Goma : La Rencontre LUCHA-Airtel se clôture par des compromis


Image Post

Économie Publié le : 23/05/19 à 09:28:11
Par : Daniel MICHOMBERO




Pendant plus de 4 heures de temps ce mercredi 22 mai, les militants de la Lucha, les responsables régionales Airtel, le maire de la ville de Goma, les deux bourgmestres des communes de Goma, le procureur de la république du parquet de Goma et les responsables de la FEC Nord-Kivu ont discuté pour trouver la solution aux revendications de la LUCHA. 

La LUCHA a posé ses 4 revendications sur les quelles, des réponses ont été fournies par les répondants.

C’est notamment l’implication de Airtel dans le kidnapping au Nord-Kivu, la LUCHA demande à Airtel et la justice Congolaise de géo localiser les kidnappeurs.

Le procureur de la république a répondu qu’il ne revient pas à Airtel de lancer la localisation, une demande doit être adressée au procureur qui à son tour va écrire une réquisition à Airtel pour trouver le kidnappeur.

La deuxième revendication était celle de demander à Airtel d’améliorer la qualité de ses services. Le responsable a reconnu un souci dans ses services, il a dit que cette situation  est causée par l’implantation (chantier) des nouveaux matériels pour améliorer ses services.

A la question de double swap illégal, Airtel a dit qu’il a mis en place des garde-fous. Personne n’a plus l’autorisation de swaper dans les rues, si dans la carte Sim il y a 3$ ou plus. 

Une autre revendication était la suppression de double payement pendant la transaction Airtel Money.

Airtel a dit qu’il a un projet d’installer 600 kiosques de transaction d’argent dans la ville, une fois le projet est terminé tous les frais liés à la transaction seront supprimés.

Selon Airtel, la transaction entre deux clients est actuellement gratuite. 

La dernière revendication était celle de demander à Airtel de baisser le prix de ses services.

Airtel a rejeté les responsabilités et a signalé que c’est la RPTC qui fixe le prix des appels dans toutes les maisons cellulaire en RDC. Pour le prix data ou données mobile Airtel affirme la totale responsabilité.

 

A la fin de cette rencontre, les responsables Airtel invitent la presse ce jeudi 23 mai dans un point de presse pour fixer l’opinion sur différents points.

La LUCHA a donné un délai de 30 jours à Airtel pour que ce qui a été dit soit concrétiser, loin de là, elle va poursuivre avec ses actions de revendications. Par ailleurs, les militants de la LUCHA projettent une manifestation devant le Bureau de la RPTC pour que la tarification des appels cellulaire soit conforme au quotidien des Congolais. 

 


Partagez cet article :

Articles à lire sur le même sujet :


Ituri : L'ONG Tropenbos RDC lance la campagne pour la promotion de la consommation du bois légal da...

Lancement officielle le Samedi 28 Décembre 2019 à l'Hôtel MUSCO Bunia de la campagne sur la consommation du bois légal dans les travaux publics à Bunia chef-lieu de la Province de l’Ituri à l’Est de la Républiq...

Économie - il y a 3 semainesLire la suite

Sud-Kivu : la création d’une nouvelle régie financière n'apportera aucun changement dans la mob...

Le gouverneur de province a en date du 24 décembre 2019 répondu aux questions des élus provinciaux relatives aux aspects juridiques, le fonctionnement de la DPMER, le mode de recrutement, les modalités transitoires et sors des agents, ai...

Économie - il y a 3 semainesLire la suite

RDC : ajustement du projet hydroélectrique inga 3

Les autorités de la République démocratique du Congo ont revu à la baisse la dimension des débuts du projet du gigantesque barrage hydroélectique d’Inga 3. C’est ce qu’a annoncé vendredi le prési...

Économie - il y a un moisLire la suite

Sud-Kivu : La dynamique des jeunes entrepreneurs plaide pour une répartition équitable du fonds sp...

La dynamique des entrepreneurs du Sud-Kivu se félicite de l'adoption par le gouvernement congolais du décret portant création, organisation et Fonctionnement du Fonds Spécial pour la Promotion, l'Entreprenariat et l'Emploi des Jeunes « ...

Économie - il y a 2 moisLire la suite

Le FMI prêt à accorder rapidement des facilités de crédit à la RDC

Le Fonds monétaire international (FMI) s’est déclaré prêt vendredi à accorder rapidement des facilités de crédit à la la République démocratique du Congo pour sortir le plus grand pays d’Af...

Économie - il y a 2 moisLire la suite

Annonce
PROGRAMMES DE VOYAGES
  • Matin (Du mardi au vendredi) : GOMA - BUKAVU
  • Chaque soir : BUKAVU - GOMA - BUKAVU

Contacts :
+243 977749937, +243 975468469, +243 894402457
Partagez nous votre commentaire