RDC: 12 cadavres retrouvés deux jours après une attaque


Image Post

Société Publié le : 09/02/20 à 17:11:46
Par : Africanews.com




Douze corps ont été retrouvés dimanche deux jours après la disparition d’une vingtaine de civils dans une attaque ayant fait huit morts et provoqué la fuite d’habitants d’une agglomération, près de Beni, dans l’est de la République démocratique du Congo, a-t-on appris de la police.

“On a totalisé douze cadavres aujourd’hui (dimanche) des victimes de l’attaque des ADF (Forces démocratiques alliées) de vendredi”, a déclaré à l’AFP le major Losendjola Morisho, chef de la police de la commune rurale de Mangina, territoire de Beni (Nord-Kivu).

“Il y a, en ce moment, une nouvelle incursion des ADF à Makiki (village situé à 2 km à l’est de Mangina) en Ituri. L’armée est en train de les pourchasser en vue de les neutraliser”.

Vendredi, vingt civils ont été portés disparus et huit tués par des membres du groupe armé ADF, selon le bourgmestre (maire) de Mangina. Samedi, Mangina s‘était vidée de ses habitants qui fuyaient l’imminence d’une attaque d’ADF qu’ils avaient vu à 5 km de la ville.

Une série d’attaques meurtrières attribuées au groupe ADF ont eu lieu à l’est puis à l’ouest de la route nationale numéro 4. Depuis une semaine, des attaques des ADF sont signalées au nord aux confins du Nord-Kivu et de l’Ituri.

Le 28 janvier, 36 civils avaient été tués dans une attaque attribuée aux ADF à Oicha, chef-lieu du territoire de Beni, après au moins trois semaines d’accalmie.

L’armée congolaise, qui mène des opérations contre le groupe armé ADF depuis le 30 octobre dans la partie est, a affirmé les avoir chassés de leurs principaux fiefs et avoir tué cinq de leurs six chefs.

Selon les décomptes de la société civile de Beni, des ADF ont massacré plus de 300 civils en représailles à ces opérations militaires lancées contre leurs fiefs.

À l’origine, les ADF sont des rebelles musulmans ougandais qui se sont installés dans l’est de la RDC en 1995. Ils ne lancent cependant plus d’attaques contre les frontières de l’Ouganda voisin depuis des années.

Les ADF “possèdent les caractéristiques à la fois d’un groupe armé et d’une organisation criminelle, et semblent suivre une idéologie islamiste extrême”, selon un rapport remis au Conseil de sécurité des Nations unies.

 


Partagez cet article :

Articles à lire sur le même sujet :


Sud-Kivu : L'armée ne dénonce pas, elle doit neutraliser les groupes armés et imposer la paix, En...

Il y a environ trois ans, les hauts-plateaux des territoires de Fizi, Uvira et Mwenga au Sud-kivu font face à une guerre entre groupes armés, ainsi que les Forces Armées de la République Démocratique du Congo. Le bilan de cette situati...

Société - il y a 5 hrsLire la suite

Sud Kivu: Le député Olive Mudekereza Namegabe plaide pour la réhabilitation de la RN5.

Le député nationale Jean Olive Mudekereza Namegabe plaide pour la réhabilitation du tronçon routier Kamanyola jusqu'à Uvira sur la route nationale numéro 5. Olive Mudekereza appelle le gouvernement tant provincial que national ...

Société - il y a 5 hrsLire la suite

Sud-Kivu : Attaque du camp de déplacés de Mikenge, Enock Sebineza exige la protection des civiles....

La Mantinée de ce jeudi 28 Mai, un groupe armé Mai-Mai a attaqué le camp de déplacés de Mikenge dans le secteur d'Itombwe en territoire de Mwenga au Sud-kivu. Le député honoraire Enock Sebineza a dans son communiqu&eacut...

Société - depuis hierLire la suite

Sud-Kivu : Les Mai-Mai ont attaqué le camp de déplacés de Mikenge à Itombwe.

Les éléments Mai-mai Biloze Bishambuke ont attaqué le camp de déplacés de Mikenge, secteur d'Itombwe dans le territoire de Mwenga ce jeudi 28 Mai 2020, dans la matinée. Les Forces Armées de la République Dé...

Société - depuis hierLire la suite

Sud-Kivu : Des mal-nourris, morts et surpeuplement dans les prisons, quel rôle joue le ministère d...

Le bureau urbain de la société civile de Bukavu a dans une lettre ouverte adressée au ministre provincial de la justice au Sud-Kivu dénoncé les conditions inhumaines dans les prisons de la province. En cette période de la Covid...

Société - il y a 2 joursLire la suite

Annonce
PROGRAMMES DE VOYAGES
  • Matin (Du mardi au vendredi) : GOMA - BUKAVU
  • Chaque soir : BUKAVU - GOMA - BUKAVU

Contacts :
+243 977749937, +243 975468469, +243 894402457
Partagez nous votre commentaire