RDC – Passeports biométriques : le controversé contrat ne sera pas reconduit (présidence)


Image Post

Politique Publié le : 16/05/20 à 06:02:20
Par : Africanews.com




La République démocratique du Congo a annoncé vendredi la non-reconduction du très controversé contrat passé avec une société belge pour la fabrication des passeports biométriques congolais, qui faisait l’objet d’une enquête à Bruxelles et mobilisait des ONG anti-corruption à Kinshasa.

Le contrat passé en 2015 avec la société belge Selmex “ne sera pas reconduit en juin prochain”, a annoncé la présidence.

“La position de la RDC a déjà été clairement affirmée par la ministre d‘État aux Affaires étrangères”, a ajouté dans un tweet le porte-parole du président Félix Tshisekedi, Kasongo Mwema Yamba Y’amba.

Des ONG anti-corruption avaient demandé mercredi au “gouvernement congolais de ne renouveler sous aucun prétexte ce contrat” qui expire le 10 juin 2020, demandant “un appel d’offre transparent”.

Réunies dans la plate-forme “le Congo n’est pas à vendre”, elles ajoutaient que “51 citoyens congolais se sont constitués partie civile dans l’enquête judiciaire en cours en Belgique contre la société SA Semlex Europe”.

A Bruxelles, le parquet fédéral belge a confirmé à l’AFP qu’un juge d’instruction enquêtait depuis trois ans sur des soupçons de fraude visant cette société.

Sous la présidence de Joseph Kabila

Les activistes congolais estiment qu’“à 185 dollars, le passeport congolais est parmi les plus chers du monde” et que “sur ce montant, 60 dollars sont réservés à une société-écran dénommé LRPS”.

“Avec plus de 600.000 passeports vendus depuis l’entrée en vigueur du contrat Semlex, la société écran pourrait avoir encaissé plus de 36 millions de dollars”, selon cette plate-forme.

Le contrat a été passé en 2015 sous la présidence de Joseph Kabila. Par la voix de son avocat Luc Stalars, la société belge a rappelé que depuis 2017 “elle réfute l’ensemble des insinuations malveillantes rapportées à son encontre”.

Le contrat signé par Semlex avec l‘État congolais “a été exécuté à la satisfaction des autorités et des citoyens congolais”, sans aucun “grief concernant la qualité du travail”, a ajouté l’avocat dans un courriel.


Partagez cet article :

Articles à lire sur le même sujet :


Ituri : La CPI préoccupée par les nombreux rapports signalant une montée de violences graves

Dans un communiqué de la cour pénal international (CPI) dont la copie a été réservée à libre grand lac ce jeudi 04 juin, madame la procureure de la Cour pénale Internationale, Fatou Bensouda, se dit préoccup...

Politique - il y a 21 hrsLire la suite

Covid-19 en RDC : Le CCNSC recommande la mise en place urgente d'une cellule d'analyses sur le bén...

A l'issue d'une réunion des teams leaders du Cadre de Concertation National de la Société Civile de la République Démocratique du Congo "CCNSC-RDC" a adressé un mémorandum relatif au contexte actuel lié à la...

Politique - il y a 4 joursLire la suite

RDC: Le Problème d'insécurité divise les Caucus des députés nationaux de l'est.

Les députés nationaux du Sud-Kivu se sont désolidarisés de la pétition initiée Contre le ministre de la défense nationale. Tout élu de la province du Sud-Kivu qui va signer la pétition Contre le ministre de...

Politique - il y a 5 joursLire la suite

RDC : Dixième anniversaire de l'assassinat de Floribert Chebeya, PPI lance la campagne "Justice pou...

1 Juin 2010 - 1 Juin 2020, 10 ans jour pour jour après l'assassinat de l'activiste de droits de l'homme Floribert Chebeya à Kinshasa en République Démocratique du Congo. L'organisation Partenariat pour la Protection Intégrée "P...

Politique - il y a 5 joursLire la suite

RDC : Théo Ngwabidje parmi les gouverneurs qui profitent de l'État d'urgence pour museler la liber...

Des activistes des droits de l'homme, les journalistes et les acteurs politiques sont la cible des certaines autorités provinciales en République Démocratique du Congo depuis l'instauration de l'État d'urgence en Mars 2020, par le chef de l'&...

Politique - il y a 6 joursLire la suite

Annonce
PROGRAMMES DE VOYAGES
  • Matin (Du mardi au vendredi) : GOMA - BUKAVU
  • Chaque soir : BUKAVU - GOMA - BUKAVU

Contacts :
+243 977749937, +243 975468469, +243 894402457
Partagez nous votre commentaire