RDC : les proches des "martyrs de la démocratie" demandent justice


Image Post

Politique Publié le : 26/02/20 à 08:26:40
Par : Afp




Quelque trois cents personnes ont célébré mardi à Kinshasa une messe à la mémoire des “martyrs de la démocratie” tués début 2018 dans des marches demandant le départ de l’ancien président Joseph Kabila, a constaté l’AFP.

A l’origine de la messe et des marches de 2018, le collectif chrétien du Comité laïc de coordination (CLC) a demandé aux autorités “justice” pour les familles des victimes.

Le CLC a envisagé de “porter plainte et se constituer partie civile aux côtés de toutes ces victimes”. 

La messe a été dite à l’occasion du deuxième anniversaire de la mort du militant des droits de l’homme Rossy Mukendi, tué dans la dernière des trois marches le 25 févrierv 2018. Un policier avait été arrêté le jour suivant.

Une quinzaine de manifestants avaient été tués les 31 décembre 2017, 21 janvier et 25 février 2018.

 

Les noms des militants morts lors de ces marches étaient inscrits sur un pagne imprimé pour la circonstance.

C‘étaient “des dignes fils  qui ont donné leur vie pour la démocratie dans notre pays”, a résumé l’officiant, Mgr Edouard Kisonga, évêque auxiliaire de Kinshasa.

“Le CLC demande avec insistance au gouvernement que la date du 16 février soit reconnue officiellement dans le calendrier national comme jour férié en hommage aux martyrs de la démocratie”, a déclaré Gertrude Ekombe, membre de la coordination du Le CLC.

Une autre marche des chrétiens avait été sévèrement réprimée (plusieurs dizaines de morts) le 16 février 1992 sous l’ex-dictateur Mobutu Sese Seko.

Après la présidentielle organisée en décembre 2018, l’ancien opposant Tshisekedi a été proclamé vainqueur du scrutin et investi le 24 janvier 2019 en présence de son prédécesseur Kabila.


Partagez cet article :

Articles à lire sur le même sujet :


Sud-Kivu : le porte-parole du PCP arrêté pour outrage au gouverneur Théo Ngwabidje.

Connu pour ses analyses de la gestion du gouverneur de la province du Sud-Kivu, le porte-parole du Parti Congolais pour le Progrès "PCP" en sigle, Me Heri Kalemaza a été arrêté ce samedi 04 Avril 2020, pendant qu'il s'apprêtait &a...

Politique - il y a 9 hrsLire la suite

Covid-19 au Sud-Kivu : le gouverneur Ngwabidje Kasi suspend des trafics maritimes fluviaux et vole d...

Dans un point de presse animé au gouvernorat du Sud-Kivu dans la soirée de ce mardi 31 mars 2020, que le  gouverneur de la province annoncé la suspension du trafic des personnes dans tous les postes d’entrée et de sortie à p...

Politique - il y a 4 joursLire la suite

Goma : La dynamique paysanne féminine à la rescousse des démunies pour lutter contre le covid19....

Le coronavirus n’arrête pas la chaîne de solidarité en faveur des plus démunis, la dynamique paysanne féminine s'est   démarquée de par sa générosité en venant au chevet des femmes culti...

Politique - il y a 4 joursLire la suite

COVID-19 : le député national Delly Sessanga et la sénatrice Néfertiti Ngudianza sacrifient leur...

Dans deux correspondances adressées pour le député national Delly Sessanga le 31 mars au bureau de l’Assemblée nationale, et pour la sénatrice Néfertiti Ngudianza le 28 mars dernier au bureau du Sénat, les deux parl...

Politique - il y a 4 joursLire la suite

Covid-19 Sud-Kivu : Le Gouverneur de Province Théo NGWABIDJE Kasi confirme deux cas Positifs import...

Ceci a été rendu public au cours d'un point de presse que le Gouverneur de Province Théo NGWABIDJE Kasi a tenu à son cabinet de travail ce lundi 30 mars 2020, devant la presse tant locale, nationale qu'internationale a Nyamoma Théo NG...

Politique - il y a 5 joursLire la suite

Annonce
PROGRAMMES DE VOYAGES
  • Matin (Du mardi au vendredi) : GOMA - BUKAVU
  • Chaque soir : BUKAVU - GOMA - BUKAVU

Contacts :
+243 977749937, +243 975468469, +243 894402457
Partagez nous votre commentaire