Goma : Kakule Charles militant Amka Congo torturé et jeté au cachot DGM


Image Post

Société Publié le : 03/07/19 à 06:40:18
Par : Daniel MICHOMBERO




Depuis quelques jours, les membres du collectif Amka Congo ont pris l’initiative d’aller au ports public pour informer aux voyageurs qu’ils ne doivent pas payer une taxe de la DGM à l’intérieur du pays car la loi ne reconnait aucune taxe DGM allant dans ce sens.

Ce mardi 02 juillet, monsieur Kakule Charles 25 ans révolu, a fait l’Object d’une agression physique de l’part des agents des services de la Direction Générale des Migrations (DGM) au port public de la ville de Goma en province du Nord- Kivu.     

Ses collègues ont vite alerté l’opinion sur cet incident. Pour eux, le seul péché de leur collègue est d’avoir interdit aux passagers Goma-Bukavu de payer des Taxes (500) imposées par la DGM.   

‘‘ La DGM Goma vient viens d'enlever un activiste du Collectif AMKA CONGO au port de Goma après l'avoir torturé, l'activiste descend au port chaque matin et soir pour dire non à la perception illégale de 500Fc que la DGM perçoit sur chaque voyageur au port de Goma. Nous lançons un appel à tous les activistes de se lever pour dire non aux tracasseries faites par les services dans notre pays,’’ alerte Jacques Sinzahera membre du collectif. 

Selon ce militant, un compromis avait été trouvé entre Amka Congo et la DGM, une annonce interdisant aux passagers de payer la taxe de 500fc, mais quelques jours après, l’annonce a été arrachée. Pour réclamer la liberté immédiate et sans conditions de leur collègue, le collectif menace de descendre dans les rues ce mercredi.

‘‘ Ce mercredi 3 juillet, les activistes du collectif AMKA CONGO se ressembleront devant la direction provinciale de la DGM pour revendiquer la libération de leur activiste arrêté arbitrairement au port de Goma,’’ annonce Jacques Sinzahera. 

Dès son accession à la magistrature suprême de la RDC, le président de la RDC, Felix Antoine Tshisekedi avait annoncé la fermeture des cachots ANRD, DGM, … sur toute l’étendue de la RDC et l’amélioration des conditions de tous les prisonniers.


Partagez cet article :

Articles à lire sur le même sujet :


Sud-Kivu : L'armée ne dénonce pas, elle doit neutraliser les groupes armés et imposer la paix, En...

Il y a environ trois ans, les hauts-plateaux des territoires de Fizi, Uvira et Mwenga au Sud-kivu font face à une guerre entre groupes armés, ainsi que les Forces Armées de la République Démocratique du Congo. Le bilan de cette situati...

Société - il y a 2 joursLire la suite

Sud Kivu: Le député Olive Mudekereza Namegabe plaide pour la réhabilitation de la RN5.

Le député nationale Jean Olive Mudekereza Namegabe plaide pour la réhabilitation du tronçon routier Kamanyola jusqu'à Uvira sur la route nationale numéro 5. Olive Mudekereza appelle le gouvernement tant provincial que national ...

Société - il y a 2 joursLire la suite

Sud-Kivu : Attaque du camp de déplacés de Mikenge, Enock Sebineza exige la protection des civiles....

La Mantinée de ce jeudi 28 Mai, un groupe armé Mai-Mai a attaqué le camp de déplacés de Mikenge dans le secteur d'Itombwe en territoire de Mwenga au Sud-kivu. Le député honoraire Enock Sebineza a dans son communiqu&eacut...

Société - il y a 3 joursLire la suite

Sud-Kivu : Les Mai-Mai ont attaqué le camp de déplacés de Mikenge à Itombwe.

Les éléments Mai-mai Biloze Bishambuke ont attaqué le camp de déplacés de Mikenge, secteur d'Itombwe dans le territoire de Mwenga ce jeudi 28 Mai 2020, dans la matinée. Les Forces Armées de la République Dé...

Société - il y a 3 joursLire la suite

Sud-Kivu : Des mal-nourris, morts et surpeuplement dans les prisons, quel rôle joue le ministère d...

Le bureau urbain de la société civile de Bukavu a dans une lettre ouverte adressée au ministre provincial de la justice au Sud-Kivu dénoncé les conditions inhumaines dans les prisons de la province. En cette période de la Covid...

Société - il y a 4 joursLire la suite

Annonce
PROGRAMMES DE VOYAGES
  • Matin (Du mardi au vendredi) : GOMA - BUKAVU
  • Chaque soir : BUKAVU - GOMA - BUKAVU

Contacts :
+243 977749937, +243 975468469, +243 894402457
Partagez nous votre commentaire