Kalonge : Incursion des présumés militaires FARDC dans les villages Mukaba et Biharhi à Kalehe


Image Post

Société Publié le : 27/01/20 à 14:44:24
Par : Aboubakar Kigabi




Des hommes armés identifiés aux militaires des Forces Armées de la République Démocratique du Congo ont attaqué plusieurs villages de Kalonge en territoire de Kalehe au Sud-Kivu.

La nouvelle Dynamique de la société civile de Kalonge qui rapporte l'information dénonce la barbarie orchestrée, selon elle par les éléments des Forces Armées de la République Démocratique du Congo venus de Nindja la nuit du dimanche au lundi 27 Janvier 2020 et qui ont fait incursion à MUKABA et BIHARHI dans le village de MULE dans le groupement de Kalonge, en territoire de kalehe.

Le président de la Nouvelle Dynamique de la société civile M.Mushagalusa Rubenga JB dit Shasha fait savoir que ces hommes en uniformes de l'armée loyaliste ont pillé des vaches, chèvres et d'autres biens de la population.

Il demande la diligence des enquêtes par l'auditeur militaire supérieur du Sud-Kivu afin que ces militaires subissent la rigueur de la loi et permettre la restitution des bêtes et autres bien pillés soit restitués, mais aussi le déploiement sans délai des éléments Forces Armées de la République Démocratique du Congo à MULE pour sécuriser ce village abandonné par depuis février 2012.

L'administrateur gestionnaire de la zone de santé de Kalonge confirme les faits et estime qu'il est inconcevable que le problème coutumier qui déchire la chefferie de Nindja soit une insécurité pour le groupement de Kalonge avec un mouvement des militaires incontrôlés .

Il a révélé que la population des sous villages Mukaba, Kakunda, Chega, Biharhi, Chishogorho et Itara environnant les limites de la chefferie de Nindja vivent la panique et d'autres déjà en déplacement vers les villages non encore atteints.

Pour lui, les responsables attitrés doivent prendre des mesures appropriées pour sécuriser les victimes des guerres, conflits et des politiques ambivalentes.


Partagez cet article :

Articles à lire sur le même sujet :


Bukavu : 7 personnes tuées en un mois à Bagira ( Société civile)

La situation sécuritaire ne cesse de se détériorer à Bukavu, plus particulièrement dans la commune de Bagira où l'on enregistre des morts par assassinat, des corps sans ramassés dans différents quartiers, mais des ...

Société - depuis hierLire la suite

Bukavu : Une fillette de 4ans retrouvée morte ce vendredi 14 février 2020 à 17h Kasali

Le corps d'une fille de 4 ans été retrouvé le matin du vendredi 14 Février 2020 à quelques de mètres de la maison de la famille sur avenue Rukumbuka au quartier Kasali en commune de Kadutu. Selon les informations de la soci&eac...

Société - il y a 2 joursLire la suite

Sud-Kivu-Travaux de 100 jours : détournement de 17.581.734$, le CACOOP demande la justice de se sai...

Le caucus des communicateurs de l'opposition au Sud-Kivu a à l'occasion du premier anniversaire de l'alternance en République Démocratique du Congo évalué les travaux d'urgence de 100 jours lancés par la présidence de la ...

Société - il y a 2 joursLire la suite

Bukavu-pétition contre le Maire : la société civile et les forces vives lancent dès ce lundi 17 ...

Prévu pour ce vendredi 14 Février 2020, le dépôt de la petite exigeant la destitution du Maire de Bukavu n'a plus eu lieu. A la base, la marche projetée pour ce faire a été interdite par l'autorité urbaine. Né...

Société - il y a 2 joursLire la suite

Médias : JPDDH exige la libération du journaliste Deckson Asani et la protection de Jeannot Kaleng...

Dans une déclaration rendue publique le 11 Février 2020, l'organisation Journalistes pour la Promotion de le Démocratie et des droits humains "JPDDH" en sigle constate la multiplicité des attaques contres les journalistes dans le grand Kivu, ...

Société - il y a 4 joursLire la suite

Annonce
PROGRAMMES DE VOYAGES
  • Matin (Du mardi au vendredi) : GOMA - BUKAVU
  • Chaque soir : BUKAVU - GOMA - BUKAVU

Contacts :
+243 977749937, +243 975468469, +243 894402457
Partagez nous votre commentaire