Bukavu : Certains agents de la mairie ont signé la pétition visant la destitution du Maire Meschack Bilubi


Image Post

Société Publié le : 27/01/20 à 14:50:09
Par : Aboubakar Kigabi




Depuis sa mise à la disposition des habitants de la ville de Bukavu pour signature, la pétition demandant la destitution du Maire Meschack Bilubi ne cesse de connaître un engouement. Ce lundi 27 janvier 2020, c'était le tour de certains agents de la mairie de Bukavu d'apposer leurs signatures sur cette pétition.

Essentiellement constitué des agents du service d'assainissement dont les éboueurs et Balayeurs.

Selon M. Hypocrate Marume, un des initiateurs de la pétition et qui a reçu la délégation, ces agents ont évoqué le non paiement de salaire de 9 mois, le manque d’équipements et d'encadrement dans leur service. Ce qui les expose aux maladies et la négligence du Maire à vouloir trouver un terrain d'attente dans ce problème.

Lancée depuis le 6 Janvier 2020, cette pétition compte à son actif plus de 1000 signatures compilées et d'autres sont encore disséminées dans les trois communes de Bukavu et à en croire M. Hypocrate Marume, les signatures de comptent à milliers.

Le Maire de Bukavu est accusé de plusieurs griefs entre autres: l'nsalubrité généralisée dans la Ville de Bukavu, la criminalité et insécurité à Bukavu, la mauvaise gestion des ressources humaines, financières de la Mairie, létournement de l'argent destiné à la réhabilitation de la voirie urbaine et de peinture des véhicules en drapeau national, taxe sur éclairage public, les 9 mois impayés des agents, le népotisme et clientélisme dans le recrutement et traitement des agents, l'alimentation du conflit entre vendeurs des souliers usagers et les dépositaires dans le grand marché de Kadutu, aucune réalisation dans le processus budget participatif dans la Ville, le manque de collaboration entre lui et son adjoint, l'entretien des conflits entre les bourgmestres et les cadres de base de la ville.


Partagez cet article :

Articles à lire sur le même sujet :


Sud-Kivu : L'armée ne dénonce pas, elle doit neutraliser les groupes armés et imposer la paix, En...

Il y a environ trois ans, les hauts-plateaux des territoires de Fizi, Uvira et Mwenga au Sud-kivu font face à une guerre entre groupes armés, ainsi que les Forces Armées de la République Démocratique du Congo. Le bilan de cette situati...

Société - il y a 2 hrsLire la suite

Sud Kivu: Le député Olive Mudekereza Namegabe plaide pour la réhabilitation de la RN5.

Le député nationale Jean Olive Mudekereza Namegabe plaide pour la réhabilitation du tronçon routier Kamanyola jusqu'à Uvira sur la route nationale numéro 5. Olive Mudekereza appelle le gouvernement tant provincial que national ...

Société - il y a 3 hrsLire la suite

Sud-Kivu : Attaque du camp de déplacés de Mikenge, Enock Sebineza exige la protection des civiles....

La Mantinée de ce jeudi 28 Mai, un groupe armé Mai-Mai a attaqué le camp de déplacés de Mikenge dans le secteur d'Itombwe en territoire de Mwenga au Sud-kivu. Le député honoraire Enock Sebineza a dans son communiqu&eacut...

Société - depuis hierLire la suite

Sud-Kivu : Les Mai-Mai ont attaqué le camp de déplacés de Mikenge à Itombwe.

Les éléments Mai-mai Biloze Bishambuke ont attaqué le camp de déplacés de Mikenge, secteur d'Itombwe dans le territoire de Mwenga ce jeudi 28 Mai 2020, dans la matinée. Les Forces Armées de la République Dé...

Société - depuis hierLire la suite

Sud-Kivu : Des mal-nourris, morts et surpeuplement dans les prisons, quel rôle joue le ministère d...

Le bureau urbain de la société civile de Bukavu a dans une lettre ouverte adressée au ministre provincial de la justice au Sud-Kivu dénoncé les conditions inhumaines dans les prisons de la province. En cette période de la Covid...

Société - il y a 2 joursLire la suite

Annonce
PROGRAMMES DE VOYAGES
  • Matin (Du mardi au vendredi) : GOMA - BUKAVU
  • Chaque soir : BUKAVU - GOMA - BUKAVU

Contacts :
+243 977749937, +243 975468469, +243 894402457
Partagez nous votre commentaire