Image Post

Sud-Kivu : Action sociale «Kesho Congo» s’en va en guerre contre la malnutrition des enfants de zéro à cinq ans

 

Lutter contre l’insécurité alimentaire à travers la réduction du taux de malnutrition chez les enfants de moins de cinq ans, tel est le cheval de bataille de l’organisation Kesho Congo. Située sur avenue Kindu en Commune d’Ibanda, ville de Bukavu, Province du Sud-Kivu, cette organisation est la  première en RDC à produire des extraits foliaires (= des concentrés protéiques) composant l’alimentation des enfants malnutris. Le Dr Adolphe Nyakasane ne cesse de déplorer les conditions difficiles dans lesquelles vivent ces enfants.

Dévoué corps et âme à sa profession et à sa mission, celles de sauver ces enfants en situation de grande vulnérabilité suite à la malnutrition sévère,  Adolphe Nyakasane retrace les motivations de Kesho Congo, une asbl qui a comme mission de bâtir des Communautés saines et résilientes en luttant contre la malnutrition des enfants et en autonomisant les jeunes et femmes rurales.

 Historique de Kesho Congo 

 Après sa formation en pédiatrie en Belgique, de retour en RD Congo, Adolphe Nyakasane est frappé au plus profond de lui-même en voyant la misère des enfants. Moi : «  dit-il, qui travaille en pédiatrie et vois passer tous les jours les enfants malnutris, des enfants qui sont soignés à l’hôpital, retournent à la maison, puis deux mois plus tard retournent à l’hôpital, puisqu’ils ont rechuté, Je me suis dit qu’en tant qu’intellectuel congolais, il faudrait réfléchir sur comment aider ces enfants en situation de malnutrition sévère dans leurs communautés avant qu’ils n’arrivent à l’hôpital avec des complications médicales. C’est ainsi que Kesho Congo sera créé dans l’objectif de  travailler dans le domaine de la santé, l’éducation, l’agriculture et l’élevage ».

Naissance du Centre nutritionnel Kesho Congo

A partir de la collaboration des plusieurs centres nutritionnels  tels que le Centre Maendeleo des Sœurs Dorothées de Cemo à Cimpunda, Centre Tupendane du Père Giovanni à Kadutu,  Centre nutritionnel de Lwiro, 2 centres nutritionnels à Kabare etc. naîtra le Centre Nutritionnel et d’Éducation Sanitaire de Kesho Congo. En moyenne 70 enfants malnutris sont reçus par jour et consomment la bouillie enrichie composée généralement de la farine de maïs-sorgho-soja, tout en y ajoutant les extraits foliaires (concentrés de protéines, de vitamines et de sels minéraux). Kesho Congo a acquis cette expertise auprès de son partenaire français APEF, l’Association pour la Promotion des Extraits Foliaires en Nutrition sous l’impulsion de Bernard Leclercq.

Les perspectives d’avenir

L’organisation Kesho Congo, souhaite aider le plus grand nombre d’enfants possible. Etendre ses actions humanitaires sur tous les territoires de la Province du Sud-Kivu qui est une province sévèrement touchée par la malnutrition des enfants.

Aussi, avoir une plus grande capacité au niveau de l’unité de production des biscuits pour pouvoir livrer des biscuits dénommés « Biscuits Congo » dans toute la Province du Sud-Kivu et d’autres provinces de la RD Congo à un coût raisonnable.

Les bénéfices générés par la vente de ces biscuits sont injectés dans la prise en charge des enfants malnutris.

Réseau des Journalistes Œuvrant pour la sécurité Alimentaire, REJOSAasbl

 

Commentaires (Total : 5)

M
Manu Kapapa 24/11/2020 04:48:14

Tres bon travail

K
Kitumaini Mukongo 23/11/2020 20:52:53

Je profite aussi pour réitérer les bravoures à notre grand leader Dr Adolphe Nyakasane pour cette action lumineuse qu'il Eblouisse dans notre pays. Puisse Dieu te bénir au-delà Docteur

B
Bekas 23/11/2020 20:26:53

Courage mon frère et ami Dr Adolphe, l'avenir de demain de notre pays est entre nos mains ne fermons pas les bras, haussez la voix partout en criant au secour... De ses pauvres enfants viendront des médecins et professeurs. Courage

P
Pascal Muthetu 23/11/2020 15:16:08

Bonne chose. Allez de l'avant

C
Crispin NYAMWAGIRWA 23/11/2020 14:55:03

Le travail abattu par l'Action Sociale Kesho Congo est salutaire. C'est tout un avenir qui est construit pour notre pays la RDC en prenant en charge nos enfants qui souffrent qui de la malnutrition. Soutenons ensemble cet travail.

laissez votre commentaire