L'an un de libregrandlac.com: Elodie Ntamuzinda parle d'un magazine au service de la communauté et le baptise "magazine de proximité".


Image Post

Société Publié le : 25/03/20 à 04:55:38
Par : Aboubakar Kigabi




Le média en ligne libregrandlac.com fête sa première année d'existence le 25 Mars 2020. L'an premier a permis à l'équipe de libregrandlac.com de réaliser plusieurs reportages liés à la situation sécuritaire, sociale, économique et politique en République Démocratique du Congo, mais aussi dans la région des grands lacs africains.

Les lecteurs et intervenants sur les portails de cet organe de presse ne sont pas restés indifférents à l'occasion de ce premier anniversaire de ce 25 Mars 2020.

Une d'eux, Mme Elodie NTAMUZINDA W’Igulu, membre de la Plénière de la CENI/RDC, Initiatrice de la Dignité Humaine asbl et PCA, membre du Réseau des Femmes de l'Afrique Francophone/ODD a dit reconnaitre du Magazine libregrandlac.com; un magazine au service de la communauté et cela selon elle, devrait être appelé comme tel, Magazine communautaire.

Elle se réjouit de constater que c’est en toute liberté que les informations de libregrandlac.com sont publiées et de toutes les couches sociales notamment: les femmes et les jeunes entrepreneurs de la République Démocratique du Congo accompagnés par la Dignité Humaine qui ont été accompagnés d’une manière bénévole et sans pression aucune à travers la Dynamique Humaine asbl, le processus du plaidoyer de la réintégration de la RDC au sein de l’AGOA, le processus de la campagne de l’éveil des consciences de congolaises et Congolais autour des Objectifs de Développement Durable « ODD », ainsi que toutes les initiatives susceptibles d’aider les communautés ont été appuyés,  soutenus et accompagnés par libregrandlac.com.

 

"Aujourd’hui les réseaux des femmes de l’Afrique Francophone prennent conscience et décident de se joindre à cette lutte pour l’atteinte des ODD, et je me dis, puisque de tels Magazines existent, et qui vendent nos initiatives au-delà de nos frontières. Bref, de la Dignité Humaine asbl, AGOA au réseau de Femmes de l’Afrique Francophone pour l’atteinte des ODD, nous n’avons que les vœux de gratitude, de reconnaissance et de pleins succès à notre Magazine Libregrandlac.com", reconnaît-elle.

"Coïncidence heureuse, car dans la vie, rien n’arrive au hasard, nous fêtons notre anniversaire le même jour, le 25 Mars", renchérit Mme Élodie Ntamuzinda.

 


Partagez cet article :

Articles à lire sur le même sujet :


Covid-19 au Sud-Kivu : Ghislain Barholere appelle à la mobilisation des professionnels de la santé...

Dans son message adressé à la population du Sud-Kivu, Ghislain Barholere, Etudiant en Master de Spécialisation en Sciences Politiques à l'Université Libre de Bruxelles, dit partager l’inquiétude, l’anxiét&eacu...

Société - il y a 15 hrsLire la suite

Covid-19 : la RDC enregistre 11 nouveaux cas positifs.

La République Démocratique du Congo vient de franchir la barre de 3 chiffres soit 109 personnes testées positives au corona virus. Selon les résultats de l’Institut national de recherche biomédicale INRB de ce mardi 31 mars 2020...

Société - depuis hierLire la suite

BENI: trois civils tués par des présumés rebelles Adf.

Des présumés rebelles  ougandais Adf ont rendus une embuscade  aux usagers de la route Oicha Eringeti la soirée de ce dimanche 29mars 2020 aux environs de 17 heures locales.  C’est dans la localité de Kisiki groupement b...

Société - il y a 3 joursLire la suite

Covid-19 au Sud-Kivu : le gouvernement appelé à éviter les morts en cascade des prisonniers (Dép...

Alors que la province du Sud-Kivu a enregistré deux cas de coronavirus dans la ville de Bukavu, le député provincial Homer Bulakali craint la catastrophe dans les maisons carcérales de la province. Cet élu de Bukavu s'appuie sur la me...

Société - il y a 3 joursLire la suite

Bukavu : PPI soutient les poursuites judiciaires contre le commandant ville de la police.

L’ONG de défense des droits humains Partenariat pour la Protection Intégrée (PPI), condamne l’arrestation arbitraire et voie de faits (détention illégale), suivies des actes de torture du défenseur des droits humains...

Société - il y a 3 joursLire la suite

Annonce
PROGRAMMES DE VOYAGES
  • Matin (Du mardi au vendredi) : GOMA - BUKAVU
  • Chaque soir : BUKAVU - GOMA - BUKAVU

Contacts :
+243 977749937, +243 975468469, +243 894402457
Partagez nous votre commentaire