Désengorgement de la prison de Makala : Kamerhe va bénéficier de la liberté provisoire ou conditionnelle


Image Post

Politique Publié le : 05/05/20 à 12:44:58
Par : Ouraganfm.cd




Le Directeur de cabinet du chef de l’Etat, Vital Kamerhe va recouvrer sa liberté, soit par procédure de liberté conditionnelle ou de liberté provisoire. Cette mesure sera également appliquée aux détenus qui ne présentent pas un risque de se soustraire des poursuites judiciaires.

Ainsi, le Vice-premier ministre, ministre de la justice et garde des sceaux, Célestin Tunda Ya Kasende a été instruit de procéder au désengorgement de la prison centrale de Makala afin d’éviter la propagation du Covid-19.

Selon le compte-rendu du conseil des ministres, tenu lundi 04 mai 2020, le chef de l’Etat peut aussi prendre des mesures de grâce en faveur de certains condamnés.

« Il s’en suivit un débat à propos des possibilités de désengorgement des prisons. Parmi les pistes explorées, il y a la voie de libération conditionnelle, de liberté provisoire à accorder aux personnes privées des libertés mais ne présentant pas un risque à l’instar du directeur de cabinet du chef de l’État ainsi que les personnes condamnées à des peines mineures. La possibilité pour le Président d’user de son droit de grâce a été également évoquée, le tout sous les observations exigeantes du Ministre des Droits Humains rappelant les recommandations des instances internationales à ce sujet » , a annoncé le porte-parole du gouvernement.

Il faut noter que le Directeur de cabinet du chef de l’Etat est détenu à la prison centrale de Makala dans le cadre des enquêtes liées aux travaux des 100 jours de Félix Tshisekedi.

Par ailleurs, le Ministre de la justice avait déjà, de sa propre initiative, saisi les procureurs généraux près les cours d’appel de Kinshasa/Gombe et Kinshasa/Matete.


Partagez cet article :

Articles à lire sur le même sujet :


Procès 100 jours : Le juge président Raphaël Yanyi Ovungu est mort

La police Nationale Congolaise a confirmé la mort du juge président dans le procès 100 jours en cours à la prison centrale de Makala. Selon la police de Kinshasa, Raphaël Yanyi Ovungu est mort  de suite d'une crise cardiaque aux env...

Politique - il y a 2 joursLire la suite

Procès de 100 jours : Bukavu peint aux affiches réclamant la libération de Vital Kamerhe.

Après la deuxième audience du procès opposant la République au président de l'Union pour la Nation Congolaise M. Vital Kamerhe, la ville de Bukavu, sa base électorale s'est réveillée aux couleurs des affiches r&eac...

Politique - il y a 3 joursLire la suite

Destitution de Kabund-Kasaï Oriental : les jeunes de l'UDPS manifestent et menacent de brûler le s...

Après la destitution de Jean-Marc Kabund de son poste de premier vice-président du bureau de l’Assemblée nationale lundi 25 mai par les députés nationaux, les jeunes de l’Union pour la Démocratie et le Progrès...

Politique - il y a 3 joursLire la suite

Programme de 100 jours : NGASA-FATSHI invite la justice à élargir les enquêtes au Sud-Kivu.

Dans sa déclaration relative au programme d'urgence de 100 jours du président de la République Démocratique du Congo, la Nouvelle Génération d'accompagnement et de Soutien aux Actions du chef de l'État (NGASA) salue et en...

Politique - il y a 3 joursLire la suite

Ass.Nat-déchéance de Kabund : Jeanine Mabunda salue l'esprit démocratique et l'État de droit

La présidente de l’Assemblée nationale, Jeanine Mabunda Lioko, a salué l’esprit démocratique et l’État de droit ayant conduit à la déchéance du député national Jean-Marc Kabund de so...

Politique - il y a 3 joursLire la suite

Annonce
PROGRAMMES DE VOYAGES
  • Matin (Du mardi au vendredi) : GOMA - BUKAVU
  • Chaque soir : BUKAVU - GOMA - BUKAVU

Contacts :
+243 977749937, +243 975468469, +243 894402457
Partagez nous votre commentaire