Sud-Kivu: le temps des coups bas est révolu, il est important que les gens se mettent ensemble pour matérialiser la vision du chef de l'État. Je suis un homme d'État, dixit Marc Malago Kashekere, vice-gouverneur.


Image Post

Politique Publié le : 08/08/19 à 06:44:41
Par : Aboubakar Kigabi




 

"Je ne me mettrais jamais à longueur des journées entrain de commenter les réactions des gens, mais sachez que je suis plus qu'un chef coutumier qui encaisse des insultes et ne se décourage pas à mettre autour de sa table les mêmes personnes et cela sans rancœur  pour le développement de son entité", a dit le vice-gouverneur de la province du Sud-Kivu Marc Malago Kashekere lors d'un entretien avec libregrandlac.com ce mercredi 07 août 2019.

Au cours de cet entretien tenu à son cabinet de travail, il a soutenu être l'homme du choix du peuple et qu'il n'est ni de près ni de loin concerné par la situation qui prévaut actuellement à l'Union pour la Nation Congolaise du Sud-Kivu, son parti politique.

"Je ne souhaiterais pas que les gens se fassent des fausses idées sur la mise en place de l'équipe du cabinet du gouvernorat et du personnel d'appoint. La première vague du quota de mon Parti a été servie et c'est sûr qu'il y aura une autre, les gens doivent être patients et unis. Celui qui veut travailler avec moi, les portes sont ouvertes, mais je n'obligerai personne à le faire", soutient le vice-gouverneur Marc Malago Kashekere.

Selon lui, la nomination de certains membres de l'Union pour la Nation Congolaise ne devrait pas faire un débat ou amener les gens à se détester, mais plutôt consolider les liens afin de permettre au Parti cher à l'honorable et directeur de cabinet du chef de l'État M. Vital Kamerhe à se redynamiser d'avantage.

"Même Jésus Christ a été trahi, à fortiori un homme. Je suis un homme d'État et mon rôle est de défendre les intérêts des toutes les communautés de la province du Sud-Kivu," soutien Marc Malago Kashekere. 

 


Partagez cet article :

Articles à lire sur le même sujet :


Sud-kivu-Covid-19 : le député Homer Bulakali plaide pour le renforcement des mesures sécuritaires...

Dans une correspondance adressée  gouverneur de province et dont copie est parvenue à libregrandlac.com, l'élu de Bukavu note quelques irrégularités dans la prévention du coronavirus au Sud-Kivu et plaide pour le renfo...

Politique - il y a 2 joursLire la suite

RDC : deux ex-ministres dont celui de la Santé condamnés pour détournements de fonds.

Deux anciens ministres, dont celui de la Santé qui avait géré le début de l’actuelle épidémie d’Ebola en République démocratique du Congo, ont été condamnés lundi à des peine...

Politique - il y a 6 joursLire la suite

Covid19 en RDC : la NDSCI suggère la mise en quarantaine des membres du gouvernement et la préside...

Dans son communiqué de presse relatif à la propagation de la pandémie de coronavirus en République Démocratique du Congo, la nouvelle dynamique de la société civile "NDCSI" en sigle dit suivre avec inquiétude la pr...

Politique - il y a 1 semaineLire la suite

Coronavirus en RDC : l'opposant Fayulu sensibilise ses compatriotes

Cette fois-ci, ce n’est pas pour appeler les institutions de son pays à établir la « vérité des urnes », donc la victoire à la présidentielle de décembre 2018 remportée selon la commissi...

Politique - il y a 2 semainesLire la suite

RDC : un 2ème ex-chef de guerre condamné par la CPI libéré à Kinshasa

L’ancien chef de guerre congolais Germain Katanga, condamné par la Cour pénale internationale (CPI), a été libéré lundi à Kinshasa, vingt quatre heures après la libération  d’un autre ex-che...

Politique - il y a 2 semainesLire la suite

Annonce
PROGRAMMES DE VOYAGES
  • Matin (Du mardi au vendredi) : GOMA - BUKAVU
  • Chaque soir : BUKAVU - GOMA - BUKAVU

Contacts :
+243 977749937, +243 975468469, +243 894402457
Partagez nous votre commentaire