Bukavu-suspension d'une greffière : la sortie de Me Alain Shukuru n'est que le début d'un surchauffe judiciaire qui le déboutera et d'un chemin vers une justice distributive (Me. Éphrem Iragi)


Image Post

Politique Publié le : 13/02/20 à 19:19:34
Par : Aboubakar Kigabi




En réaction à la sortie médiatique de Me Alain Shukuru sur le dossier qui l'oppose au sénateur Modeste Bahati Lukwebo, le porte parole de l'Alliance des Forces Démocratiques du Congo et Alliés Me Éphrem Iragi note des contradictions dans le chef de l'accusé.

Estimant que Me Alain Shukuru a été conseil de l'AFDC-A parceque porteur d'une procuration dûment signée par Mme la présidente nationale ad'interim de l'AFDC-A, Jacqueline RUMB KAZANG et en même temps, serait poursuivi pour sa fidélité à Néné Nkulu, que lui-même reconnaît comme son autorité morale de l'AFDC-A en lieu et place du sénateur Modeste Bahati Lukwebo, initiateur, président national et autorité morale du seul et unique regroupement politique AFDC-A reconnu et publié au Journal Officiel; ses honoraires seraient alors réclamées à la nouvelle autorité morale de l'Alliance des Forces Démocratiques du Congo et Alliés Mme Néné Nkulu, fait remarquer Me Éphrem Iragi.

Le porte parole de ce regroupement politique révèle que la justice comprend que c'est une énième provocation de la part de celui qu'une majeure partie de la population qualifie d'ingrat et se dégage clairement une nette confusion dans son chef.

"Si Mme Néné Nkulu est réellement son désormais autorité morale de l'AFDC-A, pourquoi n'a-t-il pas hérité le passif et l'actif du regroupement? Pourquoi ne paierait-elle pas les honoraires que son Camarade impute à L'AFDC-A et à son Initiateur? Peut-on comprendre que l'action de Me Alain Shukuru est mal dirigée dès lors que lui ne reconnait plus la responsabilité de l'AFDC-A au Sénateur Modeste Bahati Lukwebo?, s'interroge-t-il.

En outre, Me Éphrem Iragi comprend de cette sortie médiatique qui vise faire croire à l'opinion que la greffière suspendue l'est injustement, n'est que le début d'un surchauffe judiciaire qui déboutera Alain Shukuru et d'un chemin vers une justice distributive .

L'audience qui devrait mettre au prise les deux parties n'a plus eu lieu le mercredi 12 Février 2020 pour raison de grève entamée par les magistrats.

Attrait en justice par le sénateur Modeste Bahati Lukwebo, Me Alain Shukuru parle d'une cabale Judiciaire juste pour avoir demandé ses honoraires de quatre ans et pour son soutien manifesté à Mme Néné Nkulu, autorité morale de l'AFDC-A aile Front Commun pour le Congo, mais aussi condamne la suspension de Mme Nelly Mwanza pour avoir expérimenté un exploit contre Bahati Lukwebo "une citation à témoin".


Partagez cet article :

Articles à lire sur le même sujet :


38e anniversaire de l'UDPS : NGASA-FATSHI invite le chef de l'État à faire des questions judiciair...

A l'occasion de la célébration du 38e anniversaire de l'Union pour la Démocratie et le Progrès Social "UDPS" en sigle, la société civile Nouvelle Génération d'Accompagnement et de Soutien aux Actions du chef de l'&...

Politique - il y a 2 joursLire la suite

Sud-Kivu : Bahati Lukwebo a reçu du FCC le fonds de la campagne électorale et n'a jamais financé ...

En réaction à la matinée politique de l'Alliance des Forces Démocratiques du Congo et Alliés fidèle au sénateur Modeste Bahati Lukwebo, l'AFDC-A du Front Commun pour le Congo a dans une déclaration rendue publique ...

Politique - il y a 2 joursLire la suite

Héritier Ndjadi sur les attaques contre Vital Kamerhe : Cet acharnement vise à renverser le chef d...

Le président interfédéral de la jeunesse de l'Union pour la Nation Congolaise au Sud-Kivu M. Héritier Ndjadi a en plus de fustiger un comportement mal droit du président intérimaire de l'union pour la Démocratie et le Pro...

Politique - il y a 2 joursLire la suite

Bukavu-requiem pour la paix : Nos assassins sont là et nous gouvernent ( Gervais Cirhalwirwa)

Sous l'initiative de Uwezo Afrika, les habitants de la ville de BUKAVU seront en requiem de la paix en vue de commémorer les victimes des tueries et massacres dans toute la province du Sud-Kivu. L'annonce a été faite ce lundi 10 Février 2020 ...

Politique - il y a 6 joursLire la suite

Bukavu : Uwezo Afrika en requiem de la paix ce 12 Février à la cathédrale Notre-Dame de la Paix

L'organisation non gouvernementale Uwezo Afrika Initiative organise un requiem pour la paix ce mercredi 12 Février 2020 dans la cathédrale Notre-Dame de la paix de Bukavu. La coordinatrice de cette organisation Mme Douce Namwezi l'a fait savoir ce lundi ...

Politique - il y a 6 joursLire la suite

Annonce
PROGRAMMES DE VOYAGES
  • Matin (Du mardi au vendredi) : GOMA - BUKAVU
  • Chaque soir : BUKAVU - GOMA - BUKAVU

Contacts :
+243 977749937, +243 975468469, +243 894402457
Partagez nous votre commentaire