Image Post

Kalehe : Selon Bintou Keita, la MONUSCO est prête à collaborer avec le gouvernement pour venir en aide aux victimes des inondations

Mercredi 17 mai, Bintou Keita, la dirigeante de la MONUSCO, a exprimé la volonté de son organisation de collaborer avec le gouvernement afin d'apporter une assistance aux victimes des inondations à Kalehe (Sud-Kivu).
 
Lors de sa visite à Bushushu, elle a été témoin de la dévastation causée par les glissements de terrain provoqués par les fortes pluies du 4 mai, ce qu'elle a confirmé.
 
Parmi les besoins exprimés par les rescapés de la catastrophe naturelle, la réouverture de la RN2, l'aide au relogement, l'aide sous forme de vivres et d'eau potable sont parmi les plus pressants.
 
Bintou Keita a exprimé sa confiance dans les efforts conjoints entre elle et le gouvernement congolais pour venir en aide aux victimes de la catastrophe.
 
En raison des dégâts causés par les pluies, la route a été coupée, entraînant le confinement de la délégation et elle à Bushushu pour une durée indéterminée.
 
L'échange entre le chef de mission de l'ONU et les représentants des villages touchés a eu lieu dans ce village particulier.
 
L'objectif de Bintou Keita pour la visite était d'acquérir une compréhension globale de la situation et des efforts déployés par la communauté humanitaire en réponse à la tragédie.
 
 
 

Commentaires (Total : 2)

J
Jean MUSOMBWA watuta 19/05/2023 10:07:49

Ns sors très contents d’apprendre la disposition de la MONUSCO d’accompagner gît congolais dans les actions d’atténuations à mener pour soulager tant soit peut les populations victimes de Kalehe. Notre souhait serait que les actions à mener soient de nature à éradiquer les causes de fa...

J
Jean MUSOMBWA watuta 19/05/2023 10:05:45

Ns sors très contents d’apprendre la disposition de la MONUSCO d’accompagner gît congolais dans les actions d’atténuations à mener pour soulager tant soit peut les populations victimes de Kalehe. Notre souhait serait que les actions à mener soient de nature à éradiquer les causes de fa...

laissez votre commentaire