L’annonce a été faite lundi dans la soirée par le ministère de la Santé. « Un premier cas de guérison de COVID19 en RDC. Il s’agit d’une personne qui a contracté la maladie il y a quelques semaines et qui après une prise en charge appropriée, ne présente plus de symptômes. L’INRB (Institut national de recherche biologique, NDLR) vient de confirmer l’absence du virus chez la personne », a déclaré le docteur Eteni Longondo, ministre de la santé cité par des médias locaux dont le site politico.cd.

Mais pas encore de détails sur la nature du produit qui est venu à bout du virus.

La RDC qui compte 30 cas de COVID-19 pour deux décès, fait partie des 37 pays africains touchés par le coronavirus. C’est l’un des rares pays du continent à enregistrer des cas de guérison de du coronavirus après les deux déclarés la semaine dernière au Cameroun.

Comme quoi, même si l’Afrique a déjà perdu près de 52 de ses fils du fait du COVID-19, ce n’est pas le moment pour le continent de s’alarmer. Moins encore de dormir sur ses lauriers, car, comme prévenait récemment l’OMS, le pire n’est pas trop loin.