Covid-19 au Sud-Kivu : "Nous devons éviter de nous opposer à tout, même à ce qui contribue à notre propre survie", Ghislain Barholere aux détracteurs du Gouverneur Théo Ngwabidje.


Image Post

Politique Publié le : 11/04/20 à 10:03:38
Par : Aboubakar Kigabi




Dès ce lundi 12 Avril 2020, le port des masques sera obligatoire sur toute l'étendue de la province du Sud-Kivu. Pour  Dr. Ghislain Barholere ( Master en Science Politique. Université Libre de Bruxelles),  la décision de port de masque obligatoire pour endiguer la propagation du virus corona prise par le pouvoir publique(gouverneur) s'appuie sur les ordonnances signées par le président  et sur la déclaration de l'état d'urgence décrété par président de la république conformément à l'article 144-145 de la constitution et de son adresse du 24 mars 2020. 

Il soutient aussi que les mesures prises par le gouverneur de province Ngwabidje, ainsi que les mesures préventives proposées par le prix Nobel de la Paix Dr. Dénis Mukwege  répondent à la situation particulière du danger de la province du Sud-Kivu. 

"Nous avons l'obligation de protéger nos citoyens. Nous ne sommes pas la seule province du monde à rendre le port de masque obligatoire. D'autres provinces (Venezuela, Thaïlande, Bulgarie, Israël...) l'ont fait et cela a donné des bons résultats", dit Ghislain Barholere. 

Il invite ainsi les acteurs sociaux et politiques d'éviter une opposition systématique et négative qui s'oppose à tout, même aux choses qui  contribuent à leur survie et leurs propres intérêts, dans le seul objectif de retarder inutilement le développement de la province, mais aussi d'inviter les citoyens qui n'ont pas la possibilité de trouver un masque de rester chez eux en confinement total, car la responsabilité première de l'État est de protéger les citoyens.

Néanmoins, Ghislain Barholere reste conscient de la situation sociale difficile de la population en cette période de crise et encourage les autorités politiques  à conjuguer leurs efforts pour améliorer la qualité de vie de la population et soutien le Dr. Denis Mukwege à continuer son devoir de protéger les vulnérables au travers  le déploiement de ses actions.

 


Partagez cet article :

Articles à lire sur le même sujet :


Procès 100 jours : Le juge président Raphaël Yanyi Ovungu est mort

La police Nationale Congolaise a confirmé la mort du juge président dans le procès 100 jours en cours à la prison centrale de Makala. Selon la police de Kinshasa, Raphaël Yanyi Ovungu est mort  de suite d'une crise cardiaque aux env...

Politique - il y a 2 joursLire la suite

Procès de 100 jours : Bukavu peint aux affiches réclamant la libération de Vital Kamerhe.

Après la deuxième audience du procès opposant la République au président de l'Union pour la Nation Congolaise M. Vital Kamerhe, la ville de Bukavu, sa base électorale s'est réveillée aux couleurs des affiches r&eac...

Politique - il y a 3 joursLire la suite

Destitution de Kabund-Kasaï Oriental : les jeunes de l'UDPS manifestent et menacent de brûler le s...

Après la destitution de Jean-Marc Kabund de son poste de premier vice-président du bureau de l’Assemblée nationale lundi 25 mai par les députés nationaux, les jeunes de l’Union pour la Démocratie et le Progrès...

Politique - il y a 3 joursLire la suite

Programme de 100 jours : NGASA-FATSHI invite la justice à élargir les enquêtes au Sud-Kivu.

Dans sa déclaration relative au programme d'urgence de 100 jours du président de la République Démocratique du Congo, la Nouvelle Génération d'accompagnement et de Soutien aux Actions du chef de l'État (NGASA) salue et en...

Politique - il y a 3 joursLire la suite

Ass.Nat-déchéance de Kabund : Jeanine Mabunda salue l'esprit démocratique et l'État de droit

La présidente de l’Assemblée nationale, Jeanine Mabunda Lioko, a salué l’esprit démocratique et l’État de droit ayant conduit à la déchéance du député national Jean-Marc Kabund de so...

Politique - il y a 3 joursLire la suite

Annonce
PROGRAMMES DE VOYAGES
  • Matin (Du mardi au vendredi) : GOMA - BUKAVU
  • Chaque soir : BUKAVU - GOMA - BUKAVU

Contacts :
+243 977749937, +243 975468469, +243 894402457
Partagez nous votre commentaire