Image Post

Eruption de Nyiragongo: certains sinistrés de Goma posent de préalables avant leur retour

Mardi 8 juin, le gouvernement provincial du Nord-Kivu a disponibilité des véhicules pour assurer le retour des sinistrés à Goma. La ville de Goma compte 18 quartiers, plus de 18 gros bus ont fait la ronde entre Goma et Sake pour le transport de sinistrés. Si pour certains c'est une opportunité, d'autres préfèrent rester à Sake dans leur milieu d'accueil jusqu’à ce que leurs préalables soient pris en charge par le gouvernement Congolais.

 Mumbere Richard habitant du Quartier Majengo, décide de regagner sa maison même si celle-ci avait été fissurée. Elle insiste sur l'accompagnement du gouvernement.  

 Manegabe Bichumura, habitait Buhene, elle ne veut pas quitter Sake car sa maison avait été décimée par le volcan. Sa belle-mère aussi est décédée dans l'éruption. Elle attend les mesures d'accompagnement du gouvernement Congolais pour rentrer à Goma.

 C'est depuis maintenant deux semaines que les sinistrés avaient pris la décision de trouver refuge à SAKE. Là, ils ont évoqué les conditions difficiles dans lesquelles ils ont vécu.

Commentaires (Total : 1)

S
Séraphin AGANZE 08/06/2021 21:26:31

Certains sinistrés et surtout ceux dont leurs maisons avaient été touchées par la lave ont raison étant donné qu'ils n'ont plus d'habitation et où le gouvernement devrait leur venir en aide dans ce sens en leur préparant un site d'habitation avant qu'ils reconstruisent dans leurs parcelelles...

laissez votre commentaire