Haut katanga : la vérité sur le récent soulèvement de kanyaka à Lubumbashi


Image Post

Politique Publié le : 11/02/20 à 14:01:00
Par : Gaël Mpoyo




Mardi 4 février 2020, il était 17 heures heure de Lubumbashi lorsque l'appareil Congo Airways qui transportait à son bord le ministre national des Finances et cadre du PPRD Sele YALAGULI avait atterri à la luano sur le sol lushois.


Chaleureusement accueilli par le vice gouverneur du haut katanga Jean Claude KAMFWA KIMIMBA en l'absence du gouverneur Jacques Kyabula, avec dans sa suite le ministre provincial des finances monsieur CHOMA CHOMA et d'autres personnalités, l'homme du PPRD cachant un coup bas, sera conduit à l'hôtel luxueux de Lubumbashi Pullman grand karavia pour y être logé. La mission ne fait que commencer, car selon les sources proches du ministre Sele YALAGULI, aux petites heures du mercredi 5 février 2020 matin, la délégation devra prendre la direction de kasumbalesa pour une série de visite pour un suivi et contrôle de services sous sa charge.

MERCREDI RATÉ


Vers 8 heures du matin, heure prévue pour sea rendre à kasumbalesa, les autorités à tous les niveaux dont le vice gouverneur KAMFWA et le ministre YALAGULI sont saisies de la recrudescence de l'insécurité dans la ville de kasumbalesa la nuit de mardi 4 a mercredi 5 février, ayant fait des victimes et le soulèvement des populations s'en est suivi.
Du coup le patron des Finances Sele YALAGULI décide de renvoyer cela à jeudi matin, pendant que le même jeudi après midi YALAGULI devrait se rendre à Kalemie.
Mauvais calcul ou juste un esprit de ruine ? Le coup en pleine faillite.

QU'EST CE QUI S'ÉTAIT PASSÉ AU PÉAGE KANYAKA ?


En fouinant attentivement les faits de ce jour là, le jeudi 6 février 2020 bien entendu, l'on comprend qu'il ya un conflit de mauvaise augure clairement monté par les pprdiens au sein du fcc fin de déstabiliser les autres qu'ils estiment forts, dynamiques et soucieux du peuple, au profit de leurs intérêts égoïstes. Ça ne passera jamais ça.

Jeudi 6 février 2020, tout le monde s'est réveillé dans l'acalmie. L'autorité provinciale faisant l'intérim dans le haut katanga monsieur Kamfwa Jean Claude, prend toutes les dispositions sécuritaire avec le divisionnaire adjoint de la police nationale congolaise haut katanga ILUNGA pourtant ayant un contentieux judiciaire à l'auditorat depuis des années mais nommé pour secondé Louis Segond KARAWA, l'homme qui ne maîtrisait presque rien sur ce qui s'était passé à kasumbalesa si ce n'est que l'information reçue du vice gouverneur, mais va confirmer que tout allait bien et que les autorités pouvaient bien se déplacer.
Comme le malheur ne vient jamais seul, arrivées à kanyaka, la population s'est soulevée pour exiger l'annulation de la barrière érigée par la DGDA pour rançonner de l'argent, à la grande surprise de toute la délégation.

Face à cette situation, le ministre des Finances monsieur Sele YALAGULI lui-même, nous a fait savoir son protocole, a exigé au vice gouverneur Jean Claude KAMFWA et à toute la délégation de rébourser chemin d'autant plus qu'il devrait nécessairement partir à Kalemie.

Y-a-t-il eu sabotage de la part de la province du haut katanga ou l'entité n'est pas gérée ?

La réponse est plutôt que, rien de deux interrogations soulevées dans les têtes des ennemis du bonheur du peuple congolais et haut katangais en particulier, ne tiennent debout.
Le parti du Peuple pour la reconstruction et la Démocratie PPRD, doit plutôt cesser d'aveugler les congolais ni de distraire ceux qui se soucient de la population, afin de s'attirer la part du lion en Jetant la responsabilité sur l'autorité provinciale qui était présente inutilement, et pourtant que c'est leur cadre YALAGULI qui a eu peur d'affronter la réalité sur le champ.

Nous pensons que la lutte de diabolisation de la province du haut katanga, doit s'arrêter pour un front commun fort, prospère et indivisible.

 


Partagez cet article :

Articles à lire sur le même sujet :


Désignation des animateurs de la CENI: F. Tshisekedi recommande acteurs intervenants de prendre en ...

Au cours du conseil des ministres de vendredi 3 juillet 2020, le Président de la République a indiqué avoir été informé du fait que la procédure devant conduire à la désignation des candidats au sein de la C...

Politique - il y a 13 hrsLire la suite

RDC : manifestations contre le choix du nouveau président de la commission électorale

En attendant l’approbation du président Tshisekedi, des ONG de RDC ne veulent pas voir Ronsard Malonda à la tête de la commission électorale. Pour de nombreuses raisons. Des images postées sur des résea...

Politique - il y a 14 hrsLire la suite

RDC : L' entérinement de Ronsard Malonda par l’Assemblée Nationale à la tête de la CENI,crée ...

Après les déclarations des députés du Cap pour le Changement, allié du Front Commun Pour le Congo au pouvoir et ceux de LAMUKA, le parti présidentiel, rejette formellement l' entérinement de Ronsard Malonda candidat d'une...

Politique - il y a 22 hrsLire la suite

Sud-Kivu : La Société Civile s'oppose à une tentative d'émiettement de la RDC (Nicolas Kyalangal...

La matinée de mercredi 1er Juillet 2020, des drapeaux de la République du Kivu ont été hissés dans plusieurs endroits de la ville de Bukavu au Sud-Kivu, dans le but de réclamer l'indépendance de l'ancien Kivu du reste de ...

Politique - il y a 3 joursLire la suite

Passé colonial belge : "regrets" historiques du roi Philippe aux Congolais

Le roi des Belges a présenté mardi “ses plus profonds regrets pour les blessures” infligées lors de la période coloniale à l’ex-Congo belge, une première historique dans le sillage de la vague d‘é...

Politique - il y a 4 joursLire la suite

Annonce
PROGRAMMES DE VOYAGES
  • Matin (Du mardi au vendredi) : GOMA - BUKAVU
  • Chaque soir : BUKAVU - GOMA - BUKAVU

Contacts :
+243 977749937, +243 975468469, +243 894402457
Partagez nous votre commentaire