Sud-Kivu : les communautés du territoire de Kalehe exigent le désarmement et le rapatriement de 6000 FDLR et CNRD au Rwanda.


Image Post

Politique Publié le : 30/06/19 à 06:15:29
Par : Aboubakar Kigabi




Les communautés Bahavu, Batembo, Barongeronge, Bahutu et Batwa du territoire de Kalehe ont organisé un dialogue social afin de présenter à la communauté locale,  nationale, de la région des grands lacs et internationale leur position face à l'incursion des éléments des Forces Démocratiques pour la Libération du Rwanda "FDLR" et CNRD dans le territoire de Kalehe.

 

A l'issue de ce dialogue, les participants ont dénoncé à l'unanimité la présence des éléments FDLR dans cette partie de la province du Sud-Kivu et ont rappelé les crimes et tueries  commis en 2012, avant d'être contraints au départ de Kalehe. Ces communautés renseignent que ces éléments et leurs dépendants détiennent des armes à feu et sont libre de mouvement dans tout le territoire de Kalehe.

 

Dans leur déclaration d'engagement, les communautés de Kalehe ont demandé au gouvernement congolais de décréter le cessez-le-feu, arrêter les traques contre les groupes armés locaux en vue de stabiliser et stopper le déplacement des populations civiles, de procéder aux désarmement et rapatriement dans un bref délai d'environ 6000 FDLR et CNRD dans leur pays d'origine(le Rwanda), de ne pas tenir compte des déclarations mensongères contenues dans la lettre du 04 Juin 2019 signée à Bruxelles par le président du MCRD adressée au chef de l'État congolais déduisant les FDLR et CNRD à des simples réfugiés. 

Au cours de ces assises d'un jour, il a été recommandé à la communauté internationale par le biais de la Monusco et des Forces armées de la République Démocratique du Congo de traquer les FDLR en cas de résistance.

 

Au sortir de ce dialogue social, toutes les communautés se sont engagées à travailler dans l'unité pour le suivi des résolutions de mise en œuvre dudit dialogue, de ne pas coopérer avec les FDLR, sensibiliser les groupes armés locaux au désarmement volontaire, mais aussi intensifier les rencontres afin de renforcer la cohésion sociale et culturelle ainsi que créer un cadre de concertation inter communautaire dans le territoire de Kalehe. 

 

Ce dialogue social a connu la participation des toutes les communautés de Kalehe, les autorités politico-administratives, les militaires et les chefs coutumiers.

 

 

 


Partagez cet article :

Articles à lire sur le même sujet :


Massacre de Beni : Un rescapé affirme avoir vu la Monusco se joindre à l’Ennemi

Selon un rescapé du massacre de la nuit du vendredi au réveil du samedi 16 novembre, interviewé par les confrères de la Radio Moto OICHA, des casques bleus sont venus parler aux rebelles Ougandais en plein carnage.   Des pr&eacut...

Politique - il y a 2 joursLire la suite

RDC : le Congo ne changera pas, si nous ne sortons pas de la distraction, de la main tendue (Cardina...

Dans son Homélie à l’occasion de sa  messe de prémisse de ce dimanche 17 novembre 2019 au stade des martyrs de Kinshasa, le  Cardinal Ambongo,  pense que la RDC ne changera pas si nous ne sortons pas de la distraction, de la mai...

Politique - il y a 2 joursLire la suite

Burundi : l'opposant Agathon Rwasa dénonce des manigances visant à écarter son parti avant les é...

Quelques mois avant l‘élection présidentielle de 2020 au Burundi, le principal dirigeant de l’opposition, Agathon Rwasa, dénonce des “arrangements” visant à “se débarrasser” de son parti, le Conseil ...

Politique - il y a 2 joursLire la suite

RDC : faire cesser les massacres des ADF à Beni, un défi pour l'armée et Tshisekedi

C’est le conflit le plus violent dans l’est de la République démocratique du Congo, menaçant la stabilité régionale: une quarantaine de civils ont été massacrés par des miliciens en dix jours dans la r&...

Politique - il y a 2 joursLire la suite

Durban : Claude Nyamugabo élu à la vice-présidence de la Conférence des ministres africains de l...

Le ministre congolais de l’Environnement, Claude Nyamugabo Bazibuhe, a été élu vice-président de la Conférence des ministres africains de l’environnement, à la clôture des travaux de la 17ème session ord...

Politique - il y a 3 joursLire la suite

Annonce
PROGRAMMES DE VOYAGES
  • Matin (Du mardi au vendredi) : GOMA - BUKAVU
  • Chaque soir : BUKAVU - GOMA - BUKAVU

Contacts :
+243 977749937, +243 975468469, +243 894402457
Partagez nous votre commentaire