Goma : La Rencontre LUCHA-Airtel se clôture par des compromis


Image Post

Économie Publié le : 23/05/19 à 09:28:11
Par : Daniel MICHOMBERO




Pendant plus de 4 heures de temps ce mercredi 22 mai, les militants de la Lucha, les responsables régionales Airtel, le maire de la ville de Goma, les deux bourgmestres des communes de Goma, le procureur de la république du parquet de Goma et les responsables de la FEC Nord-Kivu ont discuté pour trouver la solution aux revendications de la LUCHA. 

La LUCHA a posé ses 4 revendications sur les quelles, des réponses ont été fournies par les répondants.

C’est notamment l’implication de Airtel dans le kidnapping au Nord-Kivu, la LUCHA demande à Airtel et la justice Congolaise de géo localiser les kidnappeurs.

Le procureur de la république a répondu qu’il ne revient pas à Airtel de lancer la localisation, une demande doit être adressée au procureur qui à son tour va écrire une réquisition à Airtel pour trouver le kidnappeur.

La deuxième revendication était celle de demander à Airtel d’améliorer la qualité de ses services. Le responsable a reconnu un souci dans ses services, il a dit que cette situation  est causée par l’implantation (chantier) des nouveaux matériels pour améliorer ses services.

A la question de double swap illégal, Airtel a dit qu’il a mis en place des garde-fous. Personne n’a plus l’autorisation de swaper dans les rues, si dans la carte Sim il y a 3$ ou plus. 

Une autre revendication était la suppression de double payement pendant la transaction Airtel Money.

Airtel a dit qu’il a un projet d’installer 600 kiosques de transaction d’argent dans la ville, une fois le projet est terminé tous les frais liés à la transaction seront supprimés.

Selon Airtel, la transaction entre deux clients est actuellement gratuite. 

La dernière revendication était celle de demander à Airtel de baisser le prix de ses services.

Airtel a rejeté les responsabilités et a signalé que c’est la RPTC qui fixe le prix des appels dans toutes les maisons cellulaire en RDC. Pour le prix data ou données mobile Airtel affirme la totale responsabilité.

 

A la fin de cette rencontre, les responsables Airtel invitent la presse ce jeudi 23 mai dans un point de presse pour fixer l’opinion sur différents points.

La LUCHA a donné un délai de 30 jours à Airtel pour que ce qui a été dit soit concrétiser, loin de là, elle va poursuivre avec ses actions de revendications. Par ailleurs, les militants de la LUCHA projettent une manifestation devant le Bureau de la RPTC pour que la tarification des appels cellulaire soit conforme au quotidien des Congolais. 

 


Partagez cet article :

Articles à lire sur le même sujet :


Burundi : des hôtels enregistrent des pertes énormes

Le Burundi reste relativement épargné par une recrudescence des cas positifs au coronavirus, seulement une dizaine de cas positifs et un décès. Sur le plan économique, le bilan est bien plus négatif. Le secteur de l’h&oci...

Économie - il y a 2 semainesLire la suite

Uvira: Arrêt de trafic frontalier KAVIMVIRA-GATUMBA à partir de ce mardi 03 Mars

Les organisations des transporteurs et petits commerçants transfrontaliers réunis au sein de la Nouvelle Société Civile Congolaise, décrètent l'arrêt de trafic transfrontalier KAVIMVIRA-GATUMBA à partir de ce mardi ...

Économie - il y a 3 moisLire la suite

Bukavu : la SNEL en sérieuse difficulté de perception des factures de consommation du courant éle...

En dehors de la desserte défectueuse en courant électrique à Bukavu, la Société Nationale de l'Électricité ferait face aujourd'hui à d'énormes difficultés dans la perception des factures de consommati...

Économie - il y a 3 moisLire la suite

La RDC réduit son budget de 50 %, coup dur pour les grands projets sociaux du président

Moins 50 % : la République démocratique du Congo (RDC) doit revoir son budget 2020 à la baisse de près de moitié, a annoncé lundi le ministère des Finances, un coup dur pour les grands projets anti-pauvreté du pr&e...

Économie - il y a 3 moisLire la suite

Bukavu-Dossier ISP : Tentatives de corruption et d'intimidations, les étudiants signataires mette...

Les étudiants signataires de la lettre adressée au ministre national de l'enseignement supérieur et universitaire demandant un audit financier mixte pour évaluer la gestion du comité de gestion de l'Institut Supérieur Péd...

Économie - il y a 4 moisLire la suite

Annonce
PROGRAMMES DE VOYAGES
  • Matin (Du mardi au vendredi) : GOMA - BUKAVU
  • Chaque soir : BUKAVU - GOMA - BUKAVU

Contacts :
+243 977749937, +243 975468469, +243 894402457
Partagez nous votre commentaire