Sud-Kivu : l'Inter fédéral adjoint de la jeunesse de l'UNC appelle à la mobilisation pour exiger la libération de Vital Kamerhe


Image Post

Politique Publié le : 09/04/20 à 04:44:08
Par : Aboubakar Kigabi




Le directeur de cabinet du chef de l'Etat, le Dr. Vital Kamerhe a passé sa première nuit à la prison de Makala ce mercredi 8 Avril 2020. Il y été placé provisoirement dans le cadre des enquêtes judiciaires sur l'utilisation des fonds du programme de 100 jours de Félix Tshisekedi.

Cette arrestation n'est sans conséquences. A Bukavu, juste tard la nuit des militants ont barricadé la route et brûlé des pneus en signe de contestation de cette mesure.

Le président inter fédéral adjoint de la jeunesse de l'Union pour la Nation Congolaise au Sud-kivu M. Éric Mutembezi parle d'une irreconnaissance du président Félix Tshisekedi et le qualifie de plus Felix irreconnaissant depuis l'existence du monde.
Cette manière d'agir du président de la République est liée au peur de lendemain(2023) conformément à l'accord de Nairobi et pousse Félix Tshisekedi à en découdre avec son Directeur de cabinet qui représente une menace pour la présidentielle de 2023, insinue Éric Mutembezi.

"Vital Kamerhe maintenant en prison de Makala, faisons preuve de patriotisme et de fraternité, soutenez chers amis toute action qui sera initiée pour sa libération en guise de soutien à notre Leader, notre frère Vital Kamerhe", lance-t-il.

Par ailleurs, il fait savoir que la politique est un monde de combat et le président national de son parti politique est jusque là en détention préventive, une façon de joger la réaction des sud-kivutiens, sa base. Et pour l'intérêt de la province du Sud-Kivu, Éric Mutembezi invite la population à manifester ouvertement sa colère, son unité et être prête à défendre l'honorable Vital Kamerhe par tous les moyens possible.

"Arrêtez Vital Kamerhe, c'est craché sur le visage des sud-kivutiens que nous sommes", averti-t-il.


Partagez cet article :

Articles à lire sur le même sujet :


Ituri : La CPI préoccupée par les nombreux rapports signalant une montée de violences graves

Dans un communiqué de la cour pénal international (CPI) dont la copie a été réservée à libre grand lac ce jeudi 04 juin, madame la procureure de la Cour pénale Internationale, Fatou Bensouda, se dit préoccup...

Politique - il y a 21 hrsLire la suite

Covid-19 en RDC : Le CCNSC recommande la mise en place urgente d'une cellule d'analyses sur le bén...

A l'issue d'une réunion des teams leaders du Cadre de Concertation National de la Société Civile de la République Démocratique du Congo "CCNSC-RDC" a adressé un mémorandum relatif au contexte actuel lié à la...

Politique - il y a 4 joursLire la suite

RDC: Le Problème d'insécurité divise les Caucus des députés nationaux de l'est.

Les députés nationaux du Sud-Kivu se sont désolidarisés de la pétition initiée Contre le ministre de la défense nationale. Tout élu de la province du Sud-Kivu qui va signer la pétition Contre le ministre de...

Politique - il y a 5 joursLire la suite

RDC : Dixième anniversaire de l'assassinat de Floribert Chebeya, PPI lance la campagne "Justice pou...

1 Juin 2010 - 1 Juin 2020, 10 ans jour pour jour après l'assassinat de l'activiste de droits de l'homme Floribert Chebeya à Kinshasa en République Démocratique du Congo. L'organisation Partenariat pour la Protection Intégrée "P...

Politique - il y a 5 joursLire la suite

RDC : Théo Ngwabidje parmi les gouverneurs qui profitent de l'État d'urgence pour museler la liber...

Des activistes des droits de l'homme, les journalistes et les acteurs politiques sont la cible des certaines autorités provinciales en République Démocratique du Congo depuis l'instauration de l'État d'urgence en Mars 2020, par le chef de l'&...

Politique - il y a 6 joursLire la suite

Annonce
PROGRAMMES DE VOYAGES
  • Matin (Du mardi au vendredi) : GOMA - BUKAVU
  • Chaque soir : BUKAVU - GOMA - BUKAVU

Contacts :
+243 977749937, +243 975468469, +243 894402457
Partagez nous votre commentaire