Image Post

RDC : Blaise Kabamba Manzanza, un magistrat indigne rattrapé par la justice à Kinshasa

C’est depuis le jeudi 16 février courant que sieur Blaise Kabamba Manzanza, Substitut du Procureur de la République au Parquet près le Tribunal de Grande Instance de Kinshasa/Kinkole était intensément recherché par tous les services.Retrouvé le 19 février 2023, il a été arrêté et placé en détention provisoire au Parquet Général de Kinshasa/Matete.

 "Veillez entreprendre d’intenses recherches en vue de retrouver le nommé Blaise Kabamba ; Magistrat au Parquet de Grande Instance de Kinshasa/Kinkole ; à Kinshasa/Kinkole. L’intéressée est poursuivi du chef de Tortures corporelles ; Arrestation arbitraires avec torture et coup et blessures volontaires simples. (Art.48bis et 48ter CPL II ; 67.al.2CPL II ; 43 et 46 CPL II). En cas de sa découverte, l’appréhender et l’acheminer sous bonne escorte au Parquet General près la Cour d’Appel de Kinshasa /Matete en vous référant au présent avis ».

Cet avis de recherche est signé Sylvain Kaluila Muana, Procureur Général Parquet de Matete faisait suite à l’apparition sur les réseaux sociaux d’une vidéo devenue virale d’une interpellation brutale, inhumaine devenue virale il y a une semaine. En compagnie d’un certain nombre des complices dont l’auteur de la vidéo, tous membres de la police judiciaire ; l’on y voit sieur Kabamba procédant à une interpellation insupportable de madame Tabitha Elonga, une habitante du quartier Kinkole dans la Commune rurale de la N’Sele. Les faits ayant été commis dans rrésidence d’un certain Mr Vuanda Nzola.

Selon les témoins sur le lieu du crime, la police « était à la recherche du petit frère de la dame suppliciée. Soupçonné de vol et en son absence, le magistrat indigne a préféré s’en prendre à sa grande sœur qui n’avait rien à voir avec le délit commis. Dans sa furie, Blaise Kabamba marcha sur la tête de Mme Tabitha Elonga alors qu’elle était déshabillée en public en la laissant nue malgré ses cris et supplications de demande d’aide.

Selon des sources familiales, la victime de l’agression Tabitha Elonga ; après avoir été maltraité physiquement et moralement, après avoir été humilié au plus intime de son être se trouverait actuellement internée à l’hôpital de Kinkole.

Censé rendre la justice, cet indigne magistrat du Parquet de Grande instance de Kinshasa/Kinkole et sa bande qui ont torturé Madame Tabitha Elonga devront être retrouvés par la police et remisent à la justice pour répondre de leurs actes. Car pour l’opinion scandalisée par le comportement de ces individus, la sanction devrait être à la hauteur de l’indignation provoquée par cette affaire scandaleuse.

Commentaires (Total : 1)

Élie LUFUNGULA 22/02/2023 11:20:19

Monsieur Blaise kabamba et sa bande de criminels doivent être sévèrement sanctionnés et la dame doit être prise en charge par l'Etat pour ses soins médicaux. Des examens approfondus ( scanner de la tête pour voir si elle n'a pas des problemes internes ) . La bande de criminels doit être cond...

laissez votre commentaire