Nord-Kivu: PREMIDIS Sarl octroi des redevances aux prisonniers de Rutshuru


Image Post

Économie Publié le : 15/04/19 à 06:23:17
Par : Gaël MPOYO




Pour chaque saison culturale de six mois, la société PREMIDIS Sarl offre deux sacs de 100 kilogrammes soit 200 kilogrammes de farine de Maïs par hectare sur un espace exploité de 100 hectares aux prisons centrales du Nord Kivu  en terme des redevances appelées communément « Nguemo » issues de la production  agricole du champs pénitentiaire de Nyongera qu’exploite la société PPREMIDIS conformément aux clauses du contrat signé avec l’Etat congolais.

 

A Rutshuru comme dans toutes les prisons de la province  du Nord Kivu notamment Munzenze à Goma, Kangwayi à Beni, Kakwangura à Butembo, celle de Walikale, les  redevances de  la société PREMIDIS à chaque récolte arrivent régulièrement nous a révélé LOKOPO KISUBI Alphonse, directeur de la maison pénitentiaire de Rutshuru.

«  Depuis que je suis à la tête de cette prison, je ne  jamais reçu une autre organisation venue assister les détenus à part la société PREMIDIS qui donne régulièrement les redevances tel que convenu avec le  Gouvernement mais aussi les confessions religieuses particulièrement l’église catholique… ces gens qui sont détenus ici méritent aussi une attention particulière et doivent mener les meilleures conditions de vie. Que le Gouvernement intensifient les efforts pour tripler ou soit doubler leur assistance mensuelle » a-t-il lâché.

Lors de la descente effectuée à Rutshuru par les reporters de libregrandlac.com pour s’imprégner des réalités sur les activités champêtres sur le site de Nyongera qui nourrit des  milliers  des populations particulièrement les détenus des prisons centrales, plusieurs témoignages nous fournis révèlent que la société PREMIDIS Sarl à travers ses différents domaines dont celui de l’agriculture non seulement contribue à la survie de plusieurs familles de Rutshuru et participe à l’accroissement du taux économique  en luttant contre la malnutrition et la pauvreté à travers l’octroi de l’emploi aux jeunes désœuvrés voués aux sollicitations des groupes armés et autres forces du mal mais aussi participe à l’émancipation de la femme à travers un appui non négligeable dans les activités champêtres.

A la rencontre de l’administrateur du territoire de Rutshuru, il reconnait également que la prise en charge alimentaire pose problème vu que les fonds alloués par le Gouvernement de la république demeurent insignifiant pour subvenir à leurs besoins et parfois une partie des redevances est vendue pour s’approvisionner en bois de chauffe, huile de palme, sel, fretins et autres produits de première nécessité.

Cependant, Justin MUKANYA MUSONDA a reconnu que seule, l’entreprise PREMIDIS arrive à subvenir à certains besoins  alimentaires d’urgence des détenus de son entité et mérite un appui considérable de l’état congolais  vu son apport à l’essor et au développement de la province du Nord Kivu à travers  la réduction du taux de chômage.

 

D’après nos sources, le Gouvernement provincial du Nord Kivu avait signé dans le temps un contrat avec la société PREMIDIS Sarl pour exploiter la concession pénitentiaire de Nyongera située à plus ou moins deux kilomètres de la cité de Kiwanja sur la route Ishasha et céder une partie de ce champs de plusieurs hectares aux organisations paysannes et autres populations autochtones pour y exercer leurs activités champêtres.

Active dans plusieurs domaines entre autres la distillerie, l’imprimerie et qui détient désormais une minoterie  à Rutshuru dénommée PREMIDIS Maiz  pour produire  la farine de Maïs fortement consommée dans la région.

 

 


Partagez cet article :

Articles à lire sur le même sujet :


Uvira: Arrêt de trafic frontalier KAVIMVIRA-GATUMBA à partir de ce mardi 03 Mars

Les organisations des transporteurs et petits commerçants transfrontaliers réunis au sein de la Nouvelle Société Civile Congolaise, décrètent l'arrêt de trafic transfrontalier KAVIMVIRA-GATUMBA à partir de ce mardi ...

Économie - il y a un moisLire la suite

Bukavu : la SNEL en sérieuse difficulté de perception des factures de consommation du courant éle...

En dehors de la desserte défectueuse en courant électrique à Bukavu, la Société Nationale de l'Électricité ferait face aujourd'hui à d'énormes difficultés dans la perception des factures de consommati...

Économie - il y a un moisLire la suite

La RDC réduit son budget de 50 %, coup dur pour les grands projets sociaux du président

Moins 50 % : la République démocratique du Congo (RDC) doit revoir son budget 2020 à la baisse de près de moitié, a annoncé lundi le ministère des Finances, un coup dur pour les grands projets anti-pauvreté du pr&e...

Économie - il y a 2 moisLire la suite

Bukavu-Dossier ISP : Tentatives de corruption et d'intimidations, les étudiants signataires mette...

Les étudiants signataires de la lettre adressée au ministre national de l'enseignement supérieur et universitaire demandant un audit financier mixte pour évaluer la gestion du comité de gestion de l'Institut Supérieur Péd...

Économie - il y a 2 moisLire la suite

Bukavu-ISP : Détournement de 323829.4$, les étudiants exigent un audit financier mixte

Dans une lettre adressée au ministre national de l'enseignement supérieur et universitaire, les étudiants de l'Institut Supérieur Pédagogique, dénommés "les Étudiants Bâtisseurs de la Paix", EBP/ISP en sigle,...

Économie - il y a 2 moisLire la suite

Annonce
PROGRAMMES DE VOYAGES
  • Matin (Du mardi au vendredi) : GOMA - BUKAVU
  • Chaque soir : BUKAVU - GOMA - BUKAVU

Contacts :
+243 977749937, +243 975468469, +243 894402457
Partagez nous votre commentaire