Grève des enseignants à Bukavu : le CAJE demande au souverain Pontife de remplacer ad hoc le prélat catholique de la province ecclésiastique du Sud-Kivu.


Image Post

Société Publié le : 24/10/19 à 07:05:35
Par : Aboubakar Kigabi




Le consortium des Associations des Jeunes du Sud-Kivu "CAJE-SK s'indigne du mouvement de grève observé dans certaines écoles de Bukavu.

 Dans une déclaration rendue publique ce mercredi 23 Octobre 2019,le CAJE – SK, se dit être ravis de la gratuité de l’enseignement de base prônée  par le chef de l'État Félix Antoine Tshilombo.

 En outre, il s'indigne d’observer avec amertume les mouvements de grève dans certaines écoles de la ville, pourtant, des avancées remarquables dans la majoration du salaire des enseignants nonobstant la question des enseignants non payés et les nouvelles unités.

 "A l’allure où nous sommes, le salaire des enseignants a subi une majoration. Le salaire d’hier s’évaluait autour de 150.000Fc. Alors qu'avec la question dite zone salariale, les enseignants des villes provinces sont arrivés à 292000Fc, exceptées les villes de Kinshasa  et Lubumbashi et les enseignants des territoires sont arrivés à 191.000Fc", peut-on lire dans cette déclaration signée par le modérateur M. Jackson Kalimba.

 Cette structure des jeunes renseigne que les enseignants non payés à travers toute la République ont été payé pour le mois d’octobre et pour les Nouvelles Unités, les travaux sont en cours.

 Le CAJE-SK révèle que de cette grève qui s’observe dans la ville de Bukavu, certaines écoles non agréées et même sans arrêtés ministériels  sont entrées dans cette mouvance. C’est entre autres: l’institut BAKITA, l’institut NDENDERE, Collège Saint ANNE, Antonino de Panzi pour ne  citez que cela par le fait qu’ils ont été créées après 2014. 

 "Quant au fonctionnement des  écoles : Une école de 6 salles des classes est passée de 45000Fc à 90000Fc / mois. Une école de 12 salles des classes a les ff de 200.000Fc /mois. Une école de 29 salles des classes  a les ff de 2.000.000Fc /mois. Dans le régime d’hier, le secteur de l’enseignement occupait 8% du budget national, alors que dans celui d’aujourd’hui, ledit secteur occupe 20% du budget national soit un taux d’augmentation de 12%", renchérit le CAJE-SK.

 Dans la même déclaration, des statistiques  renseignent qu'au Sud-Kivu1 : 32 enseignants des écoles maternelles  ont été payés en Octobre, 10.471 à l'école primaire et  46.656 enseignants à l'école secondaire et 886 gestionnaires d'ecoles, tandis qu'au Sud-Kivu 2; Bureau gestionnaire : 344 gestionnaires d'écoles Non payés ont été pris en charge, 598 NP au secondaire.

 Cette structure des jeunes  dénonce l’instrumentalisation des autorités de l’église catholique et d’autres  qui cherchent à mettre en cause les efforts fournis part le chef de l’Etat en voulant rétablir la fameuse Prime et demande souverain Pontife de remplacer ad hoc le prélat catholique de la province ecclésiastique du Kivu qui du reste ne veut  pas accompagner le Président de la République dans ses chantiers à l’occurrence la gratuité de l’enseignement de base. Il met aussi en garde les syndicalistes tireurs des ficelles d'une part, les enseignants, les gestionnaires des écoles ainsi que les comités des parents qui affichent une certaine complicité, d'autre part.

 Le Consortium des Associations des Jeunes du Sud-Kivu demande en outre  au gouvernement central  de radier tous ces syndicalistes  qui gangrènent le système éducatif et appelle les parents à ne plus payer la prime ainsi que d'autres frais illégaux.

 


Partagez cet article :

Articles à lire sur le même sujet :


Ebola : Clôture à Goma de l’atelier de renforcement des capacités en leadership des acteurs imp...

Le coordinateur général de la riposte à l’épidémie à la Maladie à virus Ebola dans les provinces du Nord, Sud-Kivu et de l’Ituri, le Prof. Steve Ahuka Mundeke, a clôturé ce mardi 19 novembre ...

Société - il y a 2 hrsLire la suite

Sud-Kivu-frais de lecture du budget rectificatif 2019 : Amka Congo invite le Procureur Générale p...

Dans un communiqué de presse parvenu à libregrandlac.com, le Collectif AmkaCongo se dit scandaliser et choquer, de par les informations en sa possession, du comportement de certains Députés provinciaux qui seraient en train d’exige...

Société - il y a 6 hrsLire la suite

Ebola : La RDC tend vers le 3e Vaccin ?

Selon un communiqué de l’Ambassade Russe en RDC,  ‘‘EpiVakEbola’’ est le nom d’un autre vaccin de l’origine Russe qui sera bientôt introduit dans la population Congolaise. A part les 500 000 doses du Vaccin Joh...

Société - depuis hierLire la suite

Gratuité à Goma : Des Ecoliers et élèves dans les rues pour réclamer la reprise des cours

Plusieurs centaines des écoliers et élèves de certaines écoles publiques de la ville de Goma, sont descendus dans les rues ce lundi 18 novembre 2019. Ils réclament la reprise des cours suspendus depuis bientôt une semaine.  ...

Société - il y a 2 joursLire la suite

RDC : Beni, capitale des violences dans l'est du pays

C’est le conflit le plus violent dans l’est de la République démocratique du Congo, menaçant la stabilité régionale: une quarantaine de civils ont été massacrés en dix jours dans la région de Ben...

Société - il y a 3 joursLire la suite

Annonce
PROGRAMMES DE VOYAGES
  • Matin (Du mardi au vendredi) : GOMA - BUKAVU
  • Chaque soir : BUKAVU - GOMA - BUKAVU

Contacts :
+243 977749937, +243 975468469, +243 894402457
Partagez nous votre commentaire