RDC : l'heure de vérité pour Vital Kamerhe?


Image Post

Politique Publié le : 08/04/20 à 16:41:46
Par : Africanews.com




Le directeur de cabinet du chef de l‘État de RDC est arrivé mercredi à un tribunal de Kinshasa. Vital Kamerhe doit s’expliquer sur la gestion des fonds destinés à financer le « programme des 100 jours ».

Au mépris même du confinement décrété par les autorités pour faire face au coronavirus qui a déjà touché 180 Congolais pour 18 décès, ils étaient des centaines voire des milliers à faire le déplacement du Tribunal de Matété, au sud de Kinshasa.

C‘étaient non seulement des membres de l’Union pour la nation congolaise (UNC), parti de Vital Kamerhe, mais aussi les détracteurs du directeur de cabinet du chef de l‘État, lesquels criaient en lingala « le voilà, le voleur en question ».

Effectivement, Vital Kamerhe doit dire sa part de vérité concernant la gestion des fonds mobilisés par l‘État congolais pour l’exécution du programme dit des 100 jours lancé par Tshiekedi dès sa prestation de serment en tant que président de la République.

Un programme dont la réalisation phare devrait être la construction des sauts-de-mouton (ponts urbains), afin d’apporter une réponse conséquente à l‘épineux problème des embouteillages dans la capitale congolaise. Malheureusement, suite au piétinement du projet, la justice a initié des enquêtes, non sans interpeller de hautes personnalités parmi lesquelles Vital Kamerhe.

« Respectueux de l‘état de droit », M. Kamerhe qui ayant décliné une première invitation du parquet de Matété a finalement décidé de répondre à la deuxième tout en appelant ses partisans au calme et à la sérénité. Il a également affirmé sa volonté de travailler aux côtés du président Tshisekedi pour combattre le coronavirus.

Mais quel que soit le verdict, l’alliance Tshisekedi-Kamerhe est loin de rester la même qu’auparavant. Tant l’affaire est sur le point de prendre une tournure tout à fait politique.


Partagez cet article :

Articles à lire sur le même sujet :


Procès 100 jours : Le juge président Raphaël Yanyi Ovungu est mort

La police Nationale Congolaise a confirmé la mort du juge président dans le procès 100 jours en cours à la prison centrale de Makala. Selon la police de Kinshasa, Raphaël Yanyi Ovungu est mort  de suite d'une crise cardiaque aux env...

Politique - il y a 2 joursLire la suite

Procès de 100 jours : Bukavu peint aux affiches réclamant la libération de Vital Kamerhe.

Après la deuxième audience du procès opposant la République au président de l'Union pour la Nation Congolaise M. Vital Kamerhe, la ville de Bukavu, sa base électorale s'est réveillée aux couleurs des affiches r&eac...

Politique - il y a 3 joursLire la suite

Destitution de Kabund-Kasaï Oriental : les jeunes de l'UDPS manifestent et menacent de brûler le s...

Après la destitution de Jean-Marc Kabund de son poste de premier vice-président du bureau de l’Assemblée nationale lundi 25 mai par les députés nationaux, les jeunes de l’Union pour la Démocratie et le Progrès...

Politique - il y a 3 joursLire la suite

Programme de 100 jours : NGASA-FATSHI invite la justice à élargir les enquêtes au Sud-Kivu.

Dans sa déclaration relative au programme d'urgence de 100 jours du président de la République Démocratique du Congo, la Nouvelle Génération d'accompagnement et de Soutien aux Actions du chef de l'État (NGASA) salue et en...

Politique - il y a 3 joursLire la suite

Ass.Nat-déchéance de Kabund : Jeanine Mabunda salue l'esprit démocratique et l'État de droit

La présidente de l’Assemblée nationale, Jeanine Mabunda Lioko, a salué l’esprit démocratique et l’État de droit ayant conduit à la déchéance du député national Jean-Marc Kabund de so...

Politique - il y a 3 joursLire la suite

Annonce
PROGRAMMES DE VOYAGES
  • Matin (Du mardi au vendredi) : GOMA - BUKAVU
  • Chaque soir : BUKAVU - GOMA - BUKAVU

Contacts :
+243 977749937, +243 975468469, +243 894402457
Partagez nous votre commentaire