Arrestation de Vital Kamerhe : Christopher Bisimwa invite la population à la cohésion sociale.


Image Post

Politique Publié le : 12/04/20 à 18:43:42
Par : Aboubakar Kigabi




Quelques jours après l'arrestation provisoire du Directeur de cabinet du président de la République Démocratique du Congo, la situation politique et sociale est caractérisée par des déclarations politiques qui dans une certaines mesures semblent envenimer la situation et créer une haine entre les tribus des différentes provinces du pays. 

Le président fédéral de l'ARC, M.  Christopher Bisimwa  a, à l'occasion lancé un appel de cohésion sociale de toute la population et surtout des acteurs politiques et sociaux de la République Démocratique du Congo.

Pour lui, rien ne justifie qu'en cette période où le monde entier, l'Afrique, y compris  la RDC,  font face à la pandémie de Covid19, qui décime des populations entières, que l'on observe une agitation dans le chef de certains acteurs politiques et sociaux profitant de la crise, à son paroxysme, au sein du CACH ( une des coalitions au pouvoir)  à la suite de l'arrestation de M. Vital Kamerhe,  Directeur de cabinet du Chef de l'État et Président National de l'Union pour la Nation Congolaise.

Il constate par ailleurs que la forte agitation particulièrement des membres du Front Commun pour le Congo, responsables des institutions importantes de la République, pour des fins inavouées prouvent à suffisance qu'il y a au pays des gens qui œuvrent à la déstabilisation de la République Démocratique du Congo et pour y parvenir ils sont capables d'instrumentaliser des individus, des communautés et même des institutions de la République.

Christopher Bisimwa, invite la population à ne pas céder à tout esprit de division et  lutter contre toute forme de discrimination, de tribalisme, mais également rester  très vigilante et rester attachée aux valeurs républicaines qui sont le socle de la Nation congolaise.

 


Partagez cet article :

Articles à lire sur le même sujet :


Procès 100 jours : Le juge président Raphaël Yanyi Ovungu est mort

La police Nationale Congolaise a confirmé la mort du juge président dans le procès 100 jours en cours à la prison centrale de Makala. Selon la police de Kinshasa, Raphaël Yanyi Ovungu est mort  de suite d'une crise cardiaque aux env...

Politique - il y a 2 joursLire la suite

Procès de 100 jours : Bukavu peint aux affiches réclamant la libération de Vital Kamerhe.

Après la deuxième audience du procès opposant la République au président de l'Union pour la Nation Congolaise M. Vital Kamerhe, la ville de Bukavu, sa base électorale s'est réveillée aux couleurs des affiches r&eac...

Politique - il y a 3 joursLire la suite

Destitution de Kabund-Kasaï Oriental : les jeunes de l'UDPS manifestent et menacent de brûler le s...

Après la destitution de Jean-Marc Kabund de son poste de premier vice-président du bureau de l’Assemblée nationale lundi 25 mai par les députés nationaux, les jeunes de l’Union pour la Démocratie et le Progrès...

Politique - il y a 3 joursLire la suite

Programme de 100 jours : NGASA-FATSHI invite la justice à élargir les enquêtes au Sud-Kivu.

Dans sa déclaration relative au programme d'urgence de 100 jours du président de la République Démocratique du Congo, la Nouvelle Génération d'accompagnement et de Soutien aux Actions du chef de l'État (NGASA) salue et en...

Politique - il y a 3 joursLire la suite

Ass.Nat-déchéance de Kabund : Jeanine Mabunda salue l'esprit démocratique et l'État de droit

La présidente de l’Assemblée nationale, Jeanine Mabunda Lioko, a salué l’esprit démocratique et l’État de droit ayant conduit à la déchéance du député national Jean-Marc Kabund de so...

Politique - il y a 3 joursLire la suite

Annonce
PROGRAMMES DE VOYAGES
  • Matin (Du mardi au vendredi) : GOMA - BUKAVU
  • Chaque soir : BUKAVU - GOMA - BUKAVU

Contacts :
+243 977749937, +243 975468469, +243 894402457
Partagez nous votre commentaire