Élections Sénatoriales en RDC : L'opposition n'a obtenu que 10 sièges, Tshisekedi davantage encerclé


Image Post

Politique Publié le : 18/03/19 à 12:12:42
Par : Gaël MPOYO et Remi MULINGATI




Sur les 100 élus ce vendredi 15 mars, 10 seulement seront de l’opposition, telle que définie à ce jour, à la chambre haute du parlement.

Les sénateurs de l’Opposition.

L’ancien Général Mohamed Bule au Bas Uele, Valentin Gerengo à Kinshasa, Blaise Bale Bila au Nord-Ubangi et Francoise Bemba Ndokwa au Sud-Ubangi pour le MLC, Didier Molisho à Kinshasa pour le Mouvement Social, José Endundo Bongongo a l’Equateur (au bénéfice de l’âge), Marie-Josée Kamitatu au Kwilu, Pierre Lumbi Okongo au Sud-Kivu et Christine Mwando dans le Tanganyika pour le G7 Et Mobutu Giala, seul élu du groupe Zaïre au Nord Ubangi.

La composition de la chambre haute

30 sénateurs ont été élus en tant qu’indépendants mais, pour la plupart, comme par exemple Evariste Boshab, ancien secrétaire général du PPRD, élu au Kasai, sont membres du FCC.

Au palmarès des partis politiques, PPRD et le PPPD de sa mosaïque emportent chacun 8 sièges, l’ACO remporte 6 sièges, comme l’AFDC et alliés de Modeste Bahati Lukwebo, élu au Sud-Kivu.

Le PALU n’obtient qu’un seul siège, comme l’UDPS et l’UNC, malgré leurs fortes présences dans certaines assemblées provinciales (Kinshasa, Sud-Kivu, Kasai Oriental).

Tshisekedi davantage vulnérable ?

D’après les partisans du pouvoir, des sanctions doivent tomber. « Pour les militants, ces députés ne peuvent pas mettre leurs pieds ici à la permanence. Ils sont déterminés parce qu’avoir 12 députés provinciaux sans un seul sénateur, tu vois ce que ça donne ? Attendons l’avenir mais ils se sont compromis, l’avenir est long », renchérit M. Lukusa.

L’avenir a beau être long, il cependant désormais loin d‘être radieux pour Félix Tshisekedi. Lui qui, sans majorité à l’Assemblée nationale ni au Sénat, sera obligé de gouverner sans régner sous le diktat du FCC. À plus forte raison, avec un dispositif institutionnel visiblement logé dans l’escarcelle de son prédécesseur.

Quitte à être éjecté du fauteuil présidentiel pourvu que le FCC trouve quelque faille ou subterfuge pour évoquer l’article 166 de la Constitution qui accorde au Parlement le droit d’engager des poursuites judiciaires contre le président de la République pour des motifs comme la haute trahison.

Les élections sénatoriales n’ont pas été organisées dans les provinces du Mai Ndombe et du Nord-Kivu qui attendent la tenue des élections provinciales à Yumbi, Beni, Beni ville et Butembo.


Partagez cet article :

Articles à lire sur le même sujet :


Procès 100 jours : Le juge président Raphaël Yanyi Ovungu est mort

La police Nationale Congolaise a confirmé la mort du juge président dans le procès 100 jours en cours à la prison centrale de Makala. Selon la police de Kinshasa, Raphaël Yanyi Ovungu est mort  de suite d'une crise cardiaque aux env...

Politique - il y a 3 joursLire la suite

Procès de 100 jours : Bukavu peint aux affiches réclamant la libération de Vital Kamerhe.

Après la deuxième audience du procès opposant la République au président de l'Union pour la Nation Congolaise M. Vital Kamerhe, la ville de Bukavu, sa base électorale s'est réveillée aux couleurs des affiches r&eac...

Politique - il y a 3 joursLire la suite

Destitution de Kabund-Kasaï Oriental : les jeunes de l'UDPS manifestent et menacent de brûler le s...

Après la destitution de Jean-Marc Kabund de son poste de premier vice-président du bureau de l’Assemblée nationale lundi 25 mai par les députés nationaux, les jeunes de l’Union pour la Démocratie et le Progrès...

Politique - il y a 4 joursLire la suite

Programme de 100 jours : NGASA-FATSHI invite la justice à élargir les enquêtes au Sud-Kivu.

Dans sa déclaration relative au programme d'urgence de 100 jours du président de la République Démocratique du Congo, la Nouvelle Génération d'accompagnement et de Soutien aux Actions du chef de l'État (NGASA) salue et en...

Politique - il y a 4 joursLire la suite

Ass.Nat-déchéance de Kabund : Jeanine Mabunda salue l'esprit démocratique et l'État de droit

La présidente de l’Assemblée nationale, Jeanine Mabunda Lioko, a salué l’esprit démocratique et l’État de droit ayant conduit à la déchéance du député national Jean-Marc Kabund de so...

Politique - il y a 4 joursLire la suite

Annonce
PROGRAMMES DE VOYAGES
  • Matin (Du mardi au vendredi) : GOMA - BUKAVU
  • Chaque soir : BUKAVU - GOMA - BUKAVU

Contacts :
+243 977749937, +243 975468469, +243 894402457
Partagez nous votre commentaire