Arrivée Katumbi: La sécurité renforcée à l'entrée de l'aéroport et des lacrymogènes dans la foule


Image Post

Politique Publié le : 10/06/19 à 16:39:49
Par : Daniel Michombero




La population a voulu entrer vers la piste de l'aéroport de Goma, mais la police a renforcé la sécurité. Les militants et membres de la coalition Lamuka ont été bloqués d'accéder. Dans la route, les militants en colère ont érigés des barricades pour empêcher toute circulation sur la chaussée mais la police a usé de la force et les a disperser à coup de gaz lacrymogène.   

Les effectifs de la police ont été renforcés pour barrer la route à toutes ces personnes qui voulaient entrer par force vers la piste de l’aéroport international de Goma.  Sans succès, la colère n’a fait qu’augmenté les invités à cette arrivée,  ont commencé à regagner la ville.

En route, les militants en colère ont pris des pierres qu’ils ont jetées sur la chaussée sur l’axe Aéroport-ville Birere. La foule a commencé par fracasser des vitres des véhicules en circulation. Comme la police ne pouvait pas cautionner des dérapages qui se sont observés, des gaz lacrymogènes ont été tirés pour disperser les manifestants.  

La population a voulu entrer vers la piste de l'aéroport de Goma, mais la police a renforcé la sécurité. Les militants et membres de la coalition Lamuka ont été bloqués d'accéder. Dans la route, les militants en colère ont érigés des barricades pour empêcher toute circulation sur la chaussée mais la police a usé de la force et les a disperser à coup de gaz lacrymogène.   

Les effectifs de la police ont été renforcés pour barrer la route à toutes ces personnes qui voulaient entrer par force vers la piste de l’aéroport international de Goma.  Sans succès, la colère n’a fait qu’augmenté les invités à cette arrivée,  ont commencé à regagner la ville.

En route, les militants en colère ont pris des pierres qu’ils ont jetées sur la chaussée sur l’axe Aéroport-ville Birere. La foule a commencé par fracasser des vitres des véhicules en circulation. Comme la police ne pouvait pas cautionner des dérapages qui se sont observés, des gaz lacrymogènes ont été tirés pour disperser les manifestants.  


Partagez cet article :

Articles à lire sur le même sujet :


RDC : la police empêche une marche interdite de l'opposition

La police a empêché vendredi à Kinshasa une marche interdite en surveillant de près son instigateur, l’opposant et ex-candidat à l‘élection présidentielle Martin Fayulu, qui dénonce les massacres et la &...

Politique - depuis hierLire la suite

RDC : l'ONU balaie toute "balkanisation" du géant d'Afrique

Les Nations unies ont balayé mercredi toute “balkanisation” de la République démocratique du Congo, plus grand pays d’Afrique sub-saharienne où la peur d’un morcellement de l’unité nationale est de nouveau...

Politique - il y a 2 joursLire la suite

RDC : affrontements entre armée et rebelles dans une province de l'est (médias)

En RDC, la localité de Salamabila dans le Maniema à l’est en feu. D’après des témoins cités par des médias congolais ont fait état de combats qui ont opposé ce samedi Forces armées de R...

Politique - il y a 6 joursLire la suite

Balkanisation de la RDC: Pour l'UNC et l'UDPS, la menace rwandaise a cessé d'exister dès leur acce...

Le débat sur la balkanisation de la République Démocratique du Congo s'amplifie et inquiète plus d'un congolais. C'est le cas de Marcelin CIKWANINE, qui se reconnaît comme un patriote résistant. Il fait remarquer comment en 2009...

Politique - il y a 6 joursLire la suite

Sud-Kivu-Ultimatum aux députés de l'Afdc-a : Si Théo Ngwabidje maîtrisait le jeu politique, il d...

Le Front Commun pour le Congo avance avec le processus de destitution du Gouverneur de province Théo Ngwabidje. Après avoir lancé un ultimatum aux députés provinciaux de l'Afdc-A de se choisir un camp politique, la situation semble to...

Politique - il y a 6 joursLire la suite

Annonce
PROGRAMMES DE VOYAGES
  • Matin (Du mardi au vendredi) : GOMA - BUKAVU
  • Chaque soir : BUKAVU - GOMA - BUKAVU

Contacts :
+243 977749937, +243 975468469, +243 894402457
Partagez nous votre commentaire