Sud-Kivu : Commémoration des massacres du Bushi à Kaniola du 14 au 15 Mars 2020


Image Post

Société Publié le : 04/03/20 à 14:32:46
Par : Aboubakar Kigabi




Les massacres du Bushi en territoire de Walungu et Kabare au Sud-Kivu seront commémorés à Kaniola en date du 14 et 15 Mars 2020. Kaniola est situé dans la chefferie de Ngweshe, territoire de Walungu au Sud-Kivu en République Démocratique du Congo. Un mausolée y est érigé et regorge l’histoire du peuple du bushi, sa souffrance et sa persévérance due aux atrocités des massacres dès 1998 jusqu'à 2008. Ce lieu reste un peu inconnu par la plupart de la population congolaise en particulier et celle monde en générale, pourtant considéré comme le fief des atrocités des différentes guerres au Sud-Kivu.

L'annonce a été faite ce mardi 04 Mars par le député provincial Dr. Homer Bulakali au cours d'un point de presse tenu à Bukavu.

L'objectif est non seulement honorer la mémoire des victimes mais aussi faire connaître au monde que les survivants l'exigent l'institution d'un Tribunal Pénal International sur le Congo en vue de juger les auteurs étrangers qui sont venus tuer les citoyens congolais sur leur sol.

Cette commémoration veut mettre les jalons de l'exigence de cette juridiction internationale pour que ces affres ne restent seulement
documenter comme c'est le cas aujourd'hui avec plusieurs livres de différents chercheurs, mais plutôt matérialiser les différents écrits notamment la résolution 34 du dialogue inter congolais de sun-city qui recommande l'institution d'un Tribunal Pénal International sur le Congo, ainsi que le rapport Mapping.

Dix sept ans après la signature de cet accord, les survivants des massacres qu'accompagne le député provincial Dr. Homer Bulakali veulent hausser le ton pour que ce tribunal soit mis en place de ce tribunal qui non seulement viendra penser les plaies qui sont encore fraîches, mais aussi faciliter l'instauration d'une paix durable dans la région.

"S'il n'y a pas de paix sans justice. Pour arrêter les différentes incursions des armées étrangères qui viennent violer et tuer les congolais sur leur sol, il faudra que tout congolais soutienne la démarche afin que les pays voisins qui sont venus tuer nos frères réparent les préjudices causés et la commémoration des massacres de Kaniola est une première phase pour demander l'implication de la communauté internationale", dit Homer Bulakali.

Pour lui, la multiplicité de groupes armés en République Démocratique du Congo est une conséquence de l'absence de la justice pour condamner les auteurs des massacres et trouvent parfois que les bourreaux sont plébiscités et il est inconcevable de penser à la paix à l'Est par des forums ou dialogues, mais plutôt par le biais de la justice et le chemin est lancé pour mettre un terme à cette situation déplorable.

" Ne pas instituer un tribunal et ne pas juger les coupables veut dire tout simplement qu'on condamne la République Démocratique du Congo à la disparition car les conséquences des massacres sont extrêmement graves et ne peuvent être stoppées que par la condamnation des auteurs ", déclare le député provincial Dr Homer Bulakali.

La commémoration des massacres de Kaniola connaîtra la participation de toute la population des territoires de Walungu et de Kabare, la notabilité, les différentes autorités politico administratives et toute autre personne épris de la paix et de la justice en République Démocratique du Congo.

Après Kaniola, le cap sur les territoires de Kalehe à Kamananga, de Mwenga à Kasika et Mwenga centre, d'Uvira à Katogota et Mutarule où des gens avaient été massacrés et d'autres enterrés vivants.


Partagez cet article :

Articles à lire sur le même sujet :


Covid-19-isolement de Bukavu : Le ministère de l'agriculture créera des entrepôts de stockage et ...

Au cours d'une interview accordée à libregrandlac.com le samedi 04 Avril 2020, le ministre provincial de l'agriculture, pêche et élevage au Sud-Kivu Marcelin Bahaya a renseigné que le gouvernement est à pied d'œuv...

Société - il y a 21 hrsLire la suite

Mwenga : un militaire sauvé de justesse après avoir assassiné un creuseur d'or à Lugushwa.

Un militaire des Forces Armées de la République Démocratique du Congo a tiré à bout portant  sur un creuseur d'or à lugushwa Mapale. Cet assassinat a entraîné une vive tension entre la population et les militai...

Société - il y a 22 hrsLire la suite

Nord-Kivu : Enlèvement d'un prêtre catholique à Rutshuru

Annoncé ce matin par le bureau du diocèse de Goma, monsieur l'Abbé FAUSTIN VAYIRE curé de la paroisse de Katwe dans la chefferie de Bwito, vient d'être enlevé par les inconnus sur le tronçon Kibirizi-Rwindi en plein parc n...

Société - il y a 2 joursLire la suite

Sud-Kivu: Nous n'avons pas deux chefs au pays, l'eau et l'électricité sont gratuites pendant cette...

Plusieurs opinions s'expriment sur la déclaration du Directeur provincial de la régie de distribution d’eau, demandant à la population de continuer à payer les factures en ces mois de Covid 19, le député national Maisha Bi...

Société - il y a 3 joursLire la suite

Ebola : La protection Civile du Nord-Kivu remet les activités EDS à la communauté et sensibilise ...

Dans un message du Coordonnateur de la Protection Civile du Nord-Kivu de ce samedi 04 Avril, Joseph  MAKUNDI prépare moralement les habitants des zones touchées par l’épidémie à se préparer pour la prise en charge de ...

Société - il y a 3 joursLire la suite

Annonce
PROGRAMMES DE VOYAGES
  • Matin (Du mardi au vendredi) : GOMA - BUKAVU
  • Chaque soir : BUKAVU - GOMA - BUKAVU

Contacts :
+243 977749937, +243 975468469, +243 894402457
Partagez nous votre commentaire