Image Post

Loi Tshiani : La RDC doit être dirigée par des congolais à sang pur (Député Homer Bulakali)

Le député provincial du Sud-Kivu, Dr. Homer Bulakali, soutient la proposition de loi modifiant et complétant la loi n°04/024 du 12 Novembre 2004 relative à la nationalité congolaise.   

Selon l'esprit de cette proposition de loi, n'est peut être, président de la République, président de l'assemblée nationale, président du sénat, Procureur général de la cour constitutionnelle, procureur général près la cour constitutionnelle, premier président de la cour de cassation, procureur général près la cour de cassation, premier président du conseil d'État, procureur général près le conseil d'État, administrateur général de l'agence nationale de renseignement, directeur général de la direction générale de migration, les généraux des forces armées et de la police, un congolais de père et de mère.  

Pour l'élu de Bukavu, cette loi rencontre une partie de ses projets de campagne et beaucoup de congolais la porte dans leurs cœurs, pour la simple raison qu'il est impensable qu'un étranger venu des États-Unis, la France ou le Rwanda, devienne président de la République, pourtant les conditions de la République Démocratique du Congo ne s'y appretent et sont différentes des autres pays.   

"Nous avons besoin des congolais de sang pûr pour diriger le Congo et assumer certaines fonctions régaliennes.  Nous légiferons pas seulement pour aujourd'hui, mais pour le futur aussi.C'est pas parceque cette loi écarte un candidat à la présidence et semble donner un deuxième mandat au président Félix Tshisekedi, qu'elle devient mauvaise. Le chef de l'État actuel passera mais la loi restera", dit-il.  

Le député provincial Homer Bulakali rappelle que des étrangers qui ont dirigé la République Démocratique du Congo a une certaine époque, n'ont occasionné que des massacres des congolais par millions et facilité le pillage des ressources naturelles. Selon lui, il est plus qu'essentiel de verrouiller l'accession à certaines fonctions de la République Démocratique du Congo.  

Il invite la population congolaise à s'approprier cette loi et mettre une pression sur les députés nationaux afin de voter cette loi qui constitue un remède pour la République Démocratique du Congo.   Toutefois, Homer Bulakali s'oppose aux principes et politiques qui écartent les potentiels candidats président de la République.

C'est notamment, la condamnation sans preuve du président national de l'Union pour la Nation Congolaise, M. Vital Kamerhe, sans preuve, ainsi que le sénateur Matata Ponyo qui peut être en prison demain avec ou sans preuve.   

Il invite la population congolaise à combattre cette injustice qui risque de plonger la République Démocratique du Congo dans une situation de non État.

Commentaires (Total : 2)

S
Sakoul Bubega 12/07/2021 14:30:34

Mamadou ,son père n'était pas congolais mais plutôt sa mère était congolaise. Noël n'a jamais fait ce que Mamadou avait fait.Laissez ces histoires

P
Patrick papsi 12/07/2021 05:09:00

Non, aucun congolais digne du changement ne peut soutenir cette loi à part celui qui a été acheter par la présidence pour avoir un 2eme mandat. Donner l'or de la RDC pour la raffinée au rwanda, ceci prouve pour vous un congolais du sang pur ? JKK, a été là et il n'avais jamais céder à la p...

laissez votre commentaire