Mwenga : le GRSM réfute une quelconque implication de la députée nationale Irène Wasso Wabiwa dans l'exploitation illicite des minerais à Bingila Bazalaka (Mise au point).


Image Post

Société Publié le : 12/09/19 à 19:37:49
Par : Aboubakar Kigabi




Le Groupe pour le Relèvement Socio-politique du territoire de Mwenga "GRSM" en sigle a dans une mise au point rendue publique ce jeudi 12 septembre 2019 dénoncé l'acharnement dont est victime la députée nationale Irène Wasso Wabiwa. Pour ce groupe, cette élue de Mwenga n'est ni de loin ou de près impliquée dans le dossier de l'exploitation illicite des minerais par les chinois à Bingila Bazala/kitumba, tel que rapporté par le député national Jean-Claude Kibala.

"Cette affaire date de l'époque où elle n'était pas encore active sur la scène politique du territoire de Mwenga et cette question trouverait une bonne réponse si elle serait posée d'une part au ministère national ou provincial des mines et d'autre part à la chefferie de Wamuzimu", écrit le GRSM dans sa mise au point parvenue à libregrandlac.com.

Par ailleurs, il invite l'élu de Mwenga Jean-Claude Kibala , d'éviter la supercherie sur le dossier du courant électrique à Kamituga et fait savoir que la présence de deux transformateurs de la capacité de 500KVA et 15000 Volt est la résultante des plaidoyers des acteurs de la société civile auprès de l'ancien chef de l'État Joseph Kabila qui avait instruit l'ancien gouverneur du Sud-Kivu Marcelin Cishambo de délocaliser les transformateurs de la cimenterie de Katana en vue de remplacer ceux qui étaient en panne à Kamituga.

"Tout en respectant M. Jean-Claude Kibala comme notable et député de Mwenga, nous, membres du GRSM condamnons les propos mensongers et l'acharnement à l'égard de la députée Irène Wasso Wabiwa, ainsi que sa famille politique, le Parti du Peuple pour la Reconstruction et la Démocratie depuis la campagne électorale de 2018", insistent-ils.

"Tout en respectant M. Jean-Claude Kibala comme notable et député de Mwenga, nous, membres du GRSM condamnons les propos mensongers et l'acharnement à l'égard de la députée Irène Wasso Wabiwa, ainsi que sa famille politique, le Parti du Peuple pour la Reconstruction et la Démocratie depuis la campagne électorale de 2018", insistent-ils.

Le Groupe pour le Relèvement Socio-politique du territoire de Mwenga réuni les enfants de ce territoire du Sud-Kivu au tour de leur leader, la députée nationale du PPRD Irène Wasso Wabiwa.

Le Groupe pour le Relèvement Socio-politique du territoire de Mwenga réuni les enfants de ce territoire du Sud-Kivu au tour de leur leader, la députée nationale du PPRD Irène Wasso Wabiwa.

Nous avons contacté sans succes le deputé Jean Claude KIBALA pour sa version des faits .

 


Partagez cet article :

Articles à lire sur le même sujet :


Kamituga : le maire Alexandre Bundya demande à Vital kamerhe l'assistance des victimes des catastr...

Le maire de la ville de Kamituga en territoire de Mwenga au Sud-Kivu M. Alexandre Bundya a dressé un tableau sombre des cas d'incendies et des glissements de terre dans cette entité territoire décentralisée ; dans une lettre adress&eacut...

Société - il y a 51 minLire la suite

Australie : le député national Luc Mulimbalimba obtient 1.000 ordinateurs pour créer un parc info...

Le député National élu de la circonscription électorale d'Uvira au Sud-Kivu, Dr. Luc MULIMBALIMBA est en Australie pour une mission parlementaire et de  la promotion de l'enseignement supérieur en République Démocrat...

Société - il y a 1 heureLire la suite

Bukavu : les militaires et civiles spolient l'Institut Bangu (société civile)

La société civile noyau communal  de Bagira dénonce la spoliation de la parcelle de l'institut Bangu. Dans sa déclaration du 05 Novembre 2019, dont une copie a été réservée à libregrandlac.com, cet...

Société - il y a 6 hrsLire la suite

Walungu: 43 détenus de la prison centrale de Walungu se partagent 1kg de haricots par jour.

L'alimentation des prisonniers dans la province du Sud-Kivu pose toujours problème. A la prison centrale de Walungu, la ration journalière est de 1kg de haricots par jour pour 43 détenus. Cette situation est à la base de la dégradation...

Société - il y a 22 hrsLire la suite

Ebola en RDC : une radio cesse d'émettre par crainte de représailles

Une radio locale engagée dans la lutte contre l‘épidémie d’Ebola dans l’est de la République démocratique du Congo a annoncé lundi qu’elle cessait d‘émettre par peur de représailles ay...

Société - il y a 24 hrsLire la suite

Annonce
PROGRAMMES DE VOYAGES
  • Matin (Du mardi au vendredi) : GOMA - BUKAVU
  • Chaque soir : BUKAVU - GOMA - BUKAVU

Contacts :
+243 977749937, +243 975468469, +243 894402457
Partagez nous votre commentaire