Massacres de rangers : la RDC maintient ses accusations contre les rebelles hutus


Image Post

Politique Publié le : 05/05/20 à 13:27:19
Par : Africanews.com




Pour la RDC, ce sont les rebelles hutus rwandais des Forces démocratiques de libération du Rwanda (FDLR) qui ont récemment massacré les 17 rangers du parc national des Virunga, dans la province du Nord-Kivu.

« Nous avons un premier rapport d’enquête préliminaire qui confirme l’action de la Compagnie de renseignement et d’action en profondeur (CRAP), une unité spécialisée des FDLR », a déclaré lundi, le général-major Maurice Aguru Mamba.

C‘était lors d’une conférence de presse, que le commandant du Corps pour la protection des parcs nationaux et des réserves naturelles apparentées (CORPPN) animait en présence du général-major Léon Kasonga, porte-parole des Forces armées congolaises (FARDC).

Le 24 avril dernier, 17 personnes dont 12 rangers trouvaient la mort lors d’une embuscade non loin du siège du parc national des Virunga. C’est l’attaque la plus meurtrière jamais subie par le parc. Pour les responsables de la structure, les coupables n‘étaient autres que les éléments des FDLR-FOCA.

Accusations rejetées par le groupe rebelle dans un communiqué rendu public quelque trois jours après le drame. Ce, en pointant du doigt l’armée rwandaise.

« Les FDLR soulignent que l’attaque menée par des militaires de Kagame ce 24 avril, s’ajoute à une longue liste de crimes dénoncés par la population locale et certaines autorités congolaises bien informées », peut-on lire dans le document.

« Sources crédibles »

Mais pas de quoi convaincre les autorités congolaises qui, malgré ces dénégations, imputent le massacre aux FDLR sur la base des « sources crédibles », selon l’expression de M. Aguru Mamba.

Les FDLR sont un groupe de rebelles hutu rwandais réfugiés en RDC. Certains fondateurs au début des années 2000 ont participé au génocide de 1994 au Rwanda. Leur ancien chef Sylvestre Mudacumura a été tué dans le Nord-Kivu en septembre 2019.

Depuis près de trois décennies, l’armée congolaise se bat contre des groupes armés dans la partie orientale du pays. « Les forces armées de la RDC sont en train de traquer les groupes armés qui sont dans les parcs », a affirmé le général-major Aguru.

Et du fait de ces violences à répétition, les Virunga subissent souvent des fermetures. À l’instar de la décision de mai 2018 après une série d’incidents ayant causé entre autres la mort d’un éco-garde et l’enlèvement d’un touriste britannique.

Créé en 1925, le parc des Virunga est la plus ancienne aire protégée d’Afrique. Étendue sur une superficie de 790 000 hectares, elle abrite de nombreuses espèces fauniques dont les gorilles des montagnes et les okapis. Les activités touristiques génèrent un bénéfice annuel de plus de 5 millions de dollars.


Partagez cet article :

Articles à lire sur le même sujet :


Procès 100 jours : Le juge président Raphaël Yanyi Ovungu est mort

La police Nationale Congolaise a confirmé la mort du juge président dans le procès 100 jours en cours à la prison centrale de Makala. Selon la police de Kinshasa, Raphaël Yanyi Ovungu est mort  de suite d'une crise cardiaque aux env...

Politique - il y a 2 joursLire la suite

Procès de 100 jours : Bukavu peint aux affiches réclamant la libération de Vital Kamerhe.

Après la deuxième audience du procès opposant la République au président de l'Union pour la Nation Congolaise M. Vital Kamerhe, la ville de Bukavu, sa base électorale s'est réveillée aux couleurs des affiches r&eac...

Politique - il y a 3 joursLire la suite

Destitution de Kabund-Kasaï Oriental : les jeunes de l'UDPS manifestent et menacent de brûler le s...

Après la destitution de Jean-Marc Kabund de son poste de premier vice-président du bureau de l’Assemblée nationale lundi 25 mai par les députés nationaux, les jeunes de l’Union pour la Démocratie et le Progrès...

Politique - il y a 3 joursLire la suite

Programme de 100 jours : NGASA-FATSHI invite la justice à élargir les enquêtes au Sud-Kivu.

Dans sa déclaration relative au programme d'urgence de 100 jours du président de la République Démocratique du Congo, la Nouvelle Génération d'accompagnement et de Soutien aux Actions du chef de l'État (NGASA) salue et en...

Politique - il y a 3 joursLire la suite

Ass.Nat-déchéance de Kabund : Jeanine Mabunda salue l'esprit démocratique et l'État de droit

La présidente de l’Assemblée nationale, Jeanine Mabunda Lioko, a salué l’esprit démocratique et l’État de droit ayant conduit à la déchéance du député national Jean-Marc Kabund de so...

Politique - il y a 3 joursLire la suite

Annonce
PROGRAMMES DE VOYAGES
  • Matin (Du mardi au vendredi) : GOMA - BUKAVU
  • Chaque soir : BUKAVU - GOMA - BUKAVU

Contacts :
+243 977749937, +243 975468469, +243 894402457
Partagez nous votre commentaire