Sud-Kivu- prévention du coronavirus : la société civile déplore les discours stériles sans impact sur terrain


Image Post

Société Publié le : 18/03/20 à 06:18:46
Par : Aboubakar Kigabi




La société civile du Sud-Kivu a bien accueilli les sorties médiatiques des autorités provinciales sur la question de prévention de la pandémie de corona virus et estime que c'est le fruit des revendications de la population.

Cependant, elle déplore que leurs discours soient stériles et sans un quelconque impact sur le terrain.

Pour elle, l'approche choisit par les autorités provinciale n’a pas vocation à rassurer la population, par contre des interrogations sur la persistance des dirigeants à ignorer l’évident de contamination du Sud-Kivu par la pandémie de coronavirus.

Le trésorier de cette structure citoyenne, le révérend pasteur Nicolas Kyalangalilwa parle d'une posture est indigne de ceux qui ont vocation à veiller sur le bien-être de la population et qui serait lié au manque du savoir-faire ou à la myopie politique compte tenu que le temps des discours est révolu et la population veut voir des actions concrètes.
Pour une meilleure prévention du coronavirus, M. Nicolas Kyalangalilwa propose que l’action du gouvernement soit axée sur deux fronts entre autres : sensibiliser et rassurer la population sur sa capacité à gérer toute crise éventuelle et préparer le système sécuritaire, sanitaire et économique sur la venue de cette crise sanitaire.

A l'heure où toute la population du Sud-Kivu et de la ville de Bukavu en particulier craint une probable contamination, le gouvernement provincial doit répondre à plusieurs questions pour rassurer sur sa capacité à gérer une possible pandémie de corona virus dans la province notamment : la province a-t-elle un laboratoire capable de tester le corona virus ? Si oui, le quel ? Et en combien de temps ?, quel est le mécanisme de contact et d’alerte pour les cas suspect ? Qui contacter pour ce faire ?, le Sud-Kivu a-t-il suffisamment de personnels soignants et des lits dans les hôpitaux privés et publics pour accommoder le nombre de malades qui se déclareraient éventuellement une fois que le corona virus sera à Bukavu ? Quel est le plan de pris en charges des personnes à risques (vieillards, etc.) surtout ceux qui n’ont pas de moyen pour payer les soins de santé ? Y a-t-il une réserve suffisante en médicaments et nourriture pour se préparer à une éventuelle fermeture des marches ? Quel budget est alloué à la gestion de cette crise ? Qui dirige cette cellule de crise ? Qui composent cette cellule de crise? Que fait la province pour sensibiliser la population et la préparer à un éventuel scénario ou les mesure de quarantaine de masse seront observées ?

Pour cet acteur de la société civile, on estime le taux d’infection autour de 60% et dans d'espèce pour le Sud-Kivu se serait plus de 4 millions des malades et plus de 600 milles personnes pour la ville de Bukavu qui visiteront les institutions sanitaires dans les 3 mois suivants l’installation de la pandémie de coronavirus.

Ainsi la société civile du sud-kivu aimerait voir le gouvernement provincial faire dans le cadre de la préparation le système sécuritaire, sanitaire et économique sur la venue de la crise, un problème de santé publique et mettre en place une approche multi-sectorielle incluant toutes les couches de la société et principalement les acteurs dans les domaines de la santé, l’économie et la sécurité à l'instar d'autres pays qui ont compris cette aspect multidimensionnel de la crise et par conséquent ont décrété un état d’urgence.

M. Nicolas Kyalangaliwa invite la province du Sud-Kivu à se préparer à cette éventualité en mettant en place une task-force ou cellule de crise composée des experts dans le domaine d’épidémiologie qui doivent travailler sur les questions ci-haut citées et mettre en place et communiquer le plan d’action selon les différents scénarii qui peuvent se poser, mais aussi tenir une réunion des autorités avec les responsables des institutions sanitaires en provinces privés et publiques qui ressortira un plan de prise en charge, une réunion avec la FEC pour trouver des l’alternatives d’approvisionnement ainsi que s’assurer que les commerçants véreux n’exploiteront cette crise pour des fins égoïstes pour hausser le prix des denrées des bases ; une réunion avec les services de sécurités pour s’assurer que tout possible débordement à cause de la panique sera contenue, une réunion avec les forces vives et leaders d’opinion de la province afin de les recruter dans cette lutte, le déploiement des équipes de sensibilisation dans tous les territoires de la province afin de s’assurer que toutes les couches de la population comprennent les enjeux et s’engagent dans la lutte.

Par ailleurs, il note que dans cette crise de corona virus, chaque pays doit se mobiliser et compter sur ces propres efforts et ne pas tenir compte des fonds d’aide venant d’un quelconque pays pour protéger ses propres citoyens.

Le révérend pasteur Nicolas Kyalangalilwa renseigne que la société Civile du Sud-Kivu est et reste disponible à aider les autorités provinciales dans ces démarches car C’est dans l’unité et la sérénité que cette pandémie sera vaincu.


Partagez cet article :

Articles à lire sur le même sujet :


Covid-19 au Sud-Kivu : Ghislain Barholere appelle à la mobilisation des professionnels de la santé...

Dans son message adressé à la population du Sud-Kivu, Ghislain Barholere, Etudiant en Master de Spécialisation en Sciences Politiques à l'Université Libre de Bruxelles, dit partager l’inquiétude, l’anxiét&eacu...

Société - il y a 16 hrsLire la suite

Covid-19 : la RDC enregistre 11 nouveaux cas positifs.

La République Démocratique du Congo vient de franchir la barre de 3 chiffres soit 109 personnes testées positives au corona virus. Selon les résultats de l’Institut national de recherche biomédicale INRB de ce mardi 31 mars 2020...

Société - depuis hierLire la suite

BENI: trois civils tués par des présumés rebelles Adf.

Des présumés rebelles  ougandais Adf ont rendus une embuscade  aux usagers de la route Oicha Eringeti la soirée de ce dimanche 29mars 2020 aux environs de 17 heures locales.  C’est dans la localité de Kisiki groupement b...

Société - il y a 3 joursLire la suite

Covid-19 au Sud-Kivu : le gouvernement appelé à éviter les morts en cascade des prisonniers (Dép...

Alors que la province du Sud-Kivu a enregistré deux cas de coronavirus dans la ville de Bukavu, le député provincial Homer Bulakali craint la catastrophe dans les maisons carcérales de la province. Cet élu de Bukavu s'appuie sur la me...

Société - il y a 3 joursLire la suite

Bukavu : PPI soutient les poursuites judiciaires contre le commandant ville de la police.

L’ONG de défense des droits humains Partenariat pour la Protection Intégrée (PPI), condamne l’arrestation arbitraire et voie de faits (détention illégale), suivies des actes de torture du défenseur des droits humains...

Société - il y a 3 joursLire la suite

Annonce
PROGRAMMES DE VOYAGES
  • Matin (Du mardi au vendredi) : GOMA - BUKAVU
  • Chaque soir : BUKAVU - GOMA - BUKAVU

Contacts :
+243 977749937, +243 975468469, +243 894402457
Partagez nous votre commentaire