Bukavu : Taxe de numérotation des véhicules, la mairie a mobilisé 562 dollars américains et non 24.550fc pendant six mois, le maire fixe l'opinion.


Image Post

Économie Publié le : 20/08/19 à 05:42:36
Par : Aboubakar Kigabi




La mairie de Bukavu a lancé depuis 2018, la taxe de numérotation des véhicules de transport en commun en ville et cette dernière s'élève à 75 dollars américains par véhicule. C'était dans l'objectif de lutter contre l'insécurité et banditisme urbain à Bukavu.

 Contrairement à ce qui avait été présenté lors de la tribune d'expression populaire tenue le 16 août 2019, le maire Meschack Bilubi fait savoir que ses services ont réalisé 562 dollars américains pendant le premier semestre, répartis de la manière ci-après : Janvier :97 $, Février : 0$, Mars:0$,Avril: 160$,Mai:105$ et Juin: 200$. 

 "Cette étant perçue une seule fois par véhicule, l'engouement a fortement diminué compte tenu que la plupart de véhicules ont été peints en 2018", renseigne le maire de Bukavu.

 Qu'en est-il alors de 24.550 francs Congolais présenté comme réalisations de la mairie cours du premier semestre de l'année en cours, par les services techniques ???

 Meschack Bilubi précise qu'il s'agit d'une erreur et que cette somme a été payée au mois de Juillet 2019 et qui n'était pas concernée pour ce premier semestre. Il balaye ainsi les soupçons faisant état de l'existence d'un réseau mafieux pour le détournement des fonds de la mairie de Bukavu. Toutes fois, il appelle ses administrés à s'acquitter de leurs devoirs citoyens en payant les taxes en vue de faciliter la réalisation des projets inscrits dans le cadre du budget participatif.

 Pour rappel, lors de la tribune d'expression populaire tenue le 16 août 219,

Le collectif des mouvements citoyens Amka Congo n'avait pas digéré le chiffre présentait par les services techniques de la mairie soit 24550fc.

 "Comment expliquer que pendant 6 mois, la mairie réalise cette modique somme pourtant un seul véhicule paie 75 dollars américains?" S'était s'interrogé M. Paulin Mulume, militant du collectif Amka Congo, soit moins d'un tiers de ladite taxe.


Partagez cet article :

Articles à lire sur le même sujet :


Ituri : L'ONG Tropenbos RDC lance la campagne pour la promotion de la consommation du bois légal da...

Lancement officielle le Samedi 28 Décembre 2019 à l'Hôtel MUSCO Bunia de la campagne sur la consommation du bois légal dans les travaux publics à Bunia chef-lieu de la Province de l’Ituri à l’Est de la Républiq...

Économie - il y a 3 semainesLire la suite

Sud-Kivu : la création d’une nouvelle régie financière n'apportera aucun changement dans la mob...

Le gouverneur de province a en date du 24 décembre 2019 répondu aux questions des élus provinciaux relatives aux aspects juridiques, le fonctionnement de la DPMER, le mode de recrutement, les modalités transitoires et sors des agents, ai...

Économie - il y a 3 semainesLire la suite

RDC : ajustement du projet hydroélectrique inga 3

Les autorités de la République démocratique du Congo ont revu à la baisse la dimension des débuts du projet du gigantesque barrage hydroélectique d’Inga 3. C’est ce qu’a annoncé vendredi le prési...

Économie - il y a un moisLire la suite

Sud-Kivu : La dynamique des jeunes entrepreneurs plaide pour une répartition équitable du fonds sp...

La dynamique des entrepreneurs du Sud-Kivu se félicite de l'adoption par le gouvernement congolais du décret portant création, organisation et Fonctionnement du Fonds Spécial pour la Promotion, l'Entreprenariat et l'Emploi des Jeunes « ...

Économie - il y a 2 moisLire la suite

Le FMI prêt à accorder rapidement des facilités de crédit à la RDC

Le Fonds monétaire international (FMI) s’est déclaré prêt vendredi à accorder rapidement des facilités de crédit à la la République démocratique du Congo pour sortir le plus grand pays d’Af...

Économie - il y a 2 moisLire la suite

Annonce
PROGRAMMES DE VOYAGES
  • Matin (Du mardi au vendredi) : GOMA - BUKAVU
  • Chaque soir : BUKAVU - GOMA - BUKAVU

Contacts :
+243 977749937, +243 975468469, +243 894402457
Partagez nous votre commentaire