RDC - Marche du CLC : la revanche des députés invalidés


Image Post

Politique Publié le : 16/10/19 à 20:34:21
Par : Africanews.com




En appelant ses partisans à une marche qu’entend organiser le Comité laïc de coordination (CLC), des députés invalidés par la Cour constitutionnelle voudraient profiter pour réclamer la démission des membres de l’institution judiciaire.

Après de longs mois de silence, le célèbre Comité laïc de coordination (CLC) va bientôt refaire parler de lui. Entré dans l’histoire pour avoir initié entre décembre 2017 et février 2018 des marches en faveur du respect de l’accord dit de la Saint-Sylvestre consistant à faire respecter le calendrier électoral, l’organe affilié à l‘Église catholique entend organiser des marches samedi contre l’impunité en RDC.

Il s’agit en clairs, d’obtenir « la suspension des personnes impliquées dans le détournement de 15 millions de dollars de la République et la démission sans délai des juges de la Cour constitutionnelle ».

 

L’occasion faisant le larron, 31 députés dont les 23 invalidés en juin dernier entendent participer à ces marches. « Nous lançons un appel vibrant aux Congolaises et Congolais à se mobiliser comme un seul homme de partout où ils se trouveront suivant l’itinéraire qui sera donné par le CLC, à prendre part à cette grande manifestation de protestation pour exiger en toute utilité, la démission des juges corrompus de la cour constitutionnelle », peut-on lire dans un communiqué cité par le site actualite.cd.

En rappel, en juin dernier, la cour constitutionnelle de RDC avait procédé à l’invalidation du mandat de 23 parlementaires (députés et sénateurs) des partis membres de la coalition Lamuka (opposition) au profit des cadres du Front commun pour le Congo (FCC), plateforme politique de l’ancien président Joseph Kabila.

En participant à ces marches, les opposants voudraient sans doute étancher leur soif de vengeance. Le président de la cour constitutionnelle Benoît Lwamba et ses administrés sont prévenus.


Partagez cet article :

Articles à lire sur le même sujet :


Sud-kivu: démolition des maisons à ruzizi I, le gouverneur Théo Ngwabidge serait passible de l'in...

En date du samedi 15 janvier 2020 le gouverneur a procédé à la démolition que le PCP qualifie de barbare et sauvage des maisons des paisibles citoyens à ruzizi l sur avenue de la montagne au quartier Nyalukemba en commune d'Ibanda dans...

Politique - il y a 12 hrsLire la suite

Accident meurtrier à Kinshasa : ACAJ recommande la démission immédiate du Ministre des Transports...

L’Association Congolaise pour l’Accès à la Justice (ACAJ) est consternée par la mort de plusieurs personnes lors d'un  accident de circulation à Kinshasa ce dimanche 16 décembre 2020 au Rond-point NGABA.  Un acci...

Politique - il y a 22 hrsLire la suite

38e anniversaire de l'UDPS : NGASA-FATSHI invite le chef de l'État à faire des questions judiciair...

A l'occasion de la célébration du 38e anniversaire de l'Union pour la Démocratie et le Progrès Social "UDPS" en sigle, la société civile Nouvelle Génération d'Accompagnement et de Soutien aux Actions du chef de l'&...

Politique - il y a 3 joursLire la suite

Sud-Kivu : Bahati Lukwebo a reçu du FCC le fonds de la campagne électorale et n'a jamais financé ...

En réaction à la matinée politique de l'Alliance des Forces Démocratiques du Congo et Alliés fidèle au sénateur Modeste Bahati Lukwebo, l'AFDC-A du Front Commun pour le Congo a dans une déclaration rendue publique ...

Politique - il y a 3 joursLire la suite

Héritier Ndjadi sur les attaques contre Vital Kamerhe : Cet acharnement vise à renverser le chef d...

Le président interfédéral de la jeunesse de l'Union pour la Nation Congolaise au Sud-Kivu M. Héritier Ndjadi a en plus de fustiger un comportement mal droit du président intérimaire de l'union pour la Démocratie et le Pro...

Politique - il y a 3 joursLire la suite

Annonce
PROGRAMMES DE VOYAGES
  • Matin (Du mardi au vendredi) : GOMA - BUKAVU
  • Chaque soir : BUKAVU - GOMA - BUKAVU

Contacts :
+243 977749937, +243 975468469, +243 894402457
Partagez nous votre commentaire