Image Post

Exetat : Jacques Kamanda annonce une interpellation contre le ministre de l'EPST au sud-Kivu

Les résultats des Examens d'Etat de la province du Sud-Kivu pour la session 2021-2022 sont de plus en plus critiqués dans tous les sens, les échecs ayant atteint un niveau de l'inimaginable. En territoires comme en villes du sud-Kivu, les échecs ont pris le dessus sur les réussites.

Le rapporteur de l'assemblée provinciale du sud-Kivu, M. Jacques Kamanda, regrette cette situation et invite le ministre provincial de l'EPST, l'Inspecteur Principal Provincial et le directeur provincial de l'EPST à fournir des explications relatives à ces échecs catastrophiques.

"Je n'arrive pas à comprendre comment les enfants peuvent échouer jusqu'à ce niveau. Il y a deux ou trois ans, les enfants réussissaient sans problèmes. On a exigé aux parents de payer beaucoup de frais de participation aux Examens d'État, mais la conséquence, sont des échecs", s'indigne l'élu du territoire de Kalehe.

Il a décidé d'interpeller le ministre provincial de l'EPST, l'Inspecteur Principal Provincial et le directeur provincial de l'EPST au sud-Kivu pour qu'ils fournissent des explications relatives aux échecs lamentables des élèves finalistes.

"Pourquoi les néants dans les écoles ? C'est pour dire que les Items n'avaient pas été envoyées à Kinshasa pour la correction ? A quoi ont servi les frais exorbitants de participation aux Examens d'État ?. De Mbinga Nord à Binga Sud jusqu'à Buzi chez moi, les élèves ont beaucoup échoué. Et c'est pour autant dire qu'il n'y a pas des enfants intelligents ou n'ont pas tous bien fait leurs examens ou alors leurs examens n'ont pas été corrigés ?", s'interroge Jacques Kamanda.

Pour lui, les parents ne doivent pas être considérés comme des vaches laitières du ministre provincial de l'ESPT, de l'Inspecteur Principal Provincial et du directeur provincial de l'EPST qui se limite à la perfection des frais de participation et ne font aucun suivi.

Cette indignation est partagée par la société civile qui exige aussi que les copies des finalistes soient recorrigées pour prouver réellement ces échecs à grande échelle.`

Commentaires (Total : 19)

I
Ir. Lusinga Munga Emmanuel 22/09/2022 07:13:22

Cette situation ma que de qulificatif... Soyons unis, chers parents. '' Nos enfants victimes. ne de Ron's plus payer les frais de participation à la session prrochaine. L'argent que ns avons payé a pris une mauvaise destination.

N
NYUNDA Daima 21/09/2022 18:13:06

Donc le 80% qu'ils nous ont dit n'étaient pas valable, Tonny Mwamba doit démissionner, trop c'est trop. D'ailleurs les publications de cette année étaient en désordres que jamais vues.

M
Murhula bingane prince 19/09/2022 19:20:06

Vraiment les résultats restent toujours un grand choc pour tous les parents du sud,

F
Forestier ERAGI 19/09/2022 04:04:49

Veillez recevoir ces cahiers d'items et recorriger s'il y a moyen. si non nos cahiers d'items n'étaient pas arrivés à la destination

O
Ombeni Muhimanyi Christian 18/09/2022 18:24:55

Nous réitérons les propos des autres : Que le ministère fasse recours pour la recorrection des copies du Sud Kivu, sinon ces copies n'ont pas été corrigées fidèlement, ou alors certaines copies ne sont pas arrivées à la destination !

O
Ombeni Muhimanyi Christian 18/09/2022 18:21:07

Nous demandons seulement les instances supérieures de fournir les preuves tangibles de cet échec alarmant au Sud Kivu jamais inédit. Nous demandons aux autorités qui nous lisent de faire recours plus particulièrement à la province du Sud Kivu où les échecs ont été trop enregistrés. Nous ...

O
Ombeni Muhimanyi Christian 18/09/2022 18:18:54

Nous demandons seulement les instances supérieures de fournir les preuves tangibles de cet échec alarmant au Sud Kivu jamais inédit. Nous demandons aux autorités qui nous lisent de faire recours plus particulièrement à la province du Sud Kivu où les échecs ont été trop enregistrés. Nous ...

J
Joyeux Badesire 18/09/2022 15:46:38

Nous sommes tous surpris de cette situation ,je pense qu'on nous fournisse les explications détaillées. Comment seulement que au sud Kivu dans toute la République Démocratique du Congo. Si non les recours sont nécessaires , tous les élèves ne peuvent pas être têtu si non c'est ...

D
Diaz BAHATI MUNGUIKO 18/09/2022 14:46:24

L'IPP, lui-même affirme que les échecs sont justifiés par des grèves exagerées au Sud-kivu. Dans hypothèse où cette affirmation serait vraie, quid des écoles privéess dans de la province où nous avons enregistré les néants???

K
King NGOLOMBE 18/09/2022 11:21:05

Merci beaucoup mais vous devez savoir que le facteur Zone salariale a un impact aussi car les enseignants enseigner sans motivation ni conscience professionnelle ; ensuite, le fait de payer les frais de Participation à l'Exetat ou autres ne condutionne pas nécessairement la réussite des élèves....

K
Kasereka saasita 18/09/2022 10:29:13

C'est presque partout à rdc , nous regrettons

f
fabienbonanebacirhonde@gmail.com 18/09/2022 10:26:19

Il est vue que on a pas remis les items de sud-kivu en général sir le président résonnait au journaux sud-kivu en général et tes partisants

S
Samuel murhula 18/09/2022 10:26:12

Nous constatons avec amertume les échecs de nos frères de la province du Sud Kivu en générale mais plus particulièrement du territoire de Kalehe. Ce fait est inexplicable et difficile à comprendre par toute la population du Sud Kivu. Les instances habiletés doivent s'occuper de cas.

E
Ermanno karamanda Prosper kigoma 18/09/2022 10:23:29

Bien dit vraiment Mr Jacques meme ici au territoire de fizi watoto walikosa sana sikwasabambu yao ni kosa ya ministre de province de Sud Kivu pédagogique général a totalement wali kosa 100% 1% reçu. Tuna waomba ministre achunguze bien watoto awawezi kosa ivi. Munatesa wazazi kumalipo munakoches...

f
fabienbonanebacirhonde@gmail.com 18/09/2022 10:22:14

Nous sommes tellement tristes avec l'échecs des nos enfants sud-kivu 1er territoire de walungu.

S
Samuel murhula 18/09/2022 10:20:13

Nous constatons avec amertume les échecs de nos frères de la province du Sud Kivu en général et plus particulièrement dans le territoire de Kalehe. Ce fait est inexplicable et difficile à comprendre par toute la population du Sud Kivu. Les instances abiletes doivent s'occuper de cas. Nous lo...

J
Josué HABUMUGISHA AIME 18/09/2022 10:01:38

C'est avec constat amer que nous nous demandons les causes primaires des échecs à nos finalistes de la 4e des humanités Que les chefs de l'EPST Nous donnent urgemment l'explicay valables cee cet était

C
Cubaka Iragi 18/09/2022 10:01:36

Nous comprenons que la gratuité de l'enseignement est à la base de l'échec alarmant de nos enfants.

E
Eric BALOLAGE 18/09/2022 09:41:28

Vraiment trop c'est trop. Ce pays doit changer.

laissez votre commentaire