Ituri : 3 directeurs des radios auditionnés au parquet, l'ARCOP dénonce des tentatives visant à restreindre la liberté d’information.


Image Post

Politique Publié le : 20/09/19 à 07:15:30
Par : Freddy UPAR




Les directeurs des radios membres de l’Association des Radios Communautaires et de Proximité regrettent l’interpellation de plusieurs chaines des radios ainsi que des journalistes au parquet général depuis lundi 2 Septembre dernier.

 En deux semaines, 3 directeurs des radios de Bunia ont été auditionnés avec leurs journalistes animateurs de débats radiophoniques, Richard PITUWA de la Radio Canal Révélation, Paprino TCHOMBE de la radio Mont Bleu et Jacques BAZO ASIMONI de la radio Merveille.

Ces directeurs craignent que le dossier de lingot d’or vendu par la province soit un arbre qui cache la forêt. Ils déplorent et dénoncent toute manœuvre visant à leurs faire taire et se réservent le droit d’user de tout le pouvoir pour décourager des politiciens qui seraient derrière ces tentatives qui violent l’article 24 de la constitution de la RDC. Ils demandent au Chef de l’État et aux ONG de défense des Droits de l’Homme et de la liberté de la presse de suivre de près la situation de la presse et des radios en Ituri.

Richard PITUWA, coordinateur de cette association, demande à ses membres de demeurer une église au milieu du village tout en accordant la parole à tous sans discrimination ; l’ARCOP a demandé aux autorités militaires et policières de garantir la liberté de circulation et d’expression aux journalistes lors des couvertures médiatiques, et de cesser des menaces à l’endroit des journalistes.

Xavier ASSANI, Coordinateur provincial en Ituri de la ligue des Jeunes du parti politique ECIDE, condamne ces actes et met en garde  les violeurs  de la liberté d'expression que ça soit au niveau local que national tout en soutenant les travaux abattus par les chevaliers de la plume en province de l'Ituri dans la restauration de la paix en Ituri.


Partagez cet article :

Articles à lire sur le même sujet :


RDC : la police empêche une marche interdite de l'opposition

La police a empêché vendredi à Kinshasa une marche interdite en surveillant de près son instigateur, l’opposant et ex-candidat à l‘élection présidentielle Martin Fayulu, qui dénonce les massacres et la &...

Politique - il y a 2 joursLire la suite

RDC : l'ONU balaie toute "balkanisation" du géant d'Afrique

Les Nations unies ont balayé mercredi toute “balkanisation” de la République démocratique du Congo, plus grand pays d’Afrique sub-saharienne où la peur d’un morcellement de l’unité nationale est de nouveau...

Politique - il y a 3 joursLire la suite

RDC : affrontements entre armée et rebelles dans une province de l'est (médias)

En RDC, la localité de Salamabila dans le Maniema à l’est en feu. D’après des témoins cités par des médias congolais ont fait état de combats qui ont opposé ce samedi Forces armées de R...

Politique - il y a 7 joursLire la suite

Balkanisation de la RDC: Pour l'UNC et l'UDPS, la menace rwandaise a cessé d'exister dès leur acce...

Le débat sur la balkanisation de la République Démocratique du Congo s'amplifie et inquiète plus d'un congolais. C'est le cas de Marcelin CIKWANINE, qui se reconnaît comme un patriote résistant. Il fait remarquer comment en 2009...

Politique - il y a 7 joursLire la suite

Sud-Kivu-Ultimatum aux députés de l'Afdc-a : Si Théo Ngwabidje maîtrisait le jeu politique, il d...

Le Front Commun pour le Congo avance avec le processus de destitution du Gouverneur de province Théo Ngwabidje. Après avoir lancé un ultimatum aux députés provinciaux de l'Afdc-A de se choisir un camp politique, la situation semble to...

Politique - il y a 7 joursLire la suite

Annonce
PROGRAMMES DE VOYAGES
  • Matin (Du mardi au vendredi) : GOMA - BUKAVU
  • Chaque soir : BUKAVU - GOMA - BUKAVU

Contacts :
+243 977749937, +243 975468469, +243 894402457
Partagez nous votre commentaire