Bukavu-requiem pour la paix : Nos assassins sont là et nous gouvernent ( Gervais Cirhalwirwa)


Image Post

Politique Publié le : 11/02/20 à 14:10:08
Par : Aboubakar Kigabi




Sous l'initiative de Uwezo Afrika, les habitants de la ville de BUKAVU seront en requiem de la paix en vue de commémorer les victimes des tueries et massacres dans toute la province du Sud-Kivu. L'annonce a été faite ce lundi 10 Février 2020 au cours d'une conférence de presse tenue par Uwezo Afrika au centre Amani.


Aucours de cette conférence de presse, les différents panelistes sont revenus sur l'importance de commémorer ces morts, mais également la nécessité de la mise en place d'un tribunal pénal international sur le Congo.

Un des orateurs, l'historien Gervais Cirhalwirwa a à cette occasion fait savoir que la République Démocratique du Congo est victime d'un complot international.

Il a rappelé la résolution N°4 des accords de sun city qui recommande la mise en place d'un tribunal pénal international sur le Congo en vue de juger les auteurs et complices des différents massacres commis sur le sol congolais et s'est interrogé sur la non effectivité de ce tribunal après plusieurs années.
"Les assassins sont là, ils font tout, nous gouvernent et peuvent ordonner pour leurs victimes", s'indigne-t-il.
Il a en outre rappelé qu'en ville de Bukavu, il y a quelques années lors de la rébellion du RCD, des massacres avaient été perpétrés et des gens ont été enterrés dans des fosses communes à l'instar du terrain de l'Institut Supérieur Pédagogique où au-moins 600 personnes avaient été enfouies.

Qu'avons-nous fait ? Où est ce que ces massacreurs sont parti fêter leur forfait ? S'interroge M. Gervais Cirhalwirwa.

Pour lui, le comble est que ces présumés auteurs des tueries et massacrés ont bénéficié et continuent à bénéficier de la confiance de leurs victimes qui à chaque phase électorale, ils ont élu pour président à la destinée du pays.

Il estime que l'exemple de la France où tous les traîtres ont subit une sanction d'inéligibilité nationale devrait être appliqué en République Démocratique du Congo.

Il croit néanmoins que même si un tribunal pénal international sur la République Démocratique du Congo n'est pas créé, la conscience finira par détruire les auteurs des massacres au Congo.

"Si vous voulez que ce pays marche et la paix soit instaurée à travers toute l'étendue de la nation, nous devons exiger la création de ce tribunal afin de juger les auteurs.

M. Gervais Cirhalwirwa invite par ailleurs la jeune à s'interroger de l'histoire de leur pays et s'impliquer d'avantage car à l'allure où vont les choses, certaines puissances jouent à l'isure pour qu'enfin les victimes et témoins des ces affres soient tous morts et le tribunal pénal international sur le Congo ne sera pas créé.


Partagez cet article :

Articles à lire sur le même sujet :


RDC – Violences en Ituri : Tshisekedi change de stratégie

Face aux violences qui perdurent dans la province de l’Ituri dans l’est, le président de RDC, Félix Tshisekedi fait appel à d’anciens chefs de milices. Ces derniers devraient prendre langue avec un groupe armé qui massa...

Politique - depuis hierLire la suite

Désignation des animateurs de la CENI: F. Tshisekedi recommande acteurs intervenants de prendre en ...

Au cours du conseil des ministres de vendredi 3 juillet 2020, le Président de la République a indiqué avoir été informé du fait que la procédure devant conduire à la désignation des candidats au sein de la C...

Politique - il y a 2 joursLire la suite

RDC : manifestations contre le choix du nouveau président de la commission électorale

En attendant l’approbation du président Tshisekedi, des ONG de RDC ne veulent pas voir Ronsard Malonda à la tête de la commission électorale. Pour de nombreuses raisons. Des images postées sur des résea...

Politique - il y a 2 joursLire la suite

RDC : L' entérinement de Ronsard Malonda par l’Assemblée Nationale à la tête de la CENI,crée ...

Après les déclarations des députés du Cap pour le Changement, allié du Front Commun Pour le Congo au pouvoir et ceux de LAMUKA, le parti présidentiel, rejette formellement l' entérinement de Ronsard Malonda candidat d'une...

Politique - il y a 3 joursLire la suite

Sud-Kivu : La Société Civile s'oppose à une tentative d'émiettement de la RDC (Nicolas Kyalangal...

La matinée de mercredi 1er Juillet 2020, des drapeaux de la République du Kivu ont été hissés dans plusieurs endroits de la ville de Bukavu au Sud-Kivu, dans le but de réclamer l'indépendance de l'ancien Kivu du reste de ...

Politique - il y a 5 joursLire la suite

Annonce
PROGRAMMES DE VOYAGES
  • Matin (Du mardi au vendredi) : GOMA - BUKAVU
  • Chaque soir : BUKAVU - GOMA - BUKAVU

Contacts :
+243 977749937, +243 975468469, +243 894402457
Partagez nous votre commentaire