Élection bureau du Sénat : Je ne peux pas accompagner un acteur politique qui gère un regroupement politique comme sa boutique personnelle, (Hon Didier OKITO)


Image Post

Politique Publié le : 07/07/19 à 13:26:07
Par : Daniel MICHOMBERO




Dans une exclusivité à libregrandlac.com ce dimanche 07 juillet, Didier Okito, député national élu de Bukavu, a dit qu'il ne comprend pas pourquoi Modeste Bahati Lukwebo veut à tout prix viser ses intérêts personnels. Ce cadre de l’AFDC-A, ne jure que par le respect de la plateforme FCC et leur autorité morale Joseph Kabila.

 

Ce porte-parole du peuple du Sud-Kivu, ne veut pas être emporté par tout vent qui passe, il ne jure que par le respect de sa plateforme FCC surtout sur les engagements politiques signés il y a peu.

 

" Il y a moins de deux semaines, tous nous nous sommes mis d'accord sur un certain nombre des principes et règles à observer. Bahati Lukwebo était présent il avait dit que s'il sera choisi par notre autorité morale ou une autre personne, il se soumettra. Aujourd'hui je ne comprends plus pourquoi il veut dévier ce qu'on s'est dit," lance l'élu du Sud Kivu avant de prendre position.

«  Je ne dois pas être emporté par tout vent qui passe. Je pense que Bahati Lukwebo vise ses intérêts personnels. Il voit la politique comme du business », poursuit Didier Okito.

L'élu de Bukavu ne veut pas vivre la prostitution politique. Il veut rester fidèle à la base qui lui a donné mandat. 

« Je suis élu il y a 6 mois, je ne dois pas changer l'idéologie du peuple pour un individu. Nous devons plutôt voir les intérêts de cette population qui nous a envoyé au parlement et non les intérêts de nos familles. Nous ne devons pas vivre dans la prostitution politique. En politique, il faut avoir la constance, la fixité.» poursuit-il.

 

Didier Okito veut dire à l'opinion qu'il veut tout simplement servir sa population. Il rejette en bloc toutes les allégations d'une probable corruption. 

 

" Personne m'a corrompu, je veux seulement rester dynamique et servir ma base. Quand je suis passé député national, des gens disaient, qu’il est venu me corrompre avec l’argent. Qui est corrupteur alors entre moi et lui ? Quand il est venu me corrompre avec l’argent, est ce que je pris l’argent ? "Je n'ai pas pris l'argent. Pourquoi l'accepterais-je alors aujourd'hui pour le noyer? Je vous informe que je ne suis pas corruptible car je lutte et je combat même la corruption," laisse entendre le député national élu du sud Kivu.

 

"J'ai accepté de servir le FCC et je dois terminer mon mandat dans FCC," renchéri l'élu du Sud Kivu.

 

Joseph Kabila a ligné Alexis Tambwe mwamba comme candidat unique du FCC au poste du président du sénat. L’Assemblée national, un Paris déjà gagné par le même regroupent politique. Modeste Bahati lukwebo président AFDC-A veut aussi entrer dans la course mais sans l'accompagnement de sa famille politique et certains de ses députés.


Partagez cet article :

Articles à lire sur le même sujet :


Sud-kivu-Covid-19 : le député Homer Bulakali plaide pour le renforcement des mesures sécuritaires...

Dans une correspondance adressée  gouverneur de province et dont copie est parvenue à libregrandlac.com, l'élu de Bukavu note quelques irrégularités dans la prévention du coronavirus au Sud-Kivu et plaide pour le renfo...

Politique - il y a 19 hrsLire la suite

RDC : deux ex-ministres dont celui de la Santé condamnés pour détournements de fonds.

Deux anciens ministres, dont celui de la Santé qui avait géré le début de l’actuelle épidémie d’Ebola en République démocratique du Congo, ont été condamnés lundi à des peine...

Politique - il y a 5 joursLire la suite

Covid19 en RDC : la NDSCI suggère la mise en quarantaine des membres du gouvernement et la préside...

Dans son communiqué de presse relatif à la propagation de la pandémie de coronavirus en République Démocratique du Congo, la nouvelle dynamique de la société civile "NDCSI" en sigle dit suivre avec inquiétude la pr...

Politique - il y a 1 semaineLire la suite

Coronavirus en RDC : l'opposant Fayulu sensibilise ses compatriotes

Cette fois-ci, ce n’est pas pour appeler les institutions de son pays à établir la « vérité des urnes », donc la victoire à la présidentielle de décembre 2018 remportée selon la commissi...

Politique - il y a 2 semainesLire la suite

RDC : un 2ème ex-chef de guerre condamné par la CPI libéré à Kinshasa

L’ancien chef de guerre congolais Germain Katanga, condamné par la Cour pénale internationale (CPI), a été libéré lundi à Kinshasa, vingt quatre heures après la libération  d’un autre ex-che...

Politique - il y a 2 semainesLire la suite

Annonce
PROGRAMMES DE VOYAGES
  • Matin (Du mardi au vendredi) : GOMA - BUKAVU
  • Chaque soir : BUKAVU - GOMA - BUKAVU

Contacts :
+243 977749937, +243 975468469, +243 894402457
Partagez nous votre commentaire