Image Post

KABARE : Deux morts lors d'une attaque armée à Bushwira.

Deux morts, bilan d'une attaque des bandits armés la nuit de 19 au 20 Novembre 2020. Les victimes sont une jeune fille âgée de 17 ans connue sous le nom de CIKURU BAKENGA et Mr MUNGANGA BENGWA, taxateur de la Chefferie de Kabare.

L'attaque s'est produite dans le groupement de Bushwira en territoire de Kabare au Sud-Kivu.  

La société civile de Kabare révèle que dans la troisième semaine du mois d'Octobre 2020 dernier, ces bandits armés avaient assassiné un couple dans le village de Canya toujours dans le groupement de Bushwira.   

Elle dresse un bilan de huit personnes tuées, dont cinq assassinées par les hommes en armes et trois par étranglement depuis le mois d'Octobre.  

Son président M. Emmanuel Bengehya souligne souligne que le groupement d'Irhambi-katana a été le premier, suivi de Bushwira, Bugorhe, Kagabi, Bugobe et Mudusa. Il est à noter que plus 30 de chèvres et autres biens de grande valeur ont été pillés par ces malfrats. 

Ce bilan de 10 morts en deux mois inquiète la société civile de Kabare et demande aux autorités compétentes de sortir de leur silence en lançant des enquêtes soient diligentées dans les différents groupements touchées par cette insécurité reccurente.  

Elle réclame aussi la tenue des audiences foraines à Kabare pour juger les hommes en armes et ennemis de la paix récemment arrêtés à Irhambi-katana et transférés dans la prison centrale de Bukavu ainsi qu'à Nyamunyunye.

Par ailleurs, elle envisage des actions citoyennes pour demander justice en faveur des familles qui ont perdues les leurs et demande aux organisations non gouvernementales de droits de l'homme, les Acteurs de la Société Civile du Sud-kivu et d'autres Organisations non gouvernementales soucieuses de la Paix en Réplique démocratique du Congo d'accompagner ce combat car pour elle les ennemis sont connus et certains d'eux cours toujours dans les forêts du Parc National de Kahuzi Biega.

 

laissez votre commentaire