Image Post

Concours littéraire de poésie pour la paix à Goma : La fondation Josué Mufula prime 120 lauréats et octroie des bourses d'études à 20 élèves

La deuxième édition du concours littéraire pour la paix organisée par la Fondation Josué Mufula sous le thème plumes pour la paix, Un Congo autre est possible a été clôturée mardi 17 mai 2022 par une grande cérémonie de remise des prix aux lauréats à l'hôtel cap Kivu.

Au total, 1.420 élèves de plusieurs écoles de Beni, Butembo, Lubero, Rutshuru, Nyiragongo, walikale, Masisi et Goma parmi lesquels 120 lauréats et une vingtaine des boursiers ont été primés par cette fondation à l'issue de la grande cérémonie de remise de prix, en présence de plusieurs personnalités de la province du Nord-Kivu dont le président de l'Assemblée provinciale du Nord-Kivu en congé, l'Honorable Habishunti Seninga qui a encouragé cette initiative.

"J'encourage cette initiative qui vise à utiliser nos plumes pour réclamer la paix. À tous les élèves, j'apprécie votre travail, j'espère que cette initiative n'est pas la dernière en tout cas", a t-il dit.

Présent à cette cérémonie, le professeur de français zola a encouragé les élèves à s'appliquer profondément à la lecture et la rédaction.

"De nos jours, il est difficile de voir des jeunes s'appliquer à la lecture et la rédaction. Nous pensons que cette activité est un point de départ qui va créer l'émulation et provoquer le goût de la lecture dans nos élèves", précise t-il.


Dans son mot de clôture, le député national Josué Mufula a adressé ses remerciements à tous ceux qui se sont impliqués pour la réussite de cette activité littéraire qui vise à inculquer aux jeunes générations la culture de paix à travers la lecture et l'écriture, notamment le Premier ministre Sama Lukonde, le Ministre de l'EPST Tony Mwaba, le député national Singoma Mwanza, le Président de l'Assemblée provinciale du Nord-Kivu Robert Seninga et le maire de la ville de Goma, le commissaire Supérieur principal François Kabeya, leur soucis étant de contribuer efficacement au retour de la paix dans la région.

"Je voudrais dire ici merci au premier ministre Sama Lukonde, au ministre de l'EPST Tony Mwaba, à l'Honorable Singoma Mwanza (...) Il n'ont pas hésité de répondre quand nous avons toqué à leur porte dans le cadre de l'organisation de ce concours littéraire de poésie pour la paix qui visait à inculquer aux générations de la culture de paix au travers la lecture et l'écriture", a déclaré Josué Mufula.

Toutes les écoles qui ont participé à ce concours littéraire ont chacune bénéficié d'un lot important d'ouvrages pédagogiques de la part de la Fondation Josué Mufula afin d'être suffisamment équipées et se préparer à concourir à la 3 ème édition de l'année prochaine.

 

laissez votre commentaire