Uvira 1 et 2 : Claude Misare recommande au gouverneur la poursuite judiciaire des inspecteurs impliqués dans la perception des frais fiches blanches


Image Post

Société Publié le : 12/10/19 à 19:47:51
Par : Aboubakar kigabi




Le Député National Claude Misare a lancé sa demande au gouverneur de province de poursuivre en justice tout Inspecteur et toute autorité de l'EPSP qui serait impliquée dans la perception des frais des fiches blanches dans l'inspool Uvira 1 et Uvira 2.

 Cet élu du territoire d'Uvira a dans une lettre adressée au gouverneur de province Théo Kasi Ngwabidje dénoncé la vente des fiches blanches dans l'inspool Uvira 1 et Uvira 2.  Dans cette lettre, dont une copie a été réservée à libregrandlac.com, le député national Claude Misare constate qu'au moment où le Président de la

République et le Gouvernement sont en train de conjuguer les efforts pour la mise en place effective de la gratuité de l'enseignement de base, la hausse du salaire des enseignants et la lutte contre les tracasseries dans le domaine éducatif,  certaines antivaleurs continuent à émerger dans la province du Sud-Kivu dans le domaine ci-haut indiqué.

Selon ces enquêtes et les plaintes reçues de son électorat, il a constaté qu'il existe certains imprimés qui font partie des frais illégaux mais que les Inspecteurs recouvrent illicitement auprès des élèves finalistes de sixièmes années des Humanités en l’occurrence les Fiches Blanches, dites SK1.

Pour lui ces fiches sont méconnues par le Ministère National de l'EPST et dont la portée se limite au seul niveau de l'IPP et dans les différentes divisions de l'EPSP en Province  et  l'imposition illégale de frais de ces fiches blanches aux finalistes des sixièmes années des humanités remonte depuis les années 1996.

 "Pour preuve, l'Année Scolaire précédente, les Préfets d`Études avaient reçu des Inspecteurs l'ordre de passer au recouvrement forcé de 9.900 FC pour les trois fiches requises par finaliste pour

l'INSPOOL Uvira 1 et l’INSPOOL Uvira 2, le montant était de 16.000 FC par Finaliste. Les frais de ces Fiches sont perçus sans aucun soubassement légal mais selon l'humeur du Corps des Inspecteurs qui en fixe le prix et l'échéance de recouvrement délibéré dans une réunion au sein des INSPOOL et communiqués de bouche à oreille aux Préfets d`Études", écrit le député national,  que ces dernières avant de marteler que ces frais n'existent pas et n'ont jamais existé dans d'autres Provinces comme le Nord-Kivu, le Tanganyika, le Haut Katanga, ...

 Claude Misare appelle le gouverneur de province au Patriotisme et engagement consciencieux à accompagner le Chef de l'Etat pour la mise en œuvre du slogan "Le Peuple d'abord" en permettant à tous les Finalistes du Sud –Kivu, a l`instar de leurs collègues d`autres provinces, d'être traité au même pied d'égalité, en ne payant que les fiches déterminées et reconnues par le Ministère National ayant dans ses attributions l'enseignement primaire, secondaire et technique.

 Il appelle également à l'interdiction  de la vente de ces fiches car elles sont illégales, mettre en place une commission chargée de suivi de l’application de cette démarche de suppression en poursuivant en justice tout Inspecteur et toute autorité de l'EPSP qui serait impliquée dans cette pratique illégale.


Partagez cet article :

Articles à lire sur le même sujet :


Gratuité : Les enseignants du Sud-Kivu menacent d’être immaitrisables après mars, Mabunda joue ...

A Bukavu, ce 20 février, les enseignants ont été reçus par Jeanine Mabunda présidente de l'assemblée nationale. Les professionnels de la craie, ont exprimé leurs indignations  sur les difficultés qu’ils ...

Société - il y a 2 joursLire la suite

Bukavu: Albert Migabo face à la population de son entité, ‘‘Nous avons réussi à 80% notre p...

Le chef de Quartier Ndendere l'a  dit au cours d'une assemblée générale tenue ce 18 février en commune d'Ibanda. Cette assemblée avait comme objectif d'évaluer les activités de l'année 2019 et voir les pe...

Société - il y a 2 joursLire la suite

RDC: Une ONG alerte sur les conditions difficiles des enfants victimes d’Ebola

Alors que la violence augmente en RD du Congo, le rapport Ebola de World Vision trouve les enfants «tristes, isolés et stressés ». Une revelation de cette organisation au public lors du Festival Amani qui s’est tenu du 14 au 16 ...

Société - il y a 4 joursLire la suite

Kalehe : la NDSCI craint le retour dans les groupes armés de 33 éléments exclus de la police à K...

La police nationale congolaise a exclus de ses rangs 33 éléments recrutés d'une manière non conforme dans le commissariat de police de kalonge ce week-end. Il est donc interdit à ces hommes de prêster au sein de la police nation...

Société - il y a 5 joursLire la suite

Bukavu : 7 personnes tuées en un mois à Bagira ( Société civile)

La situation sécuritaire ne cesse de se détériorer à Bukavu, plus particulièrement dans la commune de Bagira où l'on enregistre des morts par assassinat, des corps sans ramassés dans différents quartiers, mais des ...

Société - il y a 7 joursLire la suite

Annonce
PROGRAMMES DE VOYAGES
  • Matin (Du mardi au vendredi) : GOMA - BUKAVU
  • Chaque soir : BUKAVU - GOMA - BUKAVU

Contacts :
+243 977749937, +243 975468469, +243 894402457
Partagez nous votre commentaire