Sud-Kivu : Le conseil d'État n'avait jamais invalidé un seul député provincial et n'a fait que rétracté l'arrêt qui donné illégalement quelques sièges au Palu et Alliés (Député Georges Musongela).


Image Post

Politique Publié le : 08/09/19 à 11:27:13
Par : Aboubakar Kigabi




"Il faudra retenir qu'il y a eu une décision du conseil d'État qui était attribuée au Palu et Alliés n'avait jamais invalidé un seul député provincial au Sud-Kivu", a précisé le député provincial Georges Musongela à son arrivée à Bukavu en province de Kinshasa où il prit part aux contentieux électoraux entre son regroupement politique "Alternance 2018" contre le regroupement politique "Palu et Alliés".

L'élu de Bukavu a fait savoir que cet arrêt avait ajouté trois autres députés provinciaux en violation de la loi sur la répartition des sièges et le Conseil d'État s'est rendu compte qu'il y avait des erreurs compte que le Palu et Alliés n'a jamais atteint le seuil électoral, mais aussi le même arrêt avait donné au Palu et Alliés un siège dans le territoire de Walungu sans que celui ne l'ait demandé.

"A travers l'arrêt qui a été rendu sous REA144/145, le conseil d'État venait de rétracter sa décision qui donnait au Palu et Alliés certains avantages et que cela soit bien précisé, il n'y a jamais eu deux arrêts du conseil d'État n'en déplaise aux vendeurs du vent", a soutenu le député provincial Me Georges Musongela.

Il affirme qu'avec l'arrêt du Conseil d'État, le regroupement A2018 a été remis dans ses droits car étant reconnu et autorisé à fonctionner en République Démocratique du Congo.

Il sied de rappeler que sous l'arrêt REA140, le conseil d'État avait accordé au palu et alliés trois sièges au Sud-Kivu en défaveur de deux députés de A2018 et un député du PPPD.


Partagez cet article :

Articles à lire sur le même sujet :


Sud-kivu-Covid-19 : le député Homer Bulakali plaide pour le renforcement des mesures sécuritaires...

Dans une correspondance adressée  gouverneur de province et dont copie est parvenue à libregrandlac.com, l'élu de Bukavu note quelques irrégularités dans la prévention du coronavirus au Sud-Kivu et plaide pour le renfo...

Politique - il y a 2 joursLire la suite

RDC : deux ex-ministres dont celui de la Santé condamnés pour détournements de fonds.

Deux anciens ministres, dont celui de la Santé qui avait géré le début de l’actuelle épidémie d’Ebola en République démocratique du Congo, ont été condamnés lundi à des peine...

Politique - il y a 6 joursLire la suite

Covid19 en RDC : la NDSCI suggère la mise en quarantaine des membres du gouvernement et la préside...

Dans son communiqué de presse relatif à la propagation de la pandémie de coronavirus en République Démocratique du Congo, la nouvelle dynamique de la société civile "NDCSI" en sigle dit suivre avec inquiétude la pr...

Politique - il y a 1 semaineLire la suite

Coronavirus en RDC : l'opposant Fayulu sensibilise ses compatriotes

Cette fois-ci, ce n’est pas pour appeler les institutions de son pays à établir la « vérité des urnes », donc la victoire à la présidentielle de décembre 2018 remportée selon la commissi...

Politique - il y a 2 semainesLire la suite

RDC : un 2ème ex-chef de guerre condamné par la CPI libéré à Kinshasa

L’ancien chef de guerre congolais Germain Katanga, condamné par la Cour pénale internationale (CPI), a été libéré lundi à Kinshasa, vingt quatre heures après la libération  d’un autre ex-che...

Politique - il y a 2 semainesLire la suite

Annonce
PROGRAMMES DE VOYAGES
  • Matin (Du mardi au vendredi) : GOMA - BUKAVU
  • Chaque soir : BUKAVU - GOMA - BUKAVU

Contacts :
+243 977749937, +243 975468469, +243 894402457
Partagez nous votre commentaire