Nord-Kivu : La mesure du gouverneur tombe sur deux fonctionnaires de l’Etat à Butembo


Image Post

Politique Publié le : 12/08/19 à 19:02:08
Par : Jonas Pilipili




Deux cadres de l’administration foncière de la ville de Butembo sont suspendus par mesure d’ordre du gouverneur du Nord-Kivu, ce Lundi 12 Août. KAVUGHO MWENGESYALI et KAMBALE SYAHEMULA Jean-Benoît, respectivement conservateur de titre immobilier de la circonscription foncière de Butembo et chef de division du cadastre de la même circonscription, sont les concernés de cette mesure. Ils se sont rendus coupables de la violation de l’éthique et déontologie de l’agent de l’Etat selon un arrêté provincial portant pour objet suspension de deux agents.  

 Selon une déclaration lue devant la presse par Aimé PALUKU, l’attaché de presse du gouvernorat du Nord-Kivu, ceux-ci sont notamment accusés de créer le manque à gagner au trésor public de la ville. Ce, à travers la gestion non orthodoxe des dossiers fonciers.

« Se sont rendus coupables de manquement grave dans l’exercice de leur fonction. Violant ainsi de manière flagrante l’éthique et déontologie d’agent de l’Etat. Il s’agit de l’acte de superposition de titre, de la gestion non orthodoxe des dossiers fonciers créant le manque à gagner au trésor public, des morcellements clandestins, des déficits de collaboration et des conflits à répétition. Attendu que cette situation entrave sérieusement le bon fonctionnement de ces deux divisions, la paralysie des activités et la méfiance de demandeurs de services auprès de circonscriptions  foncières de Butembo », a lu l’attaché de presse du gouvernorat du Nord-Kivu.

En province du Nord-Kivu, plusieurs agents de la fonction publique sont impliqués dans plusieurs abus et violations graves des lois du pays. Le nouveau gouverneur de la province Carly Nzanzu Kasivita avait signalé qu’il va tout faire pour mettre hors l’état de nuire tout agent impliqué dans ces aspects. Le président de la république avait également annoncé d’arrêter et poursuivre en justice dans un futur proche d’arrêter tous les détourneurs, corrupteurs et corrompus, voleurs dans la gestion des biens publics.


Partagez cet article :

Articles à lire sur le même sujet :


RDC : la police empêche une marche interdite de l'opposition

La police a empêché vendredi à Kinshasa une marche interdite en surveillant de près son instigateur, l’opposant et ex-candidat à l‘élection présidentielle Martin Fayulu, qui dénonce les massacres et la &...

Politique - depuis hierLire la suite

RDC : l'ONU balaie toute "balkanisation" du géant d'Afrique

Les Nations unies ont balayé mercredi toute “balkanisation” de la République démocratique du Congo, plus grand pays d’Afrique sub-saharienne où la peur d’un morcellement de l’unité nationale est de nouveau...

Politique - il y a 2 joursLire la suite

RDC : affrontements entre armée et rebelles dans une province de l'est (médias)

En RDC, la localité de Salamabila dans le Maniema à l’est en feu. D’après des témoins cités par des médias congolais ont fait état de combats qui ont opposé ce samedi Forces armées de R...

Politique - il y a 6 joursLire la suite

Balkanisation de la RDC: Pour l'UNC et l'UDPS, la menace rwandaise a cessé d'exister dès leur acce...

Le débat sur la balkanisation de la République Démocratique du Congo s'amplifie et inquiète plus d'un congolais. C'est le cas de Marcelin CIKWANINE, qui se reconnaît comme un patriote résistant. Il fait remarquer comment en 2009...

Politique - il y a 6 joursLire la suite

Sud-Kivu-Ultimatum aux députés de l'Afdc-a : Si Théo Ngwabidje maîtrisait le jeu politique, il d...

Le Front Commun pour le Congo avance avec le processus de destitution du Gouverneur de province Théo Ngwabidje. Après avoir lancé un ultimatum aux députés provinciaux de l'Afdc-A de se choisir un camp politique, la situation semble to...

Politique - il y a 6 joursLire la suite

Annonce
PROGRAMMES DE VOYAGES
  • Matin (Du mardi au vendredi) : GOMA - BUKAVU
  • Chaque soir : BUKAVU - GOMA - BUKAVU

Contacts :
+243 977749937, +243 975468469, +243 894402457
Partagez nous votre commentaire