RDC-Une année d'alternance : les espoirs s'effritent et les désespoirs se lisent sur les visages des congolais (TLP-RDC)


Image Post

Politique Publié le : 24/01/20 à 15:06:19
Par : Aboubakar Kigabi




En une année de l'alternance politique en République Démocratique du Congo, le Collectif International Tournons la Page, Coalition de la République Démocratique du Congo "TLP-RDC" en sigle a adressé une lettre ouverte au chef de l'État Félix Tshisekedi, dans laquelle, il revient sur sa gestion une année après.

Dans cette correspondance signée par le coordonateur M. Jean-Chrysostome Kijana, le TLP-RDC note certaines avancées, notamment la descrispation du climat politique avec le retour des certains exilés politiques, la libération de l'espace public, la réouverture des médias et la liberté d'expression, la fermeture des différents amigos et cachots de l'Agence Nationale de Renseignement, l'engagement dans la lutte contre la corruption, l'engagement pour le retour de la paix et de la sécurité dans les provinces de l'Est, mais aussi la ferme détermination à mettre en œuvre l'effectivité de la gratuité de l'enseignement de base telle que voulue par la constitution de la République Démocratique du Congo.

En dehors de ses points positifs, le TLP-RDC constate qu'une année après, les espoirs suscités par l'accession de Félix Tshisekedi à la magistrature suprême, s'effritent et les déceptions se lisent de plus en plus sur le visage des congolais.

Le Collectif Tournons la Page estime que les frustrations du peuple congolais sont très nombreuses, mais s'attelle sur l'engagement à lutter contre la corruption et l'obligation d'une justice réparatrice.

"Une année durant, vous n'êtes resté qu'au niveau des simples déclarations avec tout chapelet de bonnes intentions. Et en réalité, la corruption et son corollaire, le détournement des derniers publics et autres blanchiment des capitaux ont pris des proportions vertigineuses jamais connues dans le passé. C'est sous la première année de votre mandat que l'opinion publique tant nationale qu'internationale est presque quotidiennement scandalisée par des rocambolesques cas de détournement d'argent ne s'evaluant qu'en terme des millions des dollars américains", écrit le TLP-RDC.

Dans ladite correspondance, le Collectif Tournons la Page revient sur l'affaire de quinze millions dont les indices des présumés coupables sont bien réunis et connus et parle d'une humiliante affaire que devrait se saisir le chef de l'État en vue de donner un signal fort à tous les mauvais citoyens, mais fort malheureusement il s'est transformé en défenseur des corrupteurs en parlant de la rétro-commission.

Entre temps, le TLP-RDC appelle à la justice réparatrice afin que les auteurs d'atrocités et autres violations des droits humains soient poursuivis et sanctionnés conformément aux lois nationales et internationales.

"Il est chimérique de demander aux bourreaux d'hier de cohabiter en toute tranquillité avec ses victimes. S'interdire de fouiner dans le passé au nom d'une pseudo-alliance politique est une autre grave erreur de ce début balbutiant de votre quinquennat. Il est possible de vivre votre Alliance politique tout en militant pour que la justice soit rendue à toutes les victimes de la barbarie tant humaine qu'économico-financiére", peut-on lire dans cette correspondance adressée au chef de l'État.

En cette date du premier anniversaire de la passation pacifique du pouvoir, le Collectif Tournons la Page recommande au chef l'État Congolais de procéder à des suspensions de toutes les personnalités publiques sur lesquelles pèseraient des indices d'implication dans les affaires de détournement, de diligenter des missions d'audit dans toutes les provinces et sanctionner tous les dirigeants actuels et passés qui se seraient impliqués dans des malversations, mais également procéder au remplacement des responsables de l'agence nationale de renseignement


Partagez cet article :

Articles à lire sur le même sujet :


38e anniversaire de l'UDPS : NGASA-FATSHI invite le chef de l'État à faire des questions judiciair...

A l'occasion de la célébration du 38e anniversaire de l'Union pour la Démocratie et le Progrès Social "UDPS" en sigle, la société civile Nouvelle Génération d'Accompagnement et de Soutien aux Actions du chef de l'&...

Politique - depuis hierLire la suite

Sud-Kivu : Bahati Lukwebo a reçu du FCC le fonds de la campagne électorale et n'a jamais financé ...

En réaction à la matinée politique de l'Alliance des Forces Démocratiques du Congo et Alliés fidèle au sénateur Modeste Bahati Lukwebo, l'AFDC-A du Front Commun pour le Congo a dans une déclaration rendue publique ...

Politique - depuis hierLire la suite

Héritier Ndjadi sur les attaques contre Vital Kamerhe : Cet acharnement vise à renverser le chef d...

Le président interfédéral de la jeunesse de l'Union pour la Nation Congolaise au Sud-Kivu M. Héritier Ndjadi a en plus de fustiger un comportement mal droit du président intérimaire de l'union pour la Démocratie et le Pro...

Politique - depuis hierLire la suite

Bukavu-suspension d'une greffière : la sortie de Me Alain Shukuru n'est que le début d'un surchauf...

En réaction à la sortie médiatique de Me Alain Shukuru sur le dossier qui l'oppose au sénateur Modeste Bahati Lukwebo, le porte parole de l'Alliance des Forces Démocratiques du Congo et Alliés Me Éphrem Iragi note des con...

Politique - il y a 3 joursLire la suite

Bukavu-requiem pour la paix : Nos assassins sont là et nous gouvernent ( Gervais Cirhalwirwa)

Sous l'initiative de Uwezo Afrika, les habitants de la ville de BUKAVU seront en requiem de la paix en vue de commémorer les victimes des tueries et massacres dans toute la province du Sud-Kivu. L'annonce a été faite ce lundi 10 Février 2020 ...

Politique - il y a 5 joursLire la suite

Annonce
PROGRAMMES DE VOYAGES
  • Matin (Du mardi au vendredi) : GOMA - BUKAVU
  • Chaque soir : BUKAVU - GOMA - BUKAVU

Contacts :
+243 977749937, +243 975468469, +243 894402457
Partagez nous votre commentaire