem de la paix en vue de commémorer les victimes des tueries et massacres dans toute la province du Sud-Kivu. L'annonce a été faite ce lundi 10 Février 2020 ...

Politique - il y a 5 joursLire la suite

Annonce
PROGRAMMES DE VOYAGES
  • Matin (Du mardi au vendredi) : GOMA - BUKAVU
  • Chaque soir : BUKAVU - GOMA - BUKAVU

Contacts :
+243 977749937, +243 975468469, +243 894402457
Partagez nous votre commentaire