RDC : avec 65 membres, le gouvernement Ilunga risque de consommer 2 tiers du budget, (Nicolas Kyalangalilwa.)


Image Post

Société Publié le : 06/08/19 à 17:42:19
Par : Aboubakar Kigabi




La coalition CACH-FCC a annoncé la semaine dernière la finalisation des engagements entre les deux plateformes politiques et la constitution du tout premier gouvernement Ilunga Ilunkamba en République Démocratique du Congo qui aura 65 postes ministériels. 

La taille de l'exécutif national a créé un tollé de réaction dans la classe politique et sociale au pays. 

Le trésorier du bureau de coordination de la société civile du Sud-Kivu M. Nicolas Kyalangalilwa pense que 65 membres du gouvernement dans un pays qui mobilise difficilement 7 millions de dollars américains risquent de consommer 2/3 du budget national et cela au détriment des projets de développement de la République Démocratique du Congo.

" Avoir le gouvernement, dans un sens c'est une bonne chose et dans un autre, le nombre laisse réfléchir. Au lieu d'allouer la grande du budget aux travaux d'intérêt public, nous risquons de voir 2/3 du budget être réservé aux fonctionnements de l'administration et au payement des salaires", s'indigne Nicolas Kyalangalilwa.

Pour lui, il serait important d'avoir un gouvernement ayant un nombre réduit et constitué des personnalités compétentes afin de redresser la situation socio-économique du peuple congolais. 

  1. Nicolas Kyalangalilwa doute aussi du pouvoir d'action du chef de l'État congolais.

 "Avec 42 porte feuilles du FCC, quelle manœuvre aura Félix Tshisekedi afin de dicter la marche à suivre? J'ose croire que c'est le Front Commun pour le Congo qui va imposer sa démarche à suivre", dit-il avant de s'interroger s'il y aura rupture entre la gestion de Joseph Kabila et Félix Tshisekedi.

Le trésorier du bureau de coordination de la société civile du Sud-Kivu renseigne que son organisation souhaite que les animateurs des différents ministères soient des nouvelles personnalités qui n'ont pas plongé dans le détournement, la corruption, le blanchiment des capitaux, la violation des droits de l'homme et des personnalités sous sanctions internationales et nationales durant le règne de Joseph Kabila.

Toutes fois, Nicolas Kyalangalilwa  appelle, le chef de l'État et le premier ministre de mettre en place un gouvernement dans l'urgence afin de débloquer le pays qui stagne en ce moment.

 


Partagez cet article :

Articles à lire sur le même sujet :


RDC : la marche contre la « balkanisation » reportée sine die

Pas question de défier le gouvernement. Martin Fayulu a plutôt choisi de reporter la marche contre la « balkanisation » de la RDC sine die. Le report a été confirmé jeudi soir par le candidat malheureux ...

Société - il y a 17 hrsLire la suite

Goma : L’association LIBOKE offre des bons de pharmacie à une centaine de personnes Vulnérables ...

Une centaine de personnes dans l’impossibilité de se payer le médicament pour leurs soins ont reçu ce mercredi 15 janvier 2020, des bons de pharmacie livrés par l’association Liboke dans la ville de Goma au Nord-Kivu. Cette ass...

Société - il y a 2 joursLire la suite

Beni : Des manifestants à la Mairie pour dire non aux tueries des civils en 2020.

Les jeunes de Beni ont manifesté ce mercredi 15 janvier devant la mairie de Beni. Ils exigent la fin des massacres à Beni en 2020.   Parti du rond-point ENRA, la manifestation encadrée par la police a chuté à l'hôtel de vil...

Société - il y a 2 joursLire la suite

Rutshuru : 8 Morts dont 4 d'une même famille et 3 maisons incendiées

Une incursion des hommes armés munis d’armes blanches a fait 8morts dont 4 de la meme famille. 3 maisons ont été également incendiées   dans la localité de Buseregenyi à  Kinyandonyi, au quartier Rusa...

Société - il y a 2 joursLire la suite

Sud-Kivu : Les jeunes du Grand Kasaï en événementiel de charité et festif du 16 et 17 janvier 20...

Une série d'activités avec pompes est organisée consécutivement du jeudi 16 au vendredi 17 janvier 2020 par des jeunes de la communauté du grand Kasaï vivant en province du Sud-Kivu. Ces événements très signi...

Société - il y a 3 joursLire la suite

Annonce
PROGRAMMES DE VOYAGES
  • Matin (Du mardi au vendredi) : GOMA - BUKAVU
  • Chaque soir : BUKAVU - GOMA - BUKAVU

Contacts :
+243 977749937, +243 975468469, +243 894402457
Partagez nous votre commentaire