Image Post

Goma : CAFED préoccupé par les massacres à l'Est de la RDC

Les femmes du Collectif des Associations Féminines pour le Développement (CAFED) se disent consterner par les massacres des civils dans la partie orientale de la République Démocratique du Congo, plus particulièrement en province du Nord-Kivu.   

Ces femmes se sont réunies pendant deux jours dans la ville de Goma au Nord-Kivu à l'occasion de la 29eme assemblée,  sous le thème: "comment assurer la durabilité du CAFED  après Covid-19 et après une longue période d'absence de la sécurité".    

A l'occasion, Mme Joséphine Malimukono, présidente du CAFED a présenté ses condoléances aux familles victimes de l'insécurité et a assuré que son organisation documente les situations des conflits, mais aussi mène des plaidoyers pour le changement de la situation.  

Ces femmes ont également invité le gouvernement congolais à jouer son rôle de protection des populations civiles.  

Au mois de Décembre 2020, ce collectif des associations féminines a répertorié une cinquantaine des maisons de tolérance dans la ville de Goma et dont la plupart des exploitants sont des filles mineures. 

laissez votre commentaire