Sud-Kivu : le CAJE recommande la libération de Vital Kamerhe pour l'unité et la cohésion sociale de la RDC.


Image Post

Politique Publié le : 22/04/20 à 08:51:54
Par : Aboubakar Kigabi




Les organisations des jeunes réunies au sein du Consortium des Associations des Jeunes du Sud-Kivu "CAJE/SK" en sigle  constatent que le dossier Vital KAMERHE crée, depuis son arrestation des déviances et psychoses sociales étant donné que sa libération prend multiples connotations  d’ordre divers et qui, d’après elle, paraît  extrêmement difficile et incompréhensible. 

Dans une déclaration rendue publique ce Mercredi 21 Avril 2020, le CAJE/SK s'est dit être complétement d’accord avec l’instauration de la bonne gouvernance et de l'État de droit en République Démocratique du Congo,  mais aussi remarque que Vital KAMERHE incarne une personnalité politique indéniable et bénéficierait des privilèges politiques et d’autres genres de considérations du gouvernement congolais compte tenu de sa forte implication pour l’alternance démocratique en République Démocratique du Congo.

Se référant au background politique de Vital Kamerhe depuis l’avènement de Laurent Désiré Kabila, ses compétences, son rôle clef dans le processus de décrispation politique et d’autres formes des réconciliations, le Consortium des Associations des Jeunes  du Sud-Kivu, recommande la libération du président national de l'Union pour la Nation Congolaise afin de consolider la cohésion sociale et l'unité du Congo, mais aussi s’avère indispensable et constructive, car sa détention  reste une pièce irréparable dans la politique de la RDC.

Ce consortium met aussi en garde et condamne le comportement  de certaines organisations qui se font passer pour des donneurs de leçon dans ce  dossier et invite le peuple Congolais à la vigilance, à la sérénité et à l’amour du prochain afin de barrer la route aux ennemis qui veulent nuire à leur modèle, Vital KAMERHE.

 


Partagez cet article :

Articles à lire sur le même sujet :


Ituri : La CPI préoccupée par les nombreux rapports signalant une montée de violences graves

Dans un communiqué de la cour pénal international (CPI) dont la copie a été réservée à libre grand lac ce jeudi 04 juin, madame la procureure de la Cour pénale Internationale, Fatou Bensouda, se dit préoccup...

Politique - il y a 23 hrsLire la suite

Covid-19 en RDC : Le CCNSC recommande la mise en place urgente d'une cellule d'analyses sur le bén...

A l'issue d'une réunion des teams leaders du Cadre de Concertation National de la Société Civile de la République Démocratique du Congo "CCNSC-RDC" a adressé un mémorandum relatif au contexte actuel lié à la...

Politique - il y a 4 joursLire la suite

RDC: Le Problème d'insécurité divise les Caucus des députés nationaux de l'est.

Les députés nationaux du Sud-Kivu se sont désolidarisés de la pétition initiée Contre le ministre de la défense nationale. Tout élu de la province du Sud-Kivu qui va signer la pétition Contre le ministre de...

Politique - il y a 5 joursLire la suite

RDC : Dixième anniversaire de l'assassinat de Floribert Chebeya, PPI lance la campagne "Justice pou...

1 Juin 2010 - 1 Juin 2020, 10 ans jour pour jour après l'assassinat de l'activiste de droits de l'homme Floribert Chebeya à Kinshasa en République Démocratique du Congo. L'organisation Partenariat pour la Protection Intégrée "P...

Politique - il y a 5 joursLire la suite

RDC : Théo Ngwabidje parmi les gouverneurs qui profitent de l'État d'urgence pour museler la liber...

Des activistes des droits de l'homme, les journalistes et les acteurs politiques sont la cible des certaines autorités provinciales en République Démocratique du Congo depuis l'instauration de l'État d'urgence en Mars 2020, par le chef de l'&...

Politique - il y a 6 joursLire la suite

Annonce
PROGRAMMES DE VOYAGES
  • Matin (Du mardi au vendredi) : GOMA - BUKAVU
  • Chaque soir : BUKAVU - GOMA - BUKAVU

Contacts :
+243 977749937, +243 975468469, +243 894402457
Partagez nous votre commentaire