Rwanda : la mort de KIZITO MIHIGO chanteur de gospel en prison pourrait faire débat


Image Post

International Publié le : 17/02/20 à 20:17:45
Par : Africanews.com




Arrêté le 13 février dernier, le chanteur rwandais de gospel Kizito Mihigo a été retrouvé mort ce lundi dans sa cellule. La police évoque déjà le suicide.

C’est la police nationale rwandaise (RNP) qui a annoncé la nouvelle. Kizito Mihigo a été retrouvé mort dans sa cellule de prison. Ainsi que l’atteste un communiqué publié sur Twitter, en kinyarwandais, langue nationale du Rwandaise. Pour la RNP, le chanteur rwandais s’est donné la mort.

En attendant les résultats d’une enquête déterminant la cause du suicide, des internautes balayent déjà l’argument de la police. « Pensez-vous que les gens sont si stupides de ne pas se rendre compte que vous, les experts en tueries et en faisant, êtes ceux qui ont tué Kizito Mihigo », a assené un anonyme sur Twitter.

Kizito Mihigo a été arrêté jeudi dernier par le Rwanda Investigation Bureau pour corruption et tentative de sortie illégale du pays. D’après les renseignements cités par des médias locaux et internationaux, le musicien a été interpellé dans la localité de Nyaraguru au sud, alors qu’il voulait gagner le Burundi. Ce, en tentant de soudoyer des habitants de Nyaraguru pour qu’ils l’aident à traverser la frontière.

Né en juillet 1981 à Kibeho au sud, Kizito Mihigo, un tutsi comme Paul Kagame avait pris de l’importance pour avoir créé en 2001 une fondation destinée à promouvoir la paix et la réconciliation dans un Rwanda qui peinait à se remettre des atrocités subies par les Tutsis en 1994 (près de 800 000 morts). Il avait même participé à la composition de l’hymne national.

Il faisait ainsi parti des chouchous du régime de Paul Kagame. Jusqu‘à ce que tout se gâte en 2014… À cause de « Igisobanuro cy’Urupfu » (La Signification de la mort), une chanson qui bien que dénonçant le génocide, avait également pointé du doigt des actes vindicatifs contre les Hutu.

Du coup, « l’homme de Dieu » sera arrêté et condamné à 10 dans de prison pour « conspiration contre le gouvernement rwandais ». À cause des liens présumés avec des chefs rebelles dont le général Kayumba Nyamwasa exilé en Afrique en sud et qui a toujours promis de venger la mort d’un autre général Patrick Karegeya décédé en 2014 en Afrique du Sud dans des conditions plus ou moins obscures.

En 2018, Kizito Mihigo comme d’autres opposants dont Victoire Ingabire a recouvré sa liberté au nom d’une grâce présidentielle prononcée par Paul Kagame.

Ainsi, à l’instar, de nombreux autres décès, la mort de Kizito Mihigo pourrait encore susciter une levée de boucliers au niveau des ONG et des institutions internationales. Il y a aussi que le régime de Kagame est souvent mis en cause dans des violations des droits de l’homme. Ce que Kigali qui est également crédité de progrès économiques significatifs a toujours démenti.


Partagez cet article :

Articles à lire sur le même sujet :


Évariste Ndayishimiye investi comme président du Burundi

Le nouveau président burundais, Évariste Ndayishimiye, a prêté serment jeudi, succédant ainsi à Pierre Nkurunziza, décédé soudainement le 8 juin à l‘âge de 55 ans après 15 anné...

International - il y a 3 semainesLire la suite

Le président Ndayishimiye prend la tête d'un Burundi fragilisé

Le président burundais, Évariste Ndayishimiye, est investi jeudi à Gitega avec deux mois d’avance sur la date prévue, après le décès soudain de son prédécesseur Pierre Nkurunziza. Il prend en mains les...

International - il y a 3 semainesLire la suite

Burundi : le président élu Ndayishimiye sera investi jeudi (officiel)

Le nouveau président du Burundi Evariste Ndayishimiye, élu le 20 mai, prêtera serment jeudi lors d’une cérémonie initialement prévue en août mais avancée en raison du décès soudain du prési...

International - il y a 3 semainesLire la suite

Burundi : la Cour constitutionnelle ordonne l'investiture du général Ndayishimiye

La Cour constitutionnelle du Burundi a décidé vendredi que le nouveau président, Évariste Ndayishimiye, devait être investi le plus rapidement possible, après la mort soudaine de son prédécesseur Pierre Nkurunziza. ...

International - il y a 4 semainesLire la suite

Ouganda: 141 prisonniers Congolais libérés par grâce présidentielle

Yoweri Kaguta Museve, président Ougandais a ordonné mardi 10 juin 2020, la libération par grâce présidentielle de 141 pécheurs Congolais détenus en Ouganda depuis plusieurs mois. La remise de ces détenus graci&eacut...

International - il y a 4 semainesLire la suite

Annonce
PROGRAMMES DE VOYAGES
  • Matin (Du mardi au vendredi) : GOMA - BUKAVU
  • Chaque soir : BUKAVU - GOMA - BUKAVU

Contacts :
+243 977749937, +243 975468469, +243 894402457
Partagez nous votre commentaire